Auvergne Passion Mouche

Journal d'un passionné de pêche et de nature

Pour la dordogne , une manifestation , une pétition

Des images qui resteront dans l’inconscient des pecheurs de notre departement

Comme une plaie ouverte sur une ouverture 2015 deja gachée.Les pêcheurs doivent aujourd’hui se mobiliser.A l’initiative des aappmas  , une manifestation sera organisée au niveau du barrage de la Bourboule le 14 mars à 10h

http://www.peche63.com/evenement/manifestation-de-la-bourboule

En parallele de cet évenement , une pétition a été mise en ligne .Juste 5 minutes , ,le temps d’un like , d’un commentaire sur facebook ou twitter .Quelques secondes pour afficher son soutient.Signez les plus nombreux possible

http://pollution-dordogne.fr

Pour un jour retrouver la Dordogne ainsi

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les olives

Parmis les éphémeres les olives représentent pour le moucheur l’un des imitations indispensables dans une boite à mouches.Des premieres heures de la saison avec rhodanis à des eclosions d’autres beatidés , l’olive comme une valeur refuge

P1040767

Voici donc un montage générique qui répondra  à merveille aux pêcheurs les plus exigeants comme aux débutants.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Direction l’etau , place au montage (HD720)

Sioule :L’ouverture arrive

L’ouverture de la truite arrive à grand pas .Ici et là les pêcheurs se préparent pour vivre ce moment qu’ils attendent depuis plusieurs semaines. La neige a maintenant disparu, conduisant plusieurs des rivières du Puy de dôme a afficher des débits consequents.Le bassin Sioule et Dore sont à la limite de la crue.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Un fort débit que l’on espère aussi sur les berges de la Dordogne, fortement touchée par cette catastrophe qui reste comme une plaie béante. Une coulée de boue qui aura emporté les espoirs de bon nombre des pêcheurs de notre département amoureux de cette vallée paisible.

DSC_6970
En réponse à ce moment bien triste, les AAPPMAS locales ont choisi de montrer la voie de la sagesse. La Dordogne devrait ré ouvrir à l’aval de Saint-Sauves mais avec une règlementation en No Kill.Parallement à cela, jouant pleinement leur rôle de lanceur d’alerte, une manifestation sera organisée le 14 mars à 10 h au niveau du barrage de la Bouboule. Avec regret mes obligations professionnelles vont me priver de ce moment mais je ne peux que vous encourager à tous venir au soutient de ces territoires.

http://www.peche63.com/evenement/manifestation-de-la-bourboule

20315 (5)
Un soutient qui sera aussi nécessaire sur les berges de la Sioule, confrontée elle aussi au retour d’un projet de microcentrale sur le secteur de Châteauneuf les bains. Là encore une nouvelle alarmante qui sera abordé lors de notre AG. Une nouvelle dont on doit mesurer les dangers et qui fait apparaitre le râlerie de quelques-uns comme bien futile.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
A l’opposé de bonnes nouvelles nous arrivent des secteurs amont qui au sortir des AG de Montfermy et Pontgibaud montre un nouvel élan. La promesse d’un avenir placé sous le signe de l’envie à proposer des orientations differentes .Cela se concrétisera peut être par la mise en place d’un NK sur le secteur de Pontgibaud mais aussi à travers la même démarche qui a conduit les choix règlementaires de la Sioule aval. Des préconisations qui fixe la maille au-delà de 1er repo efficace, c’est-à-dire 25 cm sur la haute Sioule et 28 cm sur la basse.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Mais pour l’heure, ce sont les derniers préparatifs .On vérifie les moulinets, les cannes sont bichonnées, les boites à mouche bien remplies après les heures de montage hivernales. L’occasion aussi de parfaire son équipement avec les nouveautés mise au point par Vincent Botte guide de pêche sur la Sioule. Depuis 2 ans il propose sa collection de mouche destinée à la Sioule et aux rivières auvergnates.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Pèle mêle on retrouve dans son pro shop les valeurs sures qui ont fait son succès comme la célèbre olive qui se révèle d’une efficacité redoutable. On retrouve aussi une collection de nymphe permettant d’appréhender la majeure partie de condition de la riviere.Une collection qui se pare en 2015 de quelques nouveautés à travers les passe-partout que vous pouvez retrouver sur son site.
http://www.peche-nature-63.com/pages/Mouche_de_la_Sioule_et_dAuvergne_Truite_Ombre-8439655.html

20315 (3)

Je vous invite ainsi à la découverte d’un indicateur de touche que vous pouvez retrouver sur sa boutique :Le diabo Visual .J’avais fabriqué  il y a quelques années ce systeme pour permettre à mon fils d’apprendre à pêcher en nymphe au fil en réservoir .Aujourd’hui  Vincent a décidé de  le réaliser en série.Un outil qui s’adresse particulièrement au debutant.Facilitant la perception des touches sans contrarier la qualité de la dérive , le diabo aura permis notamment à notre ami V.D de faire de très belle prise lors de son séjour aux États-Unis.

20315 (4)

Poursuivant autour de cette idée d’offrir aux pêcheurs des prestations spécifiques à la Sioule, l’office du tourisme des Combrailles à développer pour cette nouvelle saison des séjours thématiques autour de la pêche en partenariat avec les professionnels du secteur. Vous pourrez retrouver aussi bien des séjours typés mouche qu’appât naturelle ou même carnassiers.
http://www.tourisme-combrailles.fr/sejours-peche.html

20315 (2)
J’en profiterai aussi pour vous inviter une nouvelle fois à aller à la rencontre du site d’Emmanuel. Fraichement diplômé de son BPJEPS en fin d’année, nul doute que les pêcheurs désirant parfaire leur technique découvriront à son contact une personne très compètent et disponible. Cerise sur le gâteau , un petit plat du jour pris à la terrasse de l’escale juste avant le coup du soir devrait apporter une saveur bien agréable.
http://www.peche-sioule.com/

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Ainsi même si bien des soucis et des inquiétudes semblent planer sur nos rivières, l’enthousiasme d’une nouvelle saison laisse comme un gout de légèreté à l’heure de conclure ces quelques mots.Le 14 mars , des nouveaux souvenirs nous attendent.

Bain de boue tragique sur la Haute Dordogne

Bain de boue tragique sur la haute Dordogne…..Ainsi pourrait commencer la nécrologie provocatrice d’une des plus belles rivières de notre département.
Prix à payer de l’expansion de notre espèce qui se fait souvent au détriment du vivant. Simple constat que nous faisons peser sur nos milieux aquatiques des épées de Damoclès dont le jugement se fait appel.

Images tristes d’un prise conscience que cette énergie n’est pas si verte qu’on le prétend.( à visualiser en HD)

Depuis maintenant une semaine bien des choses auront été dites, bien des consciences se seront fabriquées avec les yaqu’a , faut qu’on de circontance .

Mais pour la Dordogne, pour les habitants de ces berges (vairon, goujon, truite, insecte, et bien d’autres) aucune somme d’argent récolté dans une procédure (qui sera nul doute bien longue) ne lavera l’affront d’un temps qui se moque d’eux.
Pire encore serait-il si ces prétendus inquiets s’apprêtent à revenir à la rivière sans même réfléchir à l’image qu’ils vont renvoyés.
Comment peut-on encore imaginer pouvoir prélever un quelquonque poisson de cette rivières dans les mois  et les années à venir.

Quelle piètre image, quelle incapacité à défendre nos préoccupations et à montrer l’exemple. La voie à suivre, celle qui consiste à sanctuariser, à prendre en compte la fragilité de nos rivières même à travers le plus modeste de ces impacts.Les pecheurs ne pourront pretendre à donner aucune leçon s’il ne montre pas le  chemin.

J’ose donc croire en écrivant ces lignes que les sentinelles de nous sommes, les lanceurs d’alertes, ne feront pas l’affront au dernières survivantes d’une mort agonisante au fond d’un panier.

La tricofil olive

Parallèle avec la dernière fiche parcours d’Auvergne Passion Mouche au sujet de la haute Dordogne

http://auvergnepassionmouche.fr/fiche-parcours-dordogne-le-no-kill-de-chalameyrou/

Je vous présente la vidéo de montage d’une nymphe légère.Une imitation qui marche bien en pêche au fil ou en sêche-nymphe

La tricofil olive

Sans titre 1

La vidéo de montage ( A visualiser en HD)

 

Une montage qui peut etre décliner à loisir en variant la couleur du bodyglass et en jouant sur les nuances obtenues en changeant la couleur de la polyfloss.A tester

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Fiche Parcours Dordogne :Le no kill de Chalameyroux

Fiche Parcours Dordogne :Le no kill de Chalameyroux

 

Rivière : La Dordogne

Secteur de pêche : Messeix

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Carte :

IGN DORDOGNE

Peuplement : Truite

Règlementation :
Parcours No kill

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Description :
Situé aux environs de la ville de Messeix, l’accès au parcours se fait à partir du pont de Chalameyroux.Il s’étale sur plus de 5300 m allant jusqu’à la confluence avec le Chavanon à l’aval. Parcours alternant des portions relativement lisses, il reste malgré tout le paradis des eaux vives et de la pêche à la surprise. L’une des techniques reines restera sans nul doute la pêche de l’eau en sèche espérant voir un museau venir engloutir son imitation. Ouvrant la porte à la découverte d’une des plus belles rivières de France : La Dordogne, ce secteur invite à la pratique de la pêche dans un milieu sauvage et préservé. A découvrir sans aucune hésitation.

entete800

 

 

Le petit moucheur sur la Sioule ( Vidéo)

Au cours de l’année 2014, Vincent avait invité de jeune élève de son lycée en Allemagne à la découverte de la pêche à la mouche en Auvergne. L’occasion d’une journée d’échange, de partage, de transmission du savoir sur les berges de la Sioule.
http://auvergnepassionmouche.fr/de-la-jeunesse-sur-la-sioule/

Quelques mois plus tard, Rodrigo nous livre à travers une superbe vidéo son regard, son émotion .Résumé de sa journée sur les bords de notre rivière,c’est la passion transpire à chaque seconde.

Petit moucheur est déjà très grand.A bientot je l’espere…..

L’imitation de Rhithrogena germanica (March Brown)

Première grande éphémère de l’année, la célèbre Brune de Mars ou March Brown pousse l’inconscient des pêcheurs à la mouche à des rêveries de poissons extraordinaires.

P1000605

Il faut dire que Rhithrogena germanica par sa taille imposante (plus de 40mm) sait se montrer star lorsque ses éclosions se produisent sur la rivière. Présente de manière importante sur les cours d’eau de moyenne montage, son habitat privilégie les parties rocheuses et  la place comme l’un des éphémères les plus adaptés à nombre de rivière auvergnate. De la Dordogne à l’Alagnon, son éclosion s’étale de la mi-mars à la fin avril même si l’on peut la rencontrer plus tardivement en saison notamment sur les têtes de bassin plus en altitude

DSC_0008

La grosse bouchée ne laisse rarement belle truite insensible. Elle fait donc partie des imitations indispensables pour les pêcheurs. Je vous propose aujourd’hui une des imitations de l’imago réalisé par Jérôme Chicard.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Direction  l’etau , place à la vidéo (visionnage possible en HD720)

Merci encore à Jerome pour ce montage .Il ne reste plus qu’aller à la pêche ……..

Sioule :Attention frayeres !!!!

Il y a quelques semaines, je vous avais emmené sur les berges d’un affluent de la Sioule pour vivre à travers une modeste séquence vidéo, l’un des instants les plus magiques qui se déroule chaque année sur nos rivières.

DSC00021

Lien vers la vidéo :http://auvergnepassionmouche.fr/periode-de-fraie-sur-la-sioule/

Depuis les semaines ont passé et la vie commence à s’epanouir  sous les graviers. Une vie dont le développement est en liaison direct avec la température de l’eau.
1-De l’œuf à l’émergence:

L’accumulation de chaleur que l’on mesure à l’aide d’une donnée : Les degrés/jour conduit l’œuf à son éclosion.

Définition :Le degré jour de croissance (source Wikipédia): est une mesure empirique utilisée pour calculer l’accumulation de chaleur qui sert à estimer la durée d’un développement biologique tel que la croissance d’une plante ou l’incubation d’œufs de poissons, d’insectes ou de vertébrés poïkilothermes, en tenant compte de la température.

???????????????????????

D’un œuf fécondé fin novembre, 400 degrés/ jours seront nécessaires pour voir naitre un alevin vésiculé qui restera caché sous son lit de graviers.400degrés/ jours supplémentaire aboutiront à l’émergence de cet alevin fragile mais autonome, capable de survivre en pleine eau.800 degrés/jour absolument indispensable à la réussite des frayères.
80 jours dans une eau à 10° de moyenne, 160 jours d’une eau à 5°, une longue période où chaque incident, chaque piétinement peut conduire à la destruction complète des espoirs placés dans ces générations futures.
Depuis maintenant plusieurs années, la Sioule abrite sur le secteur de Châteauneuf les bains un outil permettant de relever la température de l’eau. Grace à l’aide des techniciens de la fédération de pêche du Puy de dôme, il nous ai aujourd’hui possible de dresser une courbe de température et de mettre en évidence les grandes moments comme la ponte et l’émergence de la truite fario et de l’ombre commun.

graphique
2-Pêche, une pratique dangereuse:
Dans quelques semaines la pêche reprendra ses droits sur les bords de la rivière, conduisant chaque pêcheur à fouler les berges
Entrant directement en résonnance avec l’émergence des alevins qui aura lieu fin avril/début mai, les risques liés à notre activité s’imposent comme une évidence.
Involontairement, sans prendre garde, chacun d’entre nous peut en quelques secondes faire passer à trépas des milliers d’alevin par le simple piétinement d’une zone de frayere.Une situation que nous devons limiter au maximum par des précautions facile à mettre en œuvre.

3-Des précautions simples:
Le simple fait d’éviter de marcher ou de traverser la rivière au niveau des zones de radiers (tête de radier) peu profond ou la granulométrie semble régulière et fine permet déjà de limiter de manière conséquence ces risques
Il est possible de consacrer quelques heures de ballade automnale durant la période de reproduction pour visualiser et mieux connaitre ces zones de frayères.

DSC_6318
A titre de connaissance je vous citerai de manière non exautive quelques zones comme le radier du pont de menat , la zone de braynant , le radier de l’amont du no kill de chateauneuf , le radier du bout du monde , etc….

P1020405
Plus encore, sur les bords de la basse Sioule, il est aussi nécessaire de regarder autour de soi, pour visualiser le travail réalisé par l’aappma « la truite » qui positionne un panneautage informatif indiquant les zones de frayères les plus fréquentes. Je ne saurais vous encouragez avant d’appréhender un secteur inconnu de prendre le temps nécessaire pour déterminer ces panneaux

4-Le cas des ombres:
Enfin je profiterai de l’instant pour aborder les cas des ombres. L’interconnexion des différentes populations salmonicoles ne peut conduire à éviter la prise accidentelle de ce poisson dès l’ouverture de la pêche. Mais les pécheurs doivent percevoir au maximum que nous devons éviter une pêche ciblée de cette espèce durant sa période de reproduction qui a lieu durant le mois d’avril. De telle pratique peuvent conduire à terme à la fragilisation totale de cette espèce sur la rivière.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Conclusion:

La protection et la réussite des frayères sur la Sioule restent l’un des facteurs limitants majeurs à la bonne santé des populations salmonicoles. Sans une prise de conscience de tous, c’est l’avenir de la rivière que nous écrivons en pointillé.
Sanctuarisant les géniteurs de truite par le respect d’une maille reproductive, observateur et attentionné de la vie de la rivière, c’est notamment le comportement des pêcheurs qui permettra de limiter ces risques de pietinnement et de voir s’épanouir la vie des truites.

DCIM100GOPRO

Pêchons responsable ….faisons attention aux zones de frayères

Assemblée Générale AAPPMA Montfermy/Chapdes-Beaufort

A l’abri de quelques flocons de neige, avait lieu hier l’assemblée générale de l’AAPPMA de Montfermy-Chapdes Beaufort.

OLYMPUS DIGITAL CAMERAL’occasion de revenir sur la saison 2014 ou la fréquentation des pêcheurs suffit à montrer l’attractivité d’un territoire ou la Sioule écrit encore de belles heures.

Tirant le bilan de l’engagement et du travail accompli par des bénévoles qui affichent à chaque instant la volonté à défendre la rivière, cette assemblée générale signe la conclusion du mandat pour le bureau actuel.

OLYMPUS DIGITAL CAMERAUn cycle de 7 ans dont l‘héritage le plus visible restera sans nul doute le mise en place de 2 parcours no kill.

Expression d’une somme d’heures passées au chevet de la rivière ,protégeant ,alertant sans cesse au cours de ces années.Dernières sentinelles ,derniers remparts d’un monde qui impacte chaque jour un peu plus nos milieux aquatiques , ces bénévoles assurent et garantissent la pérennité d’un système associatif accessible à tous et dont bien peu de pêcheurs ne mesurent les périls .

Trait d’union vers un avenir ou plane d’innombrables inquiétudes, cette assemblée générale est aussi l’occasion d’entrevoir de nouvelles problématiques qui touche la majorité de nos aappmas comme l’arrivée du « tout internet » sur des territoires ruraux qui peine à trouver des revendeurs. La crise d’un bénévolat qui conduit aujourd’hui nos structures à afficher des interrogations à l’heure des nouvelles élections des conseils d’administrations.

Alors s’il fallait conclure ces quelques lignes par un résumé du travail accompli, je dirai :

Respect.
-Respect à tous ces hommes qui vont bientôt remettre en jeu leur engagement à la fin de l ‘année.
-Respect à tous ces bénévoles dont certains petits esprits ont encore l’indélicatesse de venir critiquer sur le premier pont venu, préférant sans nul doute palabrer que bouger la moindre oreille pour défendre cette magnifique rivière.
-Respect aux gardes de l’aappma de Monfermy pour le travail qu’ils ont accompli se fessant parfois prendre à partie à l’image de l’année passée.
-Respect à Mr Pierre Faure, président sans relâche qui fait tant pour la Sioule.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Auvergne Passion Mouche Frontier Theme