Auvergne Passion Mouche

Journal d'un passionné de pêche et de nature

Bientôt le CNPL 2017

Dans moins d’une  semaine,  le 13/14/15 janv. 2017  aura lieu à Clermont Ferrand la grande messe de la pêche.

Comme à son habitude la 28eme Edition du  Carrefour National de  Pêche et Loisir retrouvera la foule à la grande halle d’auvergne, regroupant parmi les plus importants fabricants de materiel.L’occasion pour chaque pêcheur d’apercevoir les nouveautés, les nouvelles tendances.Plus encore ce sera aussi pour tous et toutes l’opportunité d’aller à la rencontre de nos fédérations de pêche avec un plateau qui regroupera plus de 20 fédérations.Une Edition  qui se déclinera autour d’un thème central : La pêche à la mouche.

De la venue du RiSE qui permettra de visionner les films des anciennes tournées  à la tenue de conférence autour de la pêche à la mouche .Du rendez-vous de la finale du championnat de France de montage à la rencontre de quelques grands Fly shop ( Jmc , Devaux , Field and Fish , Marryat , etc) .Nul doute que les moucheurs hexagonaux qui feront l’effort de se deplacer ne seront pas deçus

Cette année le GPS Sioule et Morge  renouvellera son animation autour des enfants. L’opportunité pour chaque jeune qui entrera dans le salon de découvrir le montage de mouche et de s’essayer à cet art.

Un art dont ils pourront par la suite parfaire les connaissances en s’arrêtant sur le stand Avozetto.Autre point d’appel, une halte auprès de Mr Petitjean présent sur le salon offrira là encore la chance de parfaire sa maitrise et de craquer pour quelques outils de grande facture. A moins peut être que votre cheminement vous pousse à la rencontre d’un nouveau venu comme la présence de la marque Soldarini.

Pour conclure, je ne saurais trop vous conseiller de venir à Clermont cette année car le programme semble bien alléchant.

Meilleurs Voeux 2017 ( Admiration)

Ainsi commence une nouvelle année .2017 comme le fil pour assouvir un fois encore des rêveries halieutiques qu’à chacun d’entre vous je souhaite le plus riche possible.

Pretexte d’un billet d’humeur  plein d’optimisme à l’image de nos rivières qui  souffrent souvent, agonisent parfois  mais où chaque parcelle de vie, chaque instant de répit nous offre le spectacle d’une nature si importante à protéger.

 

Une fois encore à l’aube de cette année  qui commence, je tente modestement d’imaginer les pêcheurs comme de véritables moteurs vers ce chemin qui conduit à la prise de conscience de tous (absolument nécessaire).

Il nous faut gouter chaque seconde passée avec nos cannes à pêche comme des instantanées  qui nous échappent.Futil moment qui file.Destin que notre temps ne cesse de remettre en question .Peu importe ce que sera l’avenir, peu importe ce que serons nos rivières dans 10, 20, 50 ans, tant qu’il restera un poisson, tant qu’un museau se saisira d’une frêle éphémère, nous serons là.

Emerveillé , enthousiasmé , pétri de la peur de ne pas réussir à faire le coup de ligne parfait , mais nous serons là .

Epicurien de ces moments, 2017 comme un chemin  vers le plaisir d’une passion qui ne peut se transformer en un bain de sang. Je veux être ici en ce début d’année  le militant que je ne cesserai d’etre.Esprit 100% no kil, non par illusion ou par désir d’un meilleur lendemain mais juste par admiration.

Auvergne passion mouche, le trait d’union, témoignage d’un tel regard, je vous offre ici tous mes vœux pour cette nouvelle année.

Retrospective 2016 , l’occasion de faire le bilan de l’année

L’arrivée de  la fin de l’année conduit à un rituel : faire le bilan de ces mois écoulés.

Je profite  de l’occasion pour vous inviter à une rétrospective des grands moments  qui ont écrit l’année sur  Auvergne Passion Mouche.

Nul doute  tout d’abord que s’il me fallait retenir un point essentiel, je ne pourrais faire l’impasse sur la poursuite de mon engagement qui s’est traduit en avril 2016 par la candidature à l’élection du conseil d’administration de la fédération de pêche du 63.

Une assemblée extraordinaire et quelques bulletins de vote plus tard, je me retrouve embarqué dans un nouvel épisode  pour les 5 ans à venir .Une aventure dont le lien principal s’écrira autour de la Sioule

Relire l’article sur le renouvelement-des-menbres-du-ca-de-la-fdaappma-63 :http://auvergnepassionmouche.fr/renouvelement-des-menbres-du-ca-de-la-fdaappma-63/

Ainsi il me faut  insister sur le signal envoyé en cette fin d’année à travers l’évolution règlementaire qui sera mis en application en 2017.L’augmentation de la TLC sur la quasi-totalité du linéaire, une réflexion sur la nécessité de quota raisonné et raisonnable, la sanctuarisation de l’ombre commun, tous ces éléments obtenus à travers une vrai mobilisation unitaire de nos aappmas démontre à minima la qualité de l’entente qui réside sur ce territoire.

Un territoire Sioule dont je l’avoue, je reste comme beaucoup de pêcheur  attaché, m’ayant gratifié de l’un des plus beaux poissons de l’année .Un de mes coups de ligne les plus improbable, démontrant que parfois il faut savoir insister et passer au-delà de ces certitudes.

Relire l’article sur cette magnifique truite de la sioule : http://auvergnepassionmouche.fr/rien-ne-sert-de-courir/

2016 aura été  le prétexte à la recherche d’une certaine forme de quiétude. Une énergie de plus en plus présente qui me conduit à appréhender la pêche comme une communion constante avec la nature. Instant ou la moindre perturbation me prive de ces émotions essentielles. Il me parait d’ailleurs évident que c’est  l’un des messages que j’ai souhaité faire passer à travers Auvergne Passion Mouche en 2016.

Modeste blog crée il y a de cela 5ans et qui aujourd’hui grâce à votre fidélité atteint un seuil de fréquentation qui me surprend. Comment d’ailleurs faire le bilan de mon année sans prendre quelques instants pour analyser ces statiques et parler de ce support

Plus de 1 500 000 pages vues, env 250 000 visites depuis le 1er janv.  , 100 articles écrits .Des indexations qui positionnent des articles en tête de liste sur Google comme celui traitant de la noyée, fer de lance du blog.

Je dois le reconnaitre après des heures passées à m’occuper de cet espace, je vis ces résultats comme un encouragement à toujours essayer de faire mieux.

Malgrés tout je me dois de le signaler pour eviter certains commentaires de gens qui parlent sans savoir, à l’inverse de certains blogueur, de certains sites qui par leur audience ont choisi de développer un commerce (souhaitant tirer les marrons du feu) ;  Auvergne passion mouche  ne reçoit aucune aide, aucun sponsor, aucune source de financement.

Unique garantie probable de l’indépendance des propos qui sont écrit et dont la seule vocation tient dans le partage d’une passion.Une independance de ton et d’esprit que je perçois aujourd’hui de moins en moins comme une realité dans le monde de la palm .Un constat malgré tout   comme un   handicap à posséder des supports et des outils suffisamment aboutis  pour  réaliser des  projets plus ambitieux.

Auvergne passion mouche reste et restera l’expression d’un regard si perfectible soit-il, comme un témoignage sur la manière dont je perçois la pêche à la mouche. Un trait d’union entre la réalité d’une partie de pêche et le monde virtuel du web.

Ainsi poursuivant  cette année 2016, je ne peux résister à vous faire partager quelques  coups de cœur. Une sorte de top ten  autour de grandes thématiques liées à notre pratique

Coup de cœur : montage de mouche 

S’il me fallait mettre l’accent vers une direction, nul doute que je vous inviterai à la découverte du groupe step by step  animé par Jérôme sur Facebook. Un vent de fraicheur qui redonne à l’esprit communautaire ses lettres noblesses. Des valeurs simples : partage, échange, omettant tout esprit mercantile.

Le groupe step by step sur facebook :https://www.facebook.com/groups/1490817271134265/?fref=ts

C’est (je pense) d’ailleurs cette idée  qui anime bien des monteurs lorsque ceux-ci postent sur nos medias leur vidéo de montage sans plus de prétention que le simple plaisir  d’offrir sans compter .

Des dizaines de vidéo dont il est difficile d’extraire le meilleur, notion tellement indexé à sa propre  envie. Pourtant je m’oserai ici à un coup de cœur  pour une chaine YouTube et un homme dont je suis fan : David Mc Phail

Sa chaine : https://www.youtube.com/user/DavieMcPhail

Une de ces vidéos

Coup de cœur  lieu de pêche de l’année

Difficile de ressortir un instant, un lieu après plus de 25 000 km parcouru au milieu de mon Auvergne. Un poisson qui gobe et dont la prise se révèle plus difficile, la beauté d’un coucher de soleil lors d’un coup du soir, des atmosphères particulières  qui sublime le moment .Ainsi mes choix pourrait être pléthorique mais à l’heure de choisir, nul doute peut être que je retiendrai pour cette année :Le parcours  no kil du Paschou sur les bords de l’Alagnon.

J’aime en ce lieu l’odeur des salers qui vous comptemple, le plaisir d’un parcours qui me ressemble et dont je perçois la justesse des choix de gestion qui sont fait. Un coup de cœur certainement ou peut-être plus encore un lieu fétiche

Lien vers l’office du tourisme de pays de Murat :http://www.officedetourismepaysdemurat.com/fr/pratique-ete/pecher

Coup de cœur matériel

A l’heure de revenir sur les mois écoulés, il est fort probable que j’aurais pu retenir le très bel ouvrage que m’a  réalisé Franck  .Pourtant une fois n’est pas coutume je mettrai l’accent sur une fidélité qui dure dans le temps et dont le mariage avec le maxia est une vrai reussite.Comme un point de repère, comme des certitudes acquises dans le temps et qui vous enlève la part de doute indispensable à la réussite, mon coup de cœur 2016 ira aux soies sources de la Lozère.

Depuis plus de 15 ans ces soies ornent mes cannes .Loin de moi l’idée de prétendre ici quelles sont les meilleurs mais juste de mettre l’honneur un outil qui est devenu le support de la majorité de mes sorties de pêche

Découvrir les soies Sources de la Lozère : http://www.soie-peche-mouche.com/

Coup de cœur du net

La pêche à la mouche ne cesse de se  raconter à travers le prisme d’internet. De la richesse des groupes issus de nos medias sociaux à la beauté des photos d’un blog, nous pouvons aujourd’hui passer des heures derrière nos claviers à parcourir la manière dont s’exprime notre passion.

Au milieu de ce fourmillement difficile de mettre l’accent sur tel ou tel support. Comme une invitation je me permettrai là encore de vous livrer quelques pistes, quelques directions vers ce que je considère devoir être vues.

Nul doute que s’il fallait tout d’abord ne retenir qu’une image, une photo, une vision de notre pratique alors je ne pourrai qu’être attiré par les deux Stéphane du projectx-flyfishing

Découvrir le site : http://www.projectx-flyfishing.com/

Ils sont pour moi l’expression même des valeurs que j’essaye de  livrer : la photo comme un prétexte, la pêche comme une excuse, un tout dont la finalité reste d’à admirer la nature qui nous entoure.

Une nature, terrain de jeu de notre passion, terrain d’expression qui se décline de plus en plus à travers le support vidéo qui se distille sur des sites spécifiques à l’image de la communauté fly dreamer

Découvrir la communauté fly dreamer : https://www.flydreamers.com/

Une video issus de la plateforme fly dreamer

Cadent from LIVITFILMS on Vimeo.

Ainsi s’achève ce voyage, ce retour en arrière, espérant n’avoir pas été trop long pour ce 100eime article de l’année 2016.

Je terminerai  en vous remerciant une fois encore de votre fidélité.

Le RISE Festival 2017 s’arrêtera dans les combrailles

Le RISE Festival 2017 s’arrêtera une fois encore dans les Combrailles.

 

RISE 2017 FRANCE from PM Productions on Vimeo.

L’occasion pour chacun de découvrir de magnifiques images et  de superbe paysage.

Une venue qui associe nos territoires Sioule et la fédération de pêche du Puy de Dome.Un grand moment pour lequel vous pouvez d’ores et déjà acheter vos places. Un cadeau de noël à placer sous le sapin.

Pour acheter votre billet pour la séance du Dimanche 19 Mars à 14h30 au cinema la Vioule des Ancizes : C’est ici

Je profite aussi de l’occasion pour vous signaler que vous pourrez retrouver l’ensemble de l’équipe du RISE lors du carrefour national de la pêche en France le 13/14/15janvier 2017.Une Edition spéciale mouche à ne pas manquer .

Elles en pensent quoi les grenouilles !!!!!!( billet d’humeur)

Il faut savoir faire son méo culpa.Alerter depuis quelques temps par un débat qui fait rage, je ne cesse de parcourir, de lire, d’essayer de comprendre les enjeux qui se cachent derrière la remise en cause du maintien de la continuité écologique.Un article  comme une introduction vers une réflexion plus profonde.

 

A lire :Touques: comment le lobby de la pêche à la mouche a survendu les bénéfices de la continuité écologique

Je le concède parfois aisément, mon identité de pêcheur à la mouche, de pêcheur de salmonidés’ m’a conduit au fil de temps à faire de moi un homme manipulé par ces ambitions

Je rêve de prendre des truites par milliers dans des rivières libres de toutes contraintes.

J’imagine la beauté de ces ombres se baladant à loisir dans des rivières qui n’aurait plus de grands barrages.

Je commets parfois même la plus insolente des fantaisies .J’ose croire encore que peut être un jour je prendrai des saumons sur l’allier. De tout cela je m’y prépare chaque jour, chaque soirée par des heures passées à l’étau

Pourtant il me suffit d’une vidéo, d’un propos que je vous invite à visualiser ( time code : 11.23) pour me rendre compte que j’ai oublié la pauvre grenouille et la libellule.

Oublier de me préoccuper de ce qu’elle pense. Du risque de fragilisation de cette pauvre petite dame verte dont je suppose bien des hommes qui s’expriment aujourd’hui , aimerai déguster avec une persillade et un petit vin blanc dans la fraicheur d’un moulin.Très sincèrement il ne m’est pas venu à l’idée d’imaginer que les grenouilles de nos cours d’eau pouvait entrevoir la pertinence de réfléchir sur l’impact de l’arasement d’un seuil ou d’un barrage

Alors il me faut oser le dire, l’écrire, les pêcheurs à la mouche ne s’intéresse guère au grenouille et c’est grave.

Ainsi pour tenter de réparer ce manque d’intérêt je vous propose une vidéo d’une mouche spéciale grenouille : La Christmas Frog’s.

Je conclurai par ces mots  de monsieur Jean Rostand :

« Le biologiste passe, la grenouille reste »

Le pêcheur du Puy de Dôme 2017 est en ligne

C’est à partir du 14 décembre que la carte de pêche 2017 est officiellement en ligne .Vous pouvez dés aujourd’hui prendre votre carte dans votre aappma.Pour l’occasion je ne peux que vous encouragez à soutenir nos territoires à travers ce geste.Une fois encore je me permettrai de faire un peu de lobbyisme pour l’aappma de Chateauneuf les Bains.

Soutenez l’aappma de Chateauneuf les Bains , c’est faire un geste militant pour la defense de la Sioule.

Ainsi une fois équipé du précieux sésame, il vous suffira pour compléter l’ensemble de télécharger la très belle revue annuelle réalisée par la fédération de pêche du Puy de Dome.Vous trouverez l’ensemble des informations nécessaires à la découverte et la pêche dans notre département.

Télécharger la revue départementale

Télécharger le réseau hydrographique et la réglementation

 

 

Une semaine de pêche , souvenir en image

D’un matin ou chaque recoin de la rivière se réveille, engourdie, pris par le gel.

Au souvenir d’une rencontre  ou dans une boire de l’Allier. Le sieur exos s’etait mis à l’abri pour échapper à la montée des eaux.

Mes cessions de  pêche m’ont  conduit vers le chemin que je prefere.Celui de la diversité.

Diversité de paysage, diversité  de traque. La pêche à la mouche a cela d’exceptionnelle. Une simple canne, un étau, quelques plumes, un amas de poils, un peu de matériaux synthétique.

Ainsi s’ouvre le monde des eaux .A la rencontre d’un instant, d’une emotion.Un corps à corps ou cède un combat avec une belle dame de gerris.

A l’eclat d’un fario dont l’homme a tout fait pour lui offrir la plus belle des robes.

Qu’il soit sauvage ou issus de la maitrise d’un pisciculteur, chaque poisson que je rencontre reste pour moi comme une invitation à l’admiration. Expression d’une passion qui s’exprime ici et maintenant à travers ces photos.

Ainsi se résume ma semaine passée…………

La Sioule ( Puy de Dôme/ Allier) : Un sanctuaire pour les ombres

Depuis longtemps je défends l’absolu nécessité de protéger l’un des joyaux de nos rivières auvergnates : L’ombre commun.

A longueur de post, de rencontre, d’enthousiasme, je tente de vous livrer ici et ailleurs la beauté de ce poisson. Comme une invitation à contempler ce que je considère être aussi important pour notre region que de défendre le saumon de l’allier.

Poursuivant cette voie ; convaincu de sa fragilité, je vous ai informé avec enthousiasme  d’une mesure de protection mise en place dans le département du 63 ou chaque ombre capturé sur la Sioule devra être remis immédiatement à l’eau

Mais l’interconnexion de l’habitat et  sa répartition sur les portions aval conduit à la présence d’individus qui n’ayant pas connaissance des limites départementales aurait pu subir la désagréable déconvenue d’habituer de l’autre côté de la gourdonne.

Ainsi je perçois la décision de la fédération de l’allier comme là encore une vrai avancée dans la protection de ce poisson sur notre rivière  car l’ombre se voit sanctuarisé sur l’ensemble des rivières du département de l’allier. Un grand bravo.

Arreté reglementaire permanent relatif à l’exercice de la pêche de la pêche dans le departement de l’Allier : C’est ici

Pour conclure, que dire  si ce n’est de penser qu’à travers ces décisions ; je reste convaincu que  les pêcheurs démontrent leur maturité et surtout leur capacité à s’interroger sur ce qu’ils laisseront aux générations futures.

Des nouvelles de la Gibaldipontine ( AAPPMA Pontgibaud/Sioule)

La Sioule connaitra en 2017 de grands bouleversements.

Partout ça bouge à l’image de l’AAPPMA de Pontgibaud qui au-delà de voir elle aussi passer la maille de la TRF à 25 cm , proposera un nouveau parcours de graciation

-Un parcours « sans tuer »  de 1700 m  toutes techniques hameçons simples sans ardillon  de la confluence avec la Miouze ( amont ) jusqu’au chemin de « Chez Rique » ( aval )

Le parcours no kill à l’intérieur de Pontgibaud sera  lui augmenté .La limite amont étant conduite jusqu’à la passerelle du camping de Pontgibaud

Enfin l’aappma de Pontgibaud vient rejoindre nos aappmas Sioule qui invite à leur découverte à travers un site internet

Découvrir le site internet de l’AAPPMA la Gibaldipontine :  C’est ici

Pour rappel je vous livre aussi les liens vers les sites des aappmas

De chateauneuf les bains : C’est ici

De Montfermy-Chapdes Beaufort : C’est ici

Auvergne Passion Mouche Frontier Theme