Auvergne Passion Mouche

Journal d'un passionné de pêche et de nature

2019…une saison qui s’annonce ???

Encore quelques jours et nous attaquerons une nouvelle saison. Occasion pour moi d’un billet d’humeur  et de quelques liens sous forme d’invitation à se balader sur le net pour occuper  le temps avant de retrouver nos rivières.

 

De Sioule, qui me semble prisonnière de l’ambition d’une micro électricité dont on ne mesure probablement pas encore les conséquences .Instantané d’un simple Arp passant inaperçu sur l’immensité de Google. Comme le sentiment que la première microcentrale  sur la commune de Châteauneuf s’apprête à voir le jour : http://www.puy-de-dome.gouv.fr/IMG/pdf/20190128-ap-transfert-sas-mdc_energies-moulin-coin-2.pdf

Loin de moi de discourir  des raisons ou des arguments qui pourrait conduire une fois de plus à des échanges improductifs.

Je laisse aux amateurs de réunionites aigus le plaisir d’expliquer un état de fait qui  10 ans arrière nous conduisait  à l’esperance de quelques seuils en moins .Belle théorie d’une continuité écologique aux abonnés absents ou l’on regarde truites qui se fracassent  la figure sur les chutes infranchissables d’un cube immobile.

De Sioule et de bien d’autres, de tous ces ruisseaux, ces rivières, ces espaces salmonicoles dont la souffrance ne fait que commencer, l’AFB me propose d’en devenir observateur.

Devenir observateur : https://enquetedeau.eaufrance.fr/accueil

Eloge d’une science participative ou l’on demande à chacun d’entre nous d’inscrire par clavier interposé les conséquences d’un réchauffement climatique qui semble de plus en plus irréversible.Ecoulement qui se fragilise, assec, envasement de nos tributaires, thermie qui explose, autant de maux livrés à dame Fario.

J’aborde  cette saison comme celui d’un soignant au cœur d’un service de soin palliatif, conseillant à la famille de profiter des derniers instants qu’il reste.

Lanceur d’alerte, rien que cela, dont l’unique arme réside dans mon envie de partager avec des mots la beauté  d’un lieu, d’une vallée, d’une truite. Ainsi se résume ce que sera pour 2019 Auvergne Passion Mouche

Héritage d’une époque ou assis sur un caillou les museaux  dessinaient les fondements de ma passion  dans la lueur d’un soleil  couchant. Une époque où l’on avait encore des coups du soir, des sedges à profusion, et  des truites bien plus nombreuses qu’aujourd’hui.

Comment alors ne pas me remémorer il y a plus de 25ans, l’histoire d’une rivière qui coule au milieu des vallées du Montana. Simple film au fond d’une salle d’un cinéma clermontois ou je retrouve bien des années plus tard les images de ces arabesques que j’aime tant.

D’un 16 févier 2019, jour du  Rise ,festival international de film de pêche à la mouche , d’une salle pleine , de la démonstration avec force de l’attractivité de la pêche , capable de faire aussi bien que certains films à l’affiche.

D’un prisme qui se veut militant par la capacité à s’émerveiller du vivant,revendiquant avec force l’identité qui est la mienne.Celle d’un pêcheur qui aime la courbe d’un carbone.Il aime le plaisir d’un combat, égoïste d’une émotion ou chaque coup de ligne est le prétexte  à un geste : la graciation

Comment ne pas vous encourager à aller voir  la tournée du RISE 2019.

La Billeterie du RISE : https://rise-festival.fr/billetterie/

Ainsi vous l’aurez compris amis lecteur et fidèle d’Auvergne passion mouche, à l’approche de l’ouverture, nous ne parlerons pas de performance, de résultat, de nombre de prise, d’efficacité mais bien d’arabesque, du bruit d’une soie dans les anneaux, de la beauté d’un geste.

De cette nouvelle soie achetée sur PLC pêche et qui me propose de dessiner quelque cast sur ma rivière de predilection.Retrouvailles avec une pêche en noyée que j’affectionne.

La soie rio trout spey : http://www.plc-peche.fr/soie-rio-intouch-trout-spey-shooting-head.html

D’un sanama ,au détour du stand  « Fly concept » on refera le monde avec enthousiame sans vraiment percevoir tout ce qui nous sépare de la réalité.De nos échanges autour d’une plume , d’une stratégie de pêche ,de nos rivieres du puy de dôme ,  d’un ailleurs de l’autre coté de l’atlantique ,de banson,de la pêche en reservoir , de tout ce qui entoure Auvergne passion mouche   , de je ne sais quoi encore.

Le Sanama : https://www.sanama.fr/

De passion, rien que cela….de passion et de  pêche à la mouche ….et ce sera déjà pas mal ……

 

 

2 Comments

Add a Comment
  1. bonsoir, ne connaissant pas les règles, peux tu me confirmer ou non qu’un constructeur de micro-centrale ne doit pas respecter la loi sur l’eau ??
    En l’occurence, est-ce qu’ils n’ont pas l’obligation de maintenir l’accès, par les salmonidés, de l’amont.
    connais tu les réponses.
    Si oui, merci de me les donner.

    1. Auvergne Passion Mouche

      Bonjour
      La construction de micro centrale est assujetis à autorisation et donc à l’exigence de contrainte comme par exemple la construction de passe à poisson ..etc…Mais leur impact n’est pas negligeable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Auvergne Passion Mouche Frontier Theme