Auvergne Passion Mouche

Journal d'un passionné de pêche et de nature

Un dimanche sur la Dore

Une fois n’est pas coutume, cherchant à éviter la foule des sorties dominicales et des pêcheurs du dimanche, j’avais choisi pour l’occasion de parcourir les berges de la Dore.

Une dore qui dans quelques semaines, sera le théâtre d’une manche de championnat de France de pêche à la mouche  de 1ère division.

Une dore qui malheureusement offre déjà le visage d’une rivière livrant la perspective d’un été compliqué avec un niveau d’eau très bas.

Une dore qui représente à mon sens l’une des rivières les plus agréables lorsqu’il s’agit de pêcher en nymphe sous la canne.

Une dore ou malgré la présence d’une belle éclosion d’olive, les gobages se font rare, démontrant que nous sommes encore en avril. Constat  permanent de la frilosité des poissons de cette riviere à mettre le nez en l’air.

Une dore ou je dois l’avouer la sortie fut surtout le prétexte à chercher quelques réglages pour les jours de pêche à venir .Instants tant attendus pour partir à la découverte de l’ouest. Comme un rêve éveillé, je n’ose imaginer que les prochains articles d’auvergne passion mouche viendront raconter des histoires de Yellowstone, Madison, Missoula.

Mais pour l’heure il me reste tant à  faire pour être prés .Monter les dernières mouches, réaliser quelques bas de lignes d’avance, lire des dizaines de fishing report, faire monter la pression en somme.

Je le concède volontiers, mon esprit est ailleurs ……

SIMMS Spring trip to DePuy Spring Creek, MT from Detonation Studios on Vimeo.

Updated: avril 17, 2017 — 8:28

2 Comments

Add a Comment
  1. Bonsoir qu’est que vous entendez par pécheur du dimanche? C’est assez péjoratif moi je n’ai que le week end pour y aller et croyez moi c’est pas facile il faut faire avec tout le climat le monde l’envie des poissons et j’en passe.Cordialement.

    1. Bonjour

      Rien de pejoratif dans mon propos si ce n’est de faire le constat d’une densification des pratiquants sur la sioule durant les week end et qui conduit à une pratique plus fortement impacté par la presence humaine.En somme plutot de dire que les pêcheurs du dimanche ont souvent des conditions plus difficiles que les autres .Voilà

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Auvergne Passion Mouche Frontier Theme