Auvergne Passion Mouche

Journal d'un passionné de pêche et de nature

Sioule :Attention frayeres !!!!

Il y a quelques semaines, je vous avais emmené sur les berges d’un affluent de la Sioule pour vivre à travers une modeste séquence vidéo, l’un des instants les plus magiques qui se déroule chaque année sur nos rivières.

DSC00021

Lien vers la vidéo :http://auvergnepassionmouche.fr/periode-de-fraie-sur-la-sioule/

Depuis les semaines ont passé et la vie commence à s’epanouir  sous les graviers. Une vie dont le développement est en liaison direct avec la température de l’eau.
1-De l’œuf à l’émergence:

L’accumulation de chaleur que l’on mesure à l’aide d’une donnée : Les degrés/jour conduit l’œuf à son éclosion.

Définition :Le degré jour de croissance (source Wikipédia): est une mesure empirique utilisée pour calculer l’accumulation de chaleur qui sert à estimer la durée d’un développement biologique tel que la croissance d’une plante ou l’incubation d’œufs de poissons, d’insectes ou de vertébrés poïkilothermes, en tenant compte de la température.

???????????????????????

D’un œuf fécondé fin novembre, 400 degrés/ jours seront nécessaires pour voir naitre un alevin vésiculé qui restera caché sous son lit de graviers.400degrés/ jours supplémentaire aboutiront à l’émergence de cet alevin fragile mais autonome, capable de survivre en pleine eau.800 degrés/jour absolument indispensable à la réussite des frayères.
80 jours dans une eau à 10° de moyenne, 160 jours d’une eau à 5°, une longue période où chaque incident, chaque piétinement peut conduire à la destruction complète des espoirs placés dans ces générations futures.
Depuis maintenant plusieurs années, la Sioule abrite sur le secteur de Châteauneuf les bains un outil permettant de relever la température de l’eau. Grace à l’aide des techniciens de la fédération de pêche du Puy de dôme, il nous ai aujourd’hui possible de dresser une courbe de température et de mettre en évidence les grandes moments comme la ponte et l’émergence de la truite fario et de l’ombre commun.

graphique
2-Pêche, une pratique dangereuse:
Dans quelques semaines la pêche reprendra ses droits sur les bords de la rivière, conduisant chaque pêcheur à fouler les berges
Entrant directement en résonnance avec l’émergence des alevins qui aura lieu fin avril/début mai, les risques liés à notre activité s’imposent comme une évidence.
Involontairement, sans prendre garde, chacun d’entre nous peut en quelques secondes faire passer à trépas des milliers d’alevin par le simple piétinement d’une zone de frayere.Une situation que nous devons limiter au maximum par des précautions facile à mettre en œuvre.

3-Des précautions simples:
Le simple fait d’éviter de marcher ou de traverser la rivière au niveau des zones de radiers (tête de radier) peu profond ou la granulométrie semble régulière et fine permet déjà de limiter de manière conséquence ces risques
Il est possible de consacrer quelques heures de ballade automnale durant la période de reproduction pour visualiser et mieux connaitre ces zones de frayères.

DSC_6318
A titre de connaissance je vous citerai de manière non exautive quelques zones comme le radier du pont de menat , la zone de braynant , le radier de l’amont du no kill de chateauneuf , le radier du bout du monde , etc….

P1020405
Plus encore, sur les bords de la basse Sioule, il est aussi nécessaire de regarder autour de soi, pour visualiser le travail réalisé par l’aappma « la truite » qui positionne un panneautage informatif indiquant les zones de frayères les plus fréquentes. Je ne saurais vous encouragez avant d’appréhender un secteur inconnu de prendre le temps nécessaire pour déterminer ces panneaux

4-Le cas des ombres:
Enfin je profiterai de l’instant pour aborder les cas des ombres. L’interconnexion des différentes populations salmonicoles ne peut conduire à éviter la prise accidentelle de ce poisson dès l’ouverture de la pêche. Mais les pécheurs doivent percevoir au maximum que nous devons éviter une pêche ciblée de cette espèce durant sa période de reproduction qui a lieu durant le mois d’avril. De telle pratique peuvent conduire à terme à la fragilisation totale de cette espèce sur la rivière.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Conclusion:

La protection et la réussite des frayères sur la Sioule restent l’un des facteurs limitants majeurs à la bonne santé des populations salmonicoles. Sans une prise de conscience de tous, c’est l’avenir de la rivière que nous écrivons en pointillé.
Sanctuarisant les géniteurs de truite par le respect d’une maille reproductive, observateur et attentionné de la vie de la rivière, c’est notamment le comportement des pêcheurs qui permettra de limiter ces risques de pietinnement et de voir s’épanouir la vie des truites.

DCIM100GOPRO

Pêchons responsable ….faisons attention aux zones de frayères

Assemblée Générale AAPPMA Montfermy/Chapdes-Beaufort

A l’abri de quelques flocons de neige, avait lieu hier l’assemblée générale de l’AAPPMA de Montfermy-Chapdes Beaufort.

OLYMPUS DIGITAL CAMERAL’occasion de revenir sur la saison 2014 ou la fréquentation des pêcheurs suffit à montrer l’attractivité d’un territoire ou la Sioule écrit encore de belles heures.

Tirant le bilan de l’engagement et du travail accompli par des bénévoles qui affichent à chaque instant la volonté à défendre la rivière, cette assemblée générale signe la conclusion du mandat pour le bureau actuel.

OLYMPUS DIGITAL CAMERAUn cycle de 7 ans dont l‘héritage le plus visible restera sans nul doute le mise en place de 2 parcours no kill.

Expression d’une somme d’heures passées au chevet de la rivière ,protégeant ,alertant sans cesse au cours de ces années.Dernières sentinelles ,derniers remparts d’un monde qui impacte chaque jour un peu plus nos milieux aquatiques , ces bénévoles assurent et garantissent la pérennité d’un système associatif accessible à tous et dont bien peu de pêcheurs ne mesurent les périls .

Trait d’union vers un avenir ou plane d’innombrables inquiétudes, cette assemblée générale est aussi l’occasion d’entrevoir de nouvelles problématiques qui touche la majorité de nos aappmas comme l’arrivée du « tout internet » sur des territoires ruraux qui peine à trouver des revendeurs. La crise d’un bénévolat qui conduit aujourd’hui nos structures à afficher des interrogations à l’heure des nouvelles élections des conseils d’administrations.

Alors s’il fallait conclure ces quelques lignes par un résumé du travail accompli, je dirai :

Respect.
-Respect à tous ces hommes qui vont bientôt remettre en jeu leur engagement à la fin de l ‘année.
-Respect à tous ces bénévoles dont certains petits esprits ont encore l’indélicatesse de venir critiquer sur le premier pont venu, préférant sans nul doute palabrer que bouger la moindre oreille pour défendre cette magnifique rivière.
-Respect aux gardes de l’aappma de Monfermy pour le travail qu’ils ont accompli se fessant parfois prendre à partie à l’image de l’année passée.
-Respect à Mr Pierre Faure, président sans relâche qui fait tant pour la Sioule.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le 26eme Carrefour National de la Pêche.

Retour sur la 26 ieme Edition du Carrefour National de la Pêche de Clermont Ferrand.

Capture
Véritable vitrine de l’évolution de notre loisir, de ces tendances, de son avenir, le salon s’impose encore cette année avec plus de 20000 visiteurs comme un vrai succès en termes de fréquentation, garantissant à ce rendez-vous d’être parmi l’un des évènements généralistes les plus importants sur le territoire français.

Depuis maintenant 3 ans avec la venue de la finale du championnat de France de pêche à la mouche, le comité régional auvergne de la FFPML tente de mettre à lumière la pêche à la mouche à travers un espace dédié mis à disposition sur la zone de L’UREAL.Il faut d’ailleurs remercier la fédération de pêche du 63 mais aussi l’union régional pour le soutient qu’il nous accorde.

Dès le vendredi matin, nous nous retrouvons avec Mickael et René pour mettre les petits plats dans les grands en préparant le stand du Comité. Un espace qui cette année aura pris de l’ampleur offrant même une zone détente avec petit salon.

IMG_0379
L’après-midi qui se poursuit invite à la rencontre de bien des visiteurs intéressé mais aussi trop souvent ignorant de la vie et de la richesse au sein de nos clubs et de la FFPML plus généralement.

Ainsi s’achève la première journée et à peine le salon ferme ces portes que les petites mains se remettent au travail. La mise en place des tables pour la finale de championnat de France de montage fini d’occuper une journée bien remplie.

Samedi matin, changement de visage. La zone d’entrée qui nous est réservé, s’ouvre maintenant aux espoirs des monteurs qui arrivent de toute la France. Christophe Serrain, vice-président Loisir prend le relai d’une finale de championnat de France de montage de mouche qui au fil des années se densifie et montre la vivacité de cette activité sur l’ensemble du territoire.

Sans titre 1
Pendant toute la journée , le meilleurs monteurs issus des sélectifs régionaux affichent leur dextérité autour du montage d’une mouche parachute , d’un bibio , d’un gammare et enfin d’un montage libre.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Après la délibération des juges dont une fois encore j’ai eu l’honneur de faire partie, le verdict tombe .Cette année plusieurs catégories sont récompensées et notamment chez les jeunes.Les différentes classes d’age ayant  été individualisé. Benjamins, Minimes, Cadets, Juniors, Seniors, Handisport, Féminines, Seniors passent tour à tour sur le podium, obtenant des titres mérités qui leur sont remis notamment par le président de fédération national de pêche. Un grand succès pour ce rendez-vous qui aura attiré encore bien des curieux.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Depuis le début du salon , notre comité s’active de son coté à distribuer le flyer de l’animation qui nous mettons en place pour clôturer celui-ci .Une animation qui je l’avoue me tenais particulièrement à cœur , fruit de discussion sur les berges de la Sioule avec l’un de nos administrateurs fédéral du Puy de Dome.Issus d’un concept simple : « Apprends à monter ta première mouche » , l’idée maitresse avait comme but d’aller à la rencontre de l’enfant , d’offrir le visage d’une pêche à la mouche ouverte à tous , capable de convivialité et de partage.

CaptureDes valeurs qui transpire notamment auprès des jeunes de comité régional auvergne qui auront été là , de tous les instants , attentionné à l’égard du petit garçon qui voit en eux un exemple à suivre , de la petite fille dont le regard brille lorsqu’elle repart avec sa coccinnelle.je remercierai au passage la société JMC pour son aide en nous fournissant le matériel nécessaire au montage.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Tout à long de la journée, les 6 postes de montages sont littéralement pris d’assaut .Plus de 150 enfants repartent avec leur mouche .Notre pari est gagné et une fois encore notre comité régional aura montré sa capacité à mettre en œuvre des rendez-vous de qualité. Démonstration simple et modeste qu’au-delà des débats d’idées nécessaires à l’évolution d’une pratique, nous sommes des passionnées qui avons tant à partager.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Ainsi s’achèvera le salon 2015 que malheureusement je n’aurais guère eu le temps de parcourir si ce n’est en entrant chaque matin .Un poil de regret de n’avoir pu trouver le temps d’essayer la nouvelle marryat, de farfouiller dans les nouveautés du stand JMC, Devaux, Field and Fish et les autres.Heuresement Saint Etienne arrive à grand pas …….

Assemblée Générale Comité Regional Auvergne FFPML

Ce samedi avait lieu à Laschamps, l’assemblée générale du comité régional auvergne de la FFPML (Fédération française de pêche à la mouche et au lancer)

ffpml

Fort de ces 8 clubs sur l’ensemble du territoire et de près d’une 100 aine de licencié, cette assemblée générale fut l’occasion de revenir sur une année 2014 très riche ou nos clubs ont montré leur vivacité et leur capacité à mettre en avant la pêche à la mouche dans toute sa diversité.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Que ce soit à travers l’organisation de compétition d’envergure national comme la manche du championnat de France de pêche en réservoir au lac du Bouchet ou la mise en valeur du montage lors d’une journée évènement sur la Sioule , le comité régional auvergne affirme sa capacité à mobiliser des énergies pour proposer à l’ensemble des moucheurs de nos départements des moments d’une grande richesse.
2015 devrait poursuivre avec une année dont les rendez-vous seront à la hauteur de bien des attentes :
Pelé mêle, je vous citerai la venue une fois encore d’une manche de championnat de France réservoir sur le site de super-besse, la venue d’une manche de championnat de France féminin au moulin du bouchât, l’organisation d’une journée casting au mois de juillet, la pérennisation des pn rivières et réservoirs, la mise en place de journée d’initiation et de perfectionnement et bien d’autres choses encore

ffpml2
Préambule de cette nouvelle année, le carrefour national de la pêche de Clermont Ferrand vous invitera à venir à la rencontre de nos clubs .La possibilité pour chacun de découvrir l’intérêt d’intégrer des clubs affiliés FFPML qui sont les meilleurs supports pour débuter, s’améliorer, se perfectionner et bien évidement partager entre passionnés.

Liste des clubs et ecoles de pêche en Auvergne : Club-mouche-en-Auvergne

Pour conclure, je ne vous dirai qu’une chose ….n’hésitez à venir à notre rencontre.

Le montage à l’honneur pour le Carrefour National de la pêche

Rarement le montage de mouche n’aura trouvé tant de place à l’occasion du carrefour national de la pêche.

Sans titre 1

Tout au long du weekend, de multiples animations seront proposés en commençant bien évidement par la finale du championnat de France 2014 de Montage de Mouche.
Pour la troisième année consécutive ; la finale se déroulera à l’entrée du salon le samedi 17 Janvier, tout au long de la journée.

Article montage (2)
L’occasion pour les visiteurs de découvrir des monteurs passionnés qui démontreront leur dextérité autour des montages variés.
Au programme 4 mouches à monter :
Deux mouches cadrées dont les règles sont fixées à l’avance, une mouche tirée au sort et pour conclure une mouche libre laissant l’imagination des monteurs prendre forme à l’étau pour le plus grand bonheur des observateurs.

Capture

A quelques mètres, durant tout le week end là encore, l’occasion sera donnée aux visiteurs de retrouver un fidèle du salon : Avozetto.Nul doute qu’il sera dur de se faufiler pour admirer le savoir-faire des monteurs présents.
Des monteurs de mouches que l’on pourra retrouver partout dans le salon comme sur le stand JMC dont souvent un petit arrêt permet d’admirer les dernières nouveautés mise en pratique autour d’un étau.

asm nymph800

Enfin le Comité Régional Auvergne proposera aux enfants le dimanche 18 janv. une grande animation autour d’un concept simple « Apprends à monter ta première mouche ».Avec l’aide des monteurs de notre comité et notamment des plus jeunes, l’accent sera mis sur la transmission et le partage du savoir au profil des enfants auvergnats et d’ailleurs.

apprend à monter

Véritable porte d’entrée vers le monde de la pêche à la mouche, nos clubs auvergnats seront une fois encore les moteurs de la nouvelle année qui s’annonce. Des clubs éparpillés sur l’ensemble de l’Auvergne dont je ne peux que vous conseiller d’aller à leur rencontre.

Sans titre 2

 

Nymph Fantaisie -Step by Step

Montage d’une nymphe fantaisie

Sans titre 5
Matériel de Montage :
-Hameçon knapek G taille 16
-Bille tungstène 2.5 mm bleu
-Fil de cuivre doré
-Flash dub super fin Hend
-Fil de montage ( blanc 14/0)
-Dubbing de lièvre naturel

Etape 1
Positionner à l’étau l’hameçon sur lequel on aura enfilé la bille tungstène

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Etape 2
A l’aide du fil de montage, positionner un fil de cuivre doré qu’on laisse en attente

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Etape 3
Réaliser le corps en dubbing de lièvre

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Etape 4
A l’aide du fil de cuivre, réalisé le cerclage de la mouche pour gagner en solidité

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Etape 5
Sur l’avant de la mouche, un thorax est réalisé à l’aide du flash dub super fin Hends

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Etape 6
Nœud final à l’aide du finisseur à nœud. Celui-ci peut être renforcé par une goutte de glue appliqué à l’aiguille

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Cette mouche peut être déclinée à volonté en changeant les couleurs de billes et de flash dub. On peut aussi varier le poids de la mouche notamment pour la pêche au fil en utilisant des billes laitons

Sans titre 4

 

Bonne année 2015

2015 va pointer le bout de son nez. Une année que l’on espère déjà rempli d’instants passionnants,des eclosions magiques ,des parties de pêche mémorable, de rencontres pleine de richesse
Mais pour  l’heure , le temps de patienter encore quelques minutes , je vous propose une gourmandise.Juste une mise en bouche en attendant les douzes coups de minuit.Un moment ou l’absurde, la fantaisie, l’humour a mis des mots sur notre passion : La pêche

 

Et n’oublions jamais comme le chantait Iggy Pop, la vie d’un pêcheur

« C’est un film sur un homme et un poisson
C’est un film sur la relation dramatique entre l’homme et le poisson
L’homme se trouve entre la vie et la mort
L’homme pense
Le cheval pense
Le mouton pense
La vache pense
Le chien pense
Le poisson ne pense pas
Le poisson est muet, inexpressif
Le poisson ne pense pas parce que le poisson sait tout
Le poisson sait tout »
Arizona Dream/This is a film

Bonne et heureuse année 2015

 

 2015

Les statistiques 2014 d’Auvergne Passion Mouche

Depuis la création d’Auvergne Passion Mouche, l’une des idées maitresses est toujours resté de mettre en lumière la valeur et la beauté des rivières auvergnates et notamment de la Sioule.

Après avoir passé quelques temps sur Overblog, le mois de Mars 2014 a été un grand changement avec la mutation vers un support plus aboutis WordPress.

Des heures de travail pour essayer d’offrir un espace plus agréable, plus lisible et surtout mettant mieux en valeur les images. Autre avantage, WordPress permet l’installation d’extension tout plus ou moins intéressante mais une m’est apparu fondamentale : Jetpack.Module de statistique, elle permet d’obtenir de vrai indice de fréquentation et de connexion.
Autre point fort, en fin d’année Jet pack invite ses utilisateurs à une sorte de compte rendu de l’activité du blog. Même incomplet dans mon cas du fait que le module n’a été mis en place qu’après quelques semaines, je vous propose de parcourir les statistiques du blog.

Une transparence que je crois nécessaire car tout le boulot, tout le plaisir à faire vivre, grandir cet espace ne peut être qu’en relation avec la fidélité, l’enthousiasme de vous amis lecteur.N’hesitez à mettre un petit commentaire à la suite de cet article pour me proposer des évolutions, vos idées, etc.

Entrez maintenant dans l’intimité d’Auvergne Passion Mouche à travers une copie image du rapport annuel Jetpack 2014

bilanA l’année prochaine………..

2014 s’achève….l’heure de conclure

Une année qui s’achève, invite le plus souvent à ouvrir la boite à souvenir.
Ces moments que l’on a gravé.Instants qui resteront comme des points de repère pour se rappeler de 2014.

Conclusion (4)

Auvergne passion mouche a fait peau neuve durant l’année quittant la plateforme d’over blog pour un support plus aboutis autour de WordPress.

Avec près de 60000 visites depuis le mois de Mars, modestement au fil des années, la fidélisation de quelques lecteurs oblige à essayer d’apporter un contenu de qualité à travers des articles mais aussi des photos qui sont le point de départ de cet espace.
La photo comme le trait d’union entre la pêche et la beauté des choses qui nous entoure.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Je commencerai ce résumé de l’année 2014 par l’invitation à relire l’un des articles les plus lu, les plus commenté et peut être les plus apprecié.Sans prétention, un regard posé sur ma pratique, sur la manière dont je la perçois, ces quelques lignes furent l’occasion de livrer un regard sur ma rivière de cœur : La Sioule
Elle revait d’etre une 50+ : http://auvergnepassionmouche.fr/elle-revait-detre-une-50/

Conclusion (8)
Point de départ d’un voyage de près de 15000km qui au fil de sortie de pêche m’auront conduit à la rencontre de nos rivières auvergnates. Chacune si proche , chacune si différente .
Des gorges encaissées du fond de la Tarentaine aux bruits fracassant de l’eau vive de la Dore ,la saison rivière 2014 aura été une saison perturbante.

Des niveaux d’eau parfois très compliqué à la mouche auront donné du fil à retordre au Fly only que je suis. Mais au milieu de ces flots, le moindre rayon de soleil, le moindre créneau fut l’occasion de moment inoubliable à l’image d’une après-midi Biennoise exceptionnelle.

La pêche comme une simple rencontre entre l’homme et le poisson sans que la mort ne vienne tenir la promesse de cette communion.

Conclusion (1)

Des heures et des heures de pêches qui sont souvent l’occasion de tester quelques nouveautés qui viennent compléter une panoplie déjà bien chargé. Je profiterai au passage pour remercier les quelques professionnels qui m’auront permis à travers la découverte de leur produit d’offrir des contenus plus riches sur le blog

Parmi les produits qui aura retenu mon attention, bien évidement je mettrais l’accent sur la gamme Torrentis de chez PMF.Canne puissante, la 11 soie de 4 m’aura gratifié cette année de mes plus belles prises, ne souffrant pas d’être utilisé dans les conditions les plus extremes.Un must pour les jours difficiles ou les rivières se montrent ingrates pour le moucheur.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Découvrez la gamme Torrentis :http://pechemouchefly.com/61-cannes-torrentis

Je reviendrai sur ces guêtres découvertes à l’occasion de l’arbitrage de Thibault Gilpain sur la Dore. Un moyen précieux pour améliorer la protection de nos waders qui souvent se fragilise au niveau des genoux. A retrouver sur sa boutique :

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Les guetres de la boutique thib-eau : http://www.harvey-fly.com/product.php?id_product=268

Une mention aussi pour un produit découvert à l’occasion du salon des coqs de pêche de Neuvic d’Ussel. Amateur de soie naturelle et pêcheur quasi exclusif avec depuis plus de 15 ans, l’arrivée d’un nouveau fabricant avait attiré ma curiosité. Concrétisant par l’achat d’une ST4, celle-ci m’a accompagné tout le reste de la saison, m’apportant satisfaction d’une soie à la hauteur de mes attentes. Plus encore, je noterai  la capacité de Jeremy Perez à répondre aux exigences spécifiques de chaque pêcheur, permettant de réaliser des soies avec des cahiers des charges individuels à l’image de ma petite dernière : Une soie parallèle 2/3 avec comme particularité un tissage sur une base bleue avec une pointe orange. Prématuré d’en parler car à peine reçu pour les fêtes mais on retrouve ce qui construit la renomée d’une soie naturelle : la beauté de l’objet , l’odeur de la graisse , la qualité d’un tissage parfait ,la finesse. Vivement mes premiers essais

Capture
Les soies naturelles Antonio Perez : http://www.antonioperez.fr/

Enfin Je mettrai aussi à l’honneur un pro shop, véritable coup de cœur de l’année, Cette boutique « Fusion fishing» d’un ancien compétiteur Éric Lelouvier regorge de produit tous plus intéressant les uns que les autres.Parmis eux le nylon « Stream » aura été une bonne surprise mais surtout j’aurais enfin retrouvé l’un de mes préférences en matière d’hameçons pour la pêche en réservoir : les hayabusa 751

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Découvrez la boutique fusion fishing : http://fusion-flyfishing.com/fusion_shop/shop.html

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Ainsi se poursuit chaque saison, une fois la rivière terminée, la place est laissée à la pêche en lac et en reservoir.Des rendez-vous plus agréable les uns que les autres sur les bords de Banson ou de Noirétable qui au fil du temps sont devenus mes repères de l’arrière-saison même je ne rechigne guère à rendre une visite sur le site qui est pour moi l’absolu, le graal : Le lac de la Landie. Alternance de quête, passant d’un arc retorde qui nargue le long de sapin de Banson à la violence d’une attaque du dragon de notre étang, la pêche en lac reste pour moi bien plus qu’un pis-aller.Elle est la parfaite excuse à des sorties de pêche entre amis ou la convivialité , l’echange , le partage sont au rendez vous

Conclusion (10)

Mais il est temps de conclure. Comme une maitresse, comme une muse, alors que je ferme les yeux pour me souvenir. Les bruits de l’eau qui coule, le chant d’un oiseau, le craquement d’une branche revienne à mon esprit, m’offrant les raisons suffisantes à tout engagement auprès de ma riviere fetiche : La Sioule.
L’année 2015 qui arrive scellera 7 ans de vie au sein du bureau de mon aappma et m’offrira sans nul doute la fierté d’avoir honorer quelques promesses tenus à l’un des hommes que j’aurais le plus respecté.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Mais cela est une autre histoire……….

Comme un air de printemps

19 décembre 2014, pas la moindre gelée blanche qui me ferait penser à l’hiver. Les sommets qui ornent le paysage au loin n’offre guère de blanc. Même le Puy de Dôme perdu dans les nuages ne livre pas un manteau digne de l’arrivée des fêtes.

DSC_0014

Ainsi commence le chemin qui me conduit pour une partie de pêche à Noiretable.Le haut forez indique au thermomètre de la voiture une température printanière pour un matin de decembre.
7° dans les éclats d’un soleil qui se leve sur le vallon qui entoure le plan d’eau.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

La promesse de trouver encore des poissons qui regarderont la surface à la recherche d’un frêle chironome. La promesse d’une pêche diversifié qui rend à la pratique en réservoir toute sa magie, toute sa complexité.

L’arrière-saison 2014 est magique offrant des conditions de rêve pour le pêcheur que je suis.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Mais à delà, une étrange sensation, comme une question sans réponse raisonne, pousse à la réflexion et devrait à mon gout nous livrer bien des inquiétudes.
Pendant que nos postes de télévision hurlent une insidieuse vérité. : 2014 l’année la plus chaude de l’histoire.
Les prémices d’un réchauffement climatique qui se fait de plus en plus présent. Imperceptiblement, sans prêter attention, nos cycles naturels évoluent. Nos rivières, nos lacs changent, se bouleversent. Des changements dont nous commençons juste à prendre la mesure. Des changements inévitables dont nous ne connaissons pas encore les conséquences…..

P1020505

Comme un billet d’humeur, alors que je remonte dans ma voiture pour conclure une journée de pêche très agréable, je pense à toi truite de la Sioule ou d’ailleurs .Toi qui aime l’eau fraiche, l’avenir m’apparait bien incertain tout à coup !!!!!!!!!!

Auvergne Passion Mouche Frontier Theme