Auvergne Passion Mouche

Journal d'un passionné de pêche et de nature

Les pêcheurs ardechois ( Découverte)

C’est à l’occasion d’une sortie de notre club le GPS Sioule et Morge que je pars à la découverte d’un nouveau lieu de pêche : Les pêcheurs Ardéchois

Le site : Les pêcheurs ardechois

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Ce site situé près Montselgues (07/Ardèche) est clairement un lieu atypique. A premier regard sur Google earth on aperçoit une succession de 27 petits lacs qui sont autant d’invitation à découvrir un cadre enchanteur au milieu d’un des plateaux ardéchois.

pecheurs ardechois

Dès les  premières pièces d’eau on constate rapidement  la richesse piscicole des lieux .Chaque bordure offre  en maraude de  nombreuses  truites qui sont autant d’invitation à se régaler

DCIM100GOPRO

Paradis de la pêche en sêche, elle est d’après Éric Ayglon propriétaire et guide de pêche des lieux, la technique la plus utilisée.

Sialis, Babarotte, autre diptère se voit souvent emporté de la prairie toute proche pour faire pitance à ces dames.

Fortement sollicité en surface, les poissons ont appris à être méfiant .La pêche peut parfois être  très subtil.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Pour ma part, ce samedi, la clarté de l’eau aidé de la présence d’un superbe plafond bleu, je choisi une option différente pratiquant la nymphe à vue tout au long de la journée.

Guettant, traquant, passant d’un lac à un autre, je retrouve des repères proche de la  logique d’un pécheur de riviere.L’un des objectifs de la journée aura été de réaliser le slam « des pêcheurs ardéchois » : mettre en image les trois espèces qui cohabitent : Truite arc en ciel, Fario, Saumon de Fontaine.

ep

Lorsque les conditions se font merveilleuses et que ces dames se décident à donner le meilleur, il faut se rendre à l’évidence comme nous l’avons vécu, la pêche devient d’une facilité déconcertante .On comprend alors rapidement que  l’une des qualités majeures de ce parcours, c’est d’être un formidable outil école. Je prévois  d’ailleurs de revenir avec mes fils prochainement.

Malgré tout pour les pêcheurs les plus expérimentés et les plus patients, Éric a réservé des défis à la hauteur, laissant apparaitre sous un rayon de soleil, le nez calé dans la berge, des arcs et des farios trophée (+70cm) qui sont de vrai challenge.

Là posée, cherchant la fraicheur d’une arrivée d’eau, je l’ai enfin aperçu .Mon graal pour rendre la journée parfaite.

Conscient que la belle habite les lieux depuis un moment et qu’elle en avait vu d’autres, je concède volontiers que pendant un instant j’eu l’étrange envie d’être  un de ces esthètes du NAV persuadé de ses competences

Sur de moi , j’aurais pu séduire la bête d’une arbalète savamment maitriser, j’aurais aperçu ma nymphe descendre doucement, le blanc de la bouche s’ouvrir .Le ferrage aurait été impeccable  laissant à mon 10/100 le loisir de tenir en respect la dame. Tout aurait pu, aurait dû être  mais voilà moi et la NAV c’est un peu comme  le canada dry.

Il m’aura fallu encore choisir une voie différente. Ornant fièrement mon Olympus TG3, j’ai regardé la truite dans les yeux, lui promettant  que je parlerai d’elle ici. Etonnamment sans que je n’aie pas grand-chose à faire, elle s’est jetée dans mes bras. Je crains d’ailleurs que ces dames soient un poil narcissique car je ferai une deuxième rencontre quelques heures plus tard.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Ainsi se termine la journée sous les museaux afférés à la recherche d’émergence de chironome que seul un shipman dans la vague pouvait séduire. Un coup du soir ,une  sorte de cerise sur le gâteau.

Comme une conclusion, terminant notre périple, nous décidons enfin  sur le chemin du retour d’une halte sur les berges du Haut- allier. Autre particularité des pécheurs ardéchois dont le placement invite à aller la rencontre des innombrables magnifiques rivières  toutes proches.

IMG_0806

Des eaux claires, des radiers ou chaque faux pas trahissent  notre presence.Une pêche que j’affectionne particulièrement mais cela est une autre histoire.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

6 Comments

Add a Comment
  1. Bonjour Stéphane,

    Vu la photographie prise sur le Haut-Allier, vous deviez être en amont du village de Luc. Avez-vous vu des Ombres lors de votre partie de pêche?

    Salutations,
    JLB

    1. Bonjour,

      Je suis toujours intéressé pour avoir une réponse à ma question: avez-vous vu des Ombres lors de votre partie de pêche sur le Haut-Allier?

      J’aimerais aussi savoir comment vous êtes vous procuré une carte (journalière?) pour pêcher en Lozère, et à quel prix?

      Merci d’avance de vos réponses,

      Salutations,
      JLB

      1. bonjour

        Premiere reponse oui , à la deuxieme j’ai une carte annuelle ardeche

        Stephane

        1. OK, merci de votre réponse.

          Je vais contacter H. Persat pour essayer de glaner des infos sur l’état de la population d’Ombre du Haut-Allier.

          Sinon coup du soir sur la Sioule ce soir, en espérant voir quelques gobages. Les températures ont bien baissé, espérons que les poissons auront le nez dehors…

          Salutations,
          JLB

  2. Merci pour cet excellent reportage

  3. Ce fut, pour nous aussi, un plaisir de vous recevoir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Auvergne Passion Mouche Frontier Theme