Auvergne Passion Mouche

Journal d'un passionné de pêche et de nature

Réservoir les Grands Champs/Nouveau tarif 2016

L’arrivée de janvier signe souvent l’augmentation de quelques tarifs.Du timbre à l’essence en passant par le gaz , la pêche ne deroge pas à ce phenomene.Pour 2016 notament la grille tarif du Réservoir de Gouzon vient d’evoluer à travers une augmentation de 2€ par journée de pêche , celle ci passant à 30€

A noter la possibilité (rare) de bénéficier d’un tarif préférentiel si vous appartenez à un club. Pour se faire, il suffira que le président de celui-ci transmette par mail le listing du club avec le nom des personnes .Je voudrais aussi mettre l’accent sur une chose importante que l’on retrouve cette année. Une réduction significative du prix de la journée de pêche pour les enfants. Démarche qui me semble fondamentale si l’on veut aujourd’hui continuer à trouver des leviers de recrutement autour de la pêche à la mouche.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Profitant de ces quelques lignes j’ai reactualisé la pêche dédié à Gouzon sur le site.De nouvelles images comme support de présentation.C’est ici

La Brouillonne de Sioule /Step by Step

La brouillonne deSioule2

Mouche rustique utilisée sur les parcours les plus sollicités de la Sioule, elle se révèle très intéressante sur les rivières d’eau clair. Un montage simple ou le secret tient dans la nature du dubbing et de son aspect le plus ébouriffé possible. A l’opposé complet des nouvelles tendances ou les montages se font lisse, la brouillonne de Sioule traine dans mes boites depuis des années. Je vous propose ici son step by step

La brouillonne deSioule

Une question pour l’aperitif avant l’ouverture

Je me lève ce matin, ouvrant le poste de radio et déjà l’on annonce 15° à Clermont Ferrand.L’exeptionnalité du temps jadis apparait aujourd’hui comme une évidence qui s’impose à nous.

rc (3)

Notre Terre se réchauffe inexorablement, trop rapidement. La COP 21 n’a fait que valider l’acception de notre espèce à voir son monde changer au rythme d’une température que l’on prévoit augmenter d’un gradient de 2°C .Objectif ambitieux que bien des associations environnementales qualifient déjà d’irréalisable.

Qu’il me suffira probablement pour agiter ma conscience de regarder quelques images d’ailleurs ou ses iles paradisiaques vont bientôt disparaitre.
Qu’il me suffira sans aucun doute de me retourner sur l’oreiller préférant penser à toutes les économies de chauffages que je vais faire. Mais en ce dimanche matin j’ai l’âme vagabonde d’avoir croisé la Sioule avec cette question qui s’est ancré dans mon esprit. Que deviendront nos truites !!!!

rc (5)

Une réponse bien difficile que celle de prédire l’avenir. Je ne me risquerai pas à cela en cet instant mais juste comme l’agitateur que je veux être, je vous livre source d’une interrogation qui pourra sans nul doute alimenter une discussion à l’heure de l’apéritif dominical. Pour parfaire vos arguments quelques liens savants qui nous livre un diagnostic bien pessimiste
http://www.onema.fr/IMG/pdf/CPA-POISSONS-complet.pdf

http://ethesis.inp-toulouse.fr/archive/00000946/01/buisson.pdf

Une thèse comme le support de mes inquietudes.Lire, dévorer ces pages qui m’absorbent vers un monde ou mes cannes devraient rester attachées à mon râtelier.
Que de conclusion qui annonce ce declin.Ici on prévoit la disparition complète de mes truites en 2080, pour d’autres l’orée 2051 devrait voir ses populations se réduire comme peau de chagrin. De ces perspectives, l’optimiste passionné ne peut se résoudre à accepter cela. Pourtant je dois me rendre à l’évidence d’un fait. La truite fario est une espèce en grand danger partout où elle se trouve encore.

rc (2)
Que dire, que faire, je l’avoue je ne le sais pas. Mais une certitude s’ancre de plus en plus dans mon esprit.
Ce que je vis, la nature que je contemple ne sera certainement pas celle que connaitrons mes fils.
La pratique de la pêche sur les espèces les plus fragiles ne pourra pas faire l’économie de ces questions. Pourra-t-on se satisfaire de cet éditorial trouvé dans le journal quotidien le montage sans réfléchir. Peut-on continuer à prétendre vouloir transmettre à nos enfants un patrimoine si fragile sans le sacraliser au maximum.

rc (1)
Il n’y pas de façon plus honorablement pour une truite de mourir. De la bêtise d’un pollueur, de l’ignorance d’un paysan ou de la main d’un pêcheur, seul un résultat compte : La Mort. Nous sommes acteurs, responsables de sa disparition. Inconsciemment, involontairement, nous ne faisons qu’amplifier à l’échelle locale des enjeux qui nous dépasse

Alors que faire ?????

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

La haute Dordogne : 1 an déja

Un an déja qu’une catastrophe majeure à toucher l’un de nos rivieres auvergnates

 

Depuis de l’eau a coulé sous les ponts mais le sentiment que les choses n’avancent pas assez vite pousse les aappmas locales à demander une fois encore  l’aide des pêcheurs pour se mobiliser et montrer leur soutient à ce territoire durement touché.

Pour ce faire les AAPPMAS de Messeix ,Bourg lastic, la Bourboule , la Tour d’Auvergne , la section de Tauves ainsi que  la FD63 appel à une manifestation

Capture

 

De belles images de nos rivieres auvergnates

Une fois n’est pas coutume, Auvergne Passion Mouche va laisser place à une autre technique que la pêche à la mouche. Rarement en France nous avons d’aussi eu belles images de nos rivières pour ne pas faire honneur à un film que l’on retrouvera bientôt dans la revue la pêche et les poissons. Autour de la pêche aux leurres et de guillaume Vernet guide de pêche en pays gentiane, nous voici absorbé par la beauté de ces paysages.

Truites aux leurres – bande annonce from Forzavideo on Vimeo.

Des rivieres du Cantal aux berges de rivieres de grandes renommées ce voyage nous plonge à mon gout dans l’univers d’une pêche qui montre aujourd’hui une attractivité immense auprés des plus jeunes .Même les miens n’y echappe pas ……

leurre1

Regard sur le 27eme Carrefour de la pêche de Clermont Ferrand

L’instant de quelques lignes, retour sur le 27eme carrefour national de la pêche de Clermont Ferrand.

27eme salon (4)

Un rendez-vous d’exception ou la monde de la pêche dans toute sa diversité, exprime sa richesse, sa capacité à être un acteur de développement .
Des institutionnels à travers l’espace de l’Ureal ou se côtoient nombre de fédération à l’espace pro, chacun démontre à travers la venue d’un public nombreux l’importance du loisir pêche en France. La 27eme Edition n’aura guère dérogée à cette démonstration.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Pourtant je dois l’avouer , le fait d’être doublon avec un salon à Paris ne suffira peut-être pas à trouver des excuses sur une perte évidente de l’activité mouche et de son attractivité.Certe les moucheurs auront pu trouver leur bonheur à travers la présence du stand JMC qui une fois encore nous aura offert des conseils précieux grâce à la qualité et à l’accueil de son personnel .Certes de la boutique Angely à Field and Fish, de jean pierre Labarre au soie source de la Lozère , de scierra en passant par Marryat nous avons pu assouvir nos désirs d’acheteur.

27eme salon (2)Mais il faut se rendre au fait que la pêche au leurre aspire tous ceux qui passent comme un immense trou noir qui dévore petit à petit les autres techniques. Phénomène de monde ou évolution inévitable de notre pratique qui déplace de plus en plus à mon gout les pêcheurs vers des pratiques d’eaux closes , l’avenir nous le dira.
Ainsi les choses changent .Au fil des ans, de ces 27 années auxquelles j’ai eu la chance de parcourir chaque salon, le temps m’aura offert ce recul nécessaire à regarder ma pratique se modifier. Du pêcheur de saumon, enfant qui se promenait accompagné de son père dans les allées d’un salon perdu dans une vielle salle de Clermont à l’immensité des showroom de Daiwa, Savage Gears et les autres, j’ai parfois l’impression qu’il me faut m’assoir comme je le fait au bord de la Sioule à regarder le temps qui passe, admiratif de ces leurres qui brillent dans des vitrines dorées.

27eme salon (5)

Persuadé probablement que j’ai encore tant de chose à apprendre, à découvrir derrière ma canne à mouche.
A l’image de ma traque du silure qui m’a conduit à m’interroger sur la possibilité de rendre intéressante un amas de plume , poil et autre synthetique.Ce poisson aveugle dont la capacité de percevoir une odeur reste l’un des paramètres majeurs que les pêcheurs au leurre ne cessent de prendre en considération à travers d’innombrables imprégnations et que nous autres moucheurs semblons parfois tant ignorer.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Voici l’une de mes quêtes, de mes questions qui amènent le moucheur que je suis à regarder le carrefour national de la pêche autrement, convaincu probablement que nos pratiques n’ont de cesse de s’interconnecter.

D’un worm phospho chiné chez les pêcheurs au coup à soul stream dont je me demande comment je vais le faire tenir sur une mouche , je dois me rendre à l’évidence :La pêche à la mouche est devenu pour moi au fil de ces années un parcours initiatique que j’aime à découvrir seul au fond de mon atelier m’amusant de rêverie halieutique qui me pousse vers l’inconnu .Préférant l’humilité nécessaire à d’innombrable échec que des certitudes flatteuses d’un ego qui me conduirai à me sentir supérieure à l’image de nos chapeaux à plumes de jadis.

Lassé de cela, de ces champions de pacotille qui derrière leur canne à mouche se prennent pour des esthètes de l’outil. Dévalorisant à loisir chaque initiative à l’image de ces commentaires pathétiques que j’avais lu il y a quelques temps sur le Facebook à l’egard de notre jéjé .Innocent d’un sentiment de jeunesse qui l’avait conduit à être si fier d’avoir été en 2015 vice-champion de France de Montage de mouche. Qu’il est parfois heureux au détour de ce salon de croiser un grand monsieur comme Mr Petitjean qui vous glisse dans une conversation « c’est bien ce que vous faite »parlant de l’accueil de ces enfants pour leur apprendre à monter leur première mouche. Je vous remercie Monsieur de ces quelques mots, source non pas de fierté mais juste de donner l’envie de continuer

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

A l’image de cette finale de montage de mouche probablement imparfaite.Rare rendez-vous capable d’arrêter sur le plus grand salon de la pêche en France un public de masse ou l’on voit des gens venus d’ici et d’ailleurs se dire qu’ils pourraient apprendre à pêcher à la mouche. N’est-ce pas aussi cela la mission d’une fédération sportive. Trouver des supports de recrutement et de transmission du savoir .A moins peut être que nous ayons décidé une fois encore , une fois trop de nous refermer sur nous même ,prêt à accepter le bocal plein de formol que nous offre certains.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Notre club « le GPS Sioule Morge » pourra s’orgueillir d’être à l’opposé de cela. Fait de quelques branleurs comme ils disent sur le forum de la FFPML, préférant se déguiser en père noël sur les bords d’un réservoir que de trop se prendre au sérieux, il nous aura suffit d’une idée simple pour toucher en 2 jours et demi plus de 300 enfants. Aidé de Jean-gilles, Albert, Pierre et de tous ces jeunes d’auvergne, nous aurons porté une animation qui aura sacralisé une notion fondamentale : Transmettre.

Qu’il est enrichissant de regarder le sourire d’un enfant dessinant à l’étau d’un geste fragile le commencement d’une coccinelle devant les yeux plein de fierté de papa et maman. Combien de streamer seront repartis de ce stand dans les mains d’un jeune garçon dont l’imaginaire aura suffi à lui faire prendre la plus grosse des perches. D’une question simple « bonjour ça te dirai de monter une mouche » nous en avons fait la porte d’entrée vers notre univers de moucheur introduisant des préoccupations qui sont ancré dans notre culture. Une chenille si simple à réaliser comme le prétexte à parler de la vie de nos rivières et de leur fragilité. Un ardillon que l’on écrase à la fin du montage comme l’outil à expliquer la nécessité de faire à attention à nos poissons. Et tant d’autres choses encore.

27eme salon (1)

Il me faut maintenant pour clore cet article prendre le temps de remercier tous les gens sans qui cela n’aurait été possible. De notre fédération de pêche du puy de dôme qui nous met à disposition un espace si privilégié à JMC qui aura permis à travers du Fly tying que tous ces enfants partent avec leur mouche. Un mot aussi pour Jean Benoit Angely qui nous aura dépanné lorsque démuni et dévalisé pour l’ampleur du succès nous manquions d’un peu de brillant .Le dernier mot ira à notre club et à son président René Masse. Equipé d’un paquet d’hurluberlu qui lui en font voir de toutes les couleurs parfois et dont le fourmillement d’idée n’a de limite que la fantaisie la plus extrême.La seule certitude que nous lui avons accordé est celle que tous les présidentiables s’arracheront en 2017.

Si vous êtes intéressé par le GPS Sioule et Morge, sachez que son président est élu à vie !!!!!!!!!À son grand désespoir…….

Restez connecter!!!!

Vendredi 15 janvier , c’est partis pour le CNPL 2016 .3 Jours d’une grande richesse ou j’espere vous ramener quelques petites choses sur Auvergne Passion Mouche.Du coup pour vous faire patienter et comme il fait un peu froid dehors , je vous propose d’embarquer au bord de la mer.Une fois encore de superbes images venues d’ailleurs qui nous font rêver.

« Connection » from LIVITFILMS on Vimeo.

 

Si vous avez 5 minutes n’hesitez pas à passer nous voir sur le stand des clubs auvergnats à l’entrée du salon .

 

 

Janv 2016 , quelques lignes

Enfin, la pluie et la neige ont pointé le bout de leur nez.

chuteaRapidement nos rivières ont été submergé de cette vague salvatrice, tant attendue .Sur l’ensemble du département, de la dore à la Sioule les débits sont repartis à la hausse. La haute Sioule et le Sioulet sont passés au-delà des 25m3.Plus longue à réagir du fait du manque d’eau dans les barrages la basse Sioule offre maintenant un visage radieux après des semaines passées à moins de 6m3.

Capture
Un territoire « Sioule » qui au sortir des élections d’AAPPMA offre un visage très intéressant pour les années à venir.Nous aurons je l’espère l’occasion d’en reparler bientôt avec un article au sujet de l’ensemble du linéaire.

P1000691

Poursuivant ces quelques nouvelles, obligation est faite de revenir sur le carrefour national de la pêche de Clermont. Un rendez-vous à ne pas oublier et qui donnera l’occasion à tous de se plonger dans l’univers de la pêche. Une expression pleine de diversité ou l’on pourra à loisir flâner à la découverte d’un bateau, d’un moulinet ou même du dernier matériel de montage. Je vous invite aussi à ne pas oublier pour l’occasion la finale du championnat de france de montage qui aura lieu le samedi.

jmc

Nul doute que bien des participants se serviront de quelques produits chiner dans le catalogue JMC2016 qui vient à peine de sortir. Un catalogue ou la richesse de la marque ne se dément pas une fois encore. Je profiterai au passage pour féliciter la prise en charge de la garantie par la marque suite à un incident de mon fils qui avait cassé le scion de sa JMC Tentation. Pour ma part très attaché à ce service et à sa qualité, je reconnais en JMC une marque au top dont les produits n’ont guère à rougir des ailleurs que l’on nous vante parfois. Je vous inviterai d’ailleurs très prochainement à un test moulinet autour du JMC coast qui m’a accompagné tout au long de l’année 2015.

Télécharger les catalogues JMC :http://www.mouchesdecharette.com/

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Janvier nous offre aussi l’arrivée de nouvelles éditions de nos revues preferées.De pêche mouche à pêche sportive l’occasion de se plonger dans quelques articles à lire ou à relire. Deux coups de cœurs auront retenu mon esprit, l’un autour de la pêche au chiro écrit par Thierry Millot, l’autre autour de la pêche au streamer en rivière avec des montages très intéressant dans la revue pêche sportive. Un thème qui aura aussi retenu l’attention de Benoit Le doyen qui nous présente 2 montages dans pêche mouche. Une thématique qui nous permettra probablement de préparer l’ouverture et de découvrir cette pêche très peu utilisé sur nos rivières auvergnates.

Sans titre 1Mais pour une fois je mettrai surtout à l’honneur une autre revue qui ne traite pas de la pêche mais dont je suis admiratif à chaque nouvelle sortie. « NatImages » nous offre un article sur le périple de Vincent Munier dont les photos sont une fois encore eblouissante.Je suis un fan de ce photographe. Car au-delà de notre activité de pêcheur pour beaucoup d’entre nous l’éloge qui est fait dans cette revue à la nature reste l’un des moteurs de notre pratique. Je ne peux que vous encourager à prendre le temps de feuilleter parfois ces pages glacées qui sont pour moi des moteurs de conscience. La capacité de s’émerveiller du vivant étant probablement la voie unique vers l’envie de le protéger.
Le site de Vincent Munier : http://vincentmunier.com/indexflash.html
Le site de NatImages : http://www.image-nature.com/

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Petit apartheid ou la pêche s’est fait lointaine, je replonge dans notre univers de palmeur avec des nouvelles fraiches du réservoir de Noiretable qui fermera ces portes pour quelques semaines. Je vous livre le communiqué reçu de la part de la FD42.

« Nous vous informons que la pêche sera exceptionnellement fermée sur le réservoir de pêche à la mouche de Noirétable à partir du lundi 18 janvier 2016 pour une durée d’environ un mois (pêche autorisée jusqu’au dimanche 17 janvier 2016 inclus).En effet, le plan d’eau va être vidangé par les services municipaux de Noirétable pour des raisons d’entretien.Une pêche spécifique de sauvetage sera organisée par la Fédération de Pêche de la Loire afin de transférer les poissons de Noirétable dans le réservoir de pêche à la mouche d’Usson en Forez qui restera quant à lui opérationnel (hors phénomène de gel du plan d’eau bien sûr).

 Le réservoir devrait rester vide environ une quinzaine de jours. Puis il sera remis en eau et rempoissonné comme il se doit pour la fin de la saison de pêche.

Nous ne connaissons pas avec exactitude la date de ré-ouverture mais nous vous tiendrons bien évidemment informés dès qu’elle sera connue.

 Merci de votre compréhension.

GARNIER Vincent

Responsable Service Développement »
RIVERAPP

Je voudrais aussi revenir sur une information retenue sur le site gobages.com qui nous livre à travers l’experience d’un gobeur , l’usage d’une application pour smarphone River APP qui semble trés interressante pour connaitre les debit de nos rivieres.Aprés avoir essayer , nous retrouvons la majorité de nos stations auvergnates

Sur le site gobages : http://www.gobages.com/info-peche/an-lapplication-riverapp-124315.html

Le site de l’application : http://www.riverapp.net/

b

Enfin car il est temps de conclure, je profiterai de quelques lignes en ce début 2016 pour exprimer une inquiétude autour de cette génération du net qui se permet à chaque instant de commenter des choix pris démocratiquement dans nos aappmas .
D’un propos sans grande importance au détour d’un reportage d’avozeto sur la Couze d’Ardes ou l’on affuble d’un commentaire « préhistorique » peu flatteur la gestion de l’aappma locale à un commentaire plus grave manquant de courtoisie d’un culture Fish suite à la mise en place d’un no kil sur la Sioule , en passant par des remarques au contenu très agressif d’un blog truite-passion qui se permet d’agresser les choix de gestion d’une aappma ardechoise dont il n’est probablement pas sociétaire à travers un éditorial plein d’accusation. J’avoue que le bénévole que je suis s’interroge sur le traitement qui est reservé à certains d’entre nous.
Ce monde de la pêche serait-il devenu fou à ce point que certain  s’octroie (sans pensée à mal parfois) le droit d’avoir un avis sur tout. N’aurait-il pas compris qu’à force de déranger plutôt que de discuter à l’échelle locale par des buzz inutiles qui ne servent qu’à flatter leur ego pour certains et parfois à soutenir les intérêts de quelques sponsors de leur blog pour d’autres ou je ne sais quoi encore, il pose directement la question de la privatisation de nos cours d’eau , usé de recevoir ces gens sur leur parcours.

A travers des actes si anodins, on oublie parfois que la pêche en France de 1er catégorie vit à crédit d’une échelle locale dont bien peu semble se préoccuper ni même respecter.
Aurait-on oublié qu’à chaque fois que nous mettons le pied sur un autre AAPPMA que la nôtre nous y sommes reçus en invité.

Invité d’un propriétaire riverain dont on s’octroie le droit de l’insulter à l’image de ce pécheur venu sur la Sioule qui s’est permis d’agresser le propriétaire du champs ou il péchait car son chien était allé dans l’eau.

Invité par des AAPPMA dont les choix et les bénévoles trouvent leur légitimité dans des assemblées générales ou bien des « y qu’a faut qu’on »  brillent de leur absence.

Invité ……ni plus ni moins….

La vraie question de tout cela pourrait se résumer en un constat simple. Pensons-nous vraiment que les choses vont perdurer ainsi ?
Allons-nous pouvoir continuer à agresser et à juger sur nos supports informatiques des territoires sans que cela ait des conséquences.
Personnellement je le crois de moins en moins et se sera probablement le sens profond de ces quelques lignes que je viens d’écrire.

Ne cessons jamais de nous comporter en Invité !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Coup de coeur vidéo :SUMMER HAZE

C’‘est l’hiver et le jour se font bien long pour retrouver la riviere.Entre l’étau et quelques sorties réservoir, que faire de son temps si ce n’est parcourir le net à la recherche de magnifiques images venues d’ailleurs. Aujourd’hui petite dédicace à Vincent en Allemagne, je vous propose un coup de cœur sur les berges du rock creek. On ira un jour peut être….

SUMMER HAZE from Montana Wild on Vimeo.

Le RISE aux Ancizes-Comps….les places sont disponibles

Vous le savez tous, nos aappmas Sioule ont décidé en ce début 2016 d’accueillir le temps d’une projection au cinéma la Viouze le festival international des films de pêche à la mouche.

RISE FESTIVAL-TOURNÉE FRANCE 2016 from PM Productions on Vimeo.

La seance aura lieu le 18 février 2016 à partir de 20 h .Vous pouvez d’ore et deja réserver vos places sur le site du pêcheur.com

Réservez ses places pour le RISE : ici

rise

Pour rappel je vous met ici l’adresse du cinema la Viouze ainsi que le site internet

Cinema La Viouze : Avenue de la Gare, 63770 Ancizes Comps                              Site internet : La Viouze

Maintenant pour vous donner à tous l’envie de venir , quelques images issus de la selection des films.

Partez en Nouvelle Zélande- l ‘arrière pays : l’île du  Sud

Backcountry – South Island Official Trailer from Gin Clear Media on Vimeo.

 

Offrez vous une expédition dans le No Man’s land…Hooke  Ungava

Hooké Ungava : An Expedition to No Man’s Land from HOOKÉ on Vimeo.

Laissez vous bercer par le bruit des vagues

AQUASOUL – Two Paths | One Destination – TRAILER from krank productions on Vimeo.

Kunda Un trip en Estonie…çà vous tente

KUNDA – Official Teaser from CATCH MY FLY on Vimeo.

 

et surtout n’oubliez pas …venez nombreux ….ce rendez vous ….il est rien que pour vous !!!!!

Auvergne Passion Mouche Frontier Theme