Auvergne Passion Mouche

Journal d'un passionné de pêche et de nature

Étiquette : House of hardy

Le temps des réglages : Redington Trout Spey/Hardy Ultralite ASR

Comme chaque début d’année, après quelques courses et de nombreuses heures passées à l’etau, février devient le prétexte à des sorties de pêche  ou je prends le temps de tester tout cela.

Ainsi pour commencer cet article je choisi de vous reparler de la boutique PLC pêche. Une mise en avant comme les remerciements d’un client totalement satisfait d’une relation commercial ou à chaque instant on fait l’effort de l’avertir d’un produit qui n’arrive pas dans les délais, l’effort de prendre le temps du conseil .Un vrai coup de cœur.

Venant compléter l’arrivée de ma canne switch, j’ai choisi pour jongler entre mes differentes  soies de 6 de craquer pour le moulinet Hardy Ultralite ASR 5000

Découvrir la marque Hardy : http://www.hardyfishing.com/

Acheter le moulinet Ultra lite ASR : http://www.plc-peche.fr/moulinet-mouche-hardy-ultralite-asr-5000.html

Un choix principalement guidé par l’esthétisme rare  d’un produit à cassette.

House of Hardy  offrant depuis quelques années  des moulinets tous plus beaux les uns que les autres. Opportunité aussi  de ne pas rester sur la déconvenue d’une mauvaise prise en charge de garantie qui m’a conduit à faire une lecture très à charge de cette marque. Un prise en charge qui depuis à trouver une fin heureuse .Il me faut là aussi remercier l’écoute du responsable d’Hardy France.

Au-delà plusieurs points me semblent devoir être mis en avant lorsque l’on parle de ce produit. En premier lieu si pour beaucoup de pêcheur le simple fait d’acheter un moulinet suffit à leur bonheur, l’une de mes tares me conduit à devoir en permanence  rechercher la manière dont on passe celui –ci de droitier en gaucher.

Dans le cas de l’Ultra lite ASR, il suffira de deviser la partie centrale de l’axe pour trouver le roulement. Une simple rotation de la pièce et hop le tour est joué.

Autre point, le système de clipsage des cassettes qui vient sécuriser leur mise en place. Là encore un concept unique dans le monde des moulinets à bobine interchangeable ou souvent la sécurisation se fait grâce à un système de joint. Cela donne de la confiance.

Plus encore que l’apparence et les impressions, c’est au bord de l’eau que l’on sait si l’on a fait le bon choix.

Avec la Marryat tactical 10 soie de 6, les 187 gr de l’ultralite équilibre à merveille l’ensemble.La seule interrogation reside dans le fait d’avoir choisi la version 5000.Un diametre qui me pousse à penser que la faible longueur de backing (75m) avec une soie de 6 peut être un frein à la tenue d’un gros poisson sur un réservoir comme les gerris ou le lac du Bouchet.

En parallèle l’association avec la Redington trout spey  m’offre un  bel ensemble qui me permet de ressentir les premières sensations avec la canne switch.

Un moment de pêche ou je fais le pari d’alterner entre la soie rio single handed spey  pour une pêche douce au chiro et la soie OPST Skagit commando head 250 gr  pour le streamer. L’occasion aussi d’apercevoir la rapidité de chargement de ces micros skagits qui permet de pousser des billes tungstène et des mouches assez volumineuse même sur un faible numéro comme la canne soie de 3.Seul sacrifice à une mise en action trés confortable : la discretion

Ainsi pour conclure cette présentation, un seul mot me vient à l’idée, vivement l’ouverture pour parfaire ma connaissance de cet ensemble : Redington Trout Spey/Hardy Ultralite ASR.

Une ouverture qui me permettra aussi de tester les chaussures Andrew distribué par la boutique River-Shoes.Un produit que je vous présenterai dans les prochains jours sur Auvergne Passion Mouche

 

House of Hardy : Un SAV (Worldwide Extended Warranty.) décevant.

Hardy, Bruce and Walker, Grey’s, autant de marques de grande renommée.Les belles anglaises ont abreuvé pendant longtemps mes envies  de posséder un jour une de ces cannes d’exeption  dans ma collection.

Chose faite à plusieurs reprises,  j’avais craqué   il y a quelques années au détour d’une visite  « au fin pêcheur » d’Aubière pour une canne Hardy Swift 9.6 soie de 7 qui je l’avoue m’a enthousiasmé dès les premiers lancers. Tenant à préciser  que mon revendeur a fait théoriquement le travail d’inscription de la canne auprès d’House of Hardy.

Malheureusement durant un  combat avec un gros poisson  à Gerris, je tombais sur un adversaire qui  eut raison de moi, de ma canne.Octobre 2016 sonnait le glas de mon Hardy et son brin intermédiaire. Je me retrouvai tout Penot  avec ma canne en rideau.

Contre mauvaise fortune, je faisais preuve d’un optimisme sans égal, pensant  secrètement qu’une maison comme Hardy allait rapidement me trouver une solution dans un contexte de garantie qui est définis ainsi

Lien Internet :http://www.hardyfishing.com/Hardy-warranty.html

Traduction en français d’une des closes sur le site Hardy

« Une fois que vous vous êtes inscrit pour participer au service de garantie et de réparation Hardy Rod , vous aurez droit, pendant toute la durée de vie du produit, à la réparation ou au remplacement (à notre discrétion) des sections endommagées, défectueuses ou défectueuses de votre tige conformément à ces termes . »

Liste des cannes concernées : issus du site House of Hardy

 

 

Etape 1 –Octobre 2016

Je retourne chez mon revendeur pour lui demander les options qui s’offre à moi face à la casse d’une canne qui a déjà fait son temps certes mais reste théoriquement couverte par une garantie. Très rapidement je comprends  que celui-ci semble bien frileux n’ayant pas l’habitude d’assurer le suivi régulier des cannes Hardy.

Etape 2 –Octobre 2016

Conjointement malgré une maitrise faible de l’anglais,  je tente l’aventure de plusieurs emails directement au service consommateur de la marque en Angleterre, expliquant mes petits soucis et espérant connaitre la marche à suivre pour espérer  la mise en action de la garantie.

 

Très patient, j’accepte l’idée que les jours passent, les mois aussi mais je ne peux constater que le bilan de mes démarches se soldent par un échec.

 

Etape 3-Fevrier 2017

Sans réponse et bien démunis , c’est le retour de la marque à la mode sur Facebook qui me pousse  à contacter l’une des  personnes du Team Hardy Fly Fishing.

Après quelques échanges pour expliquer la situation, on me propose le nom d’un  des responsables de la distribution en France au quelle mon revendeur doit s’adresser .Nous l’appellerons Mr K.L

L’ensemble de ces  éléments me pousse à retrouver un optimisme sans égal, prêt à payer le tarif de la prise en charge. Naïf d’une expérience propre ou chaque fois que ce soit Marryat, Sage, ou Scierra, aucune de ces marques ne m’avaient fait faux bond par le passé à l’image de mes tacticals qui sont pourtant au catalogue depuis de nombreuses années .Une expérience basée sur des retours de collègue ayant eu affaire à des SAV impeccables à l’image de JMC ou mieux encore d’Orvis qui avait envoyé il y a quelques semaines  une Hélios à un amis qui avait cassé sa canne en remplacement d’un modèle hors gamme.

En ce mois de février ,  me voici donc  de retour chez mon revendeur pour lui déposer une nouvelle fois la canne avec la certitude de trouver le bon contact et surtout d’obtenir réellement une prise en charge.

Etape 4-Fin mars 2017.

Quelques jours s’écoulent, et je retourne au magasin « le fin pêcheur » pour obtenir les  conclusions :

Mr K.L   que l’on m’a identifié comme l’un des responsable de la distribution de la marque House ou Hardy n’a rien à me proposer. Il ne souhaite ni que la canne soit renvoyée pour expertise, ni apporté une solution de repli .On me fait d’ailleurs clairement comprendre que cette marque au moins en France n’a pas le temps de s’embêter à prendre en charge des cannes issus de leur gamme ancienne.

Possesseur de près de 20 marques de cannes à mouche et après 40 ans de pratique pêche ou j’ai comme beaucoup subit diverses mésaventures, jamais je n’ai trouvé une  marque  avec si peu à l’écoule, incapable de respecter les engagements qu’elle affiche fierement sur son site internet.Je m’amuse d’ailleurs aujourd’hui volontiers de la promesse faite à travers ce fameux : Worldwide Extended Warranty.

 

Au-delà je vous laisse juge de la promesse et son respect :

Issus de la page internet :http://www.hardyfishing.com/Hardy-warranty.html

Warranty Charges

Rods manufactured since January 2002 are covered by our Worldwide Extended Warranty. Claims under the Hardy Product Warranty and Repair Service are currently subject to the following charges:

  • $75 to cover repair/replacement, handling, administration and return postage and packing charge (per claim).

For rods manufactured before 2002, please contact the customer service team to find out the cost of your claim.

Traduction via google traduction

Frais de garantie

Les tiges fabriquées depuis janvier 2002 sont couvertes par notre garantie mondiale prolongée. Les réclamations en vertu du Service de réparation et de réparation de Hardy sont actuellement assujetties aux frais suivants:

  • 75 $ pour couvrir les frais de réparation / remplacement, de manutention, d’administration et de frais de retour et d’emballage (selon la revendication).

Loin de moi l’idée de commenter la qualité intrinsèque  de ces cannes mais juste  de respecter l’idée maitresse qui anime la création de ce blog : Le partage d’expérience qu’elle soit bonne ou moins agréable .

De manière sous tendu je me permettrai  plusieurs questions osant une mise en garde auprès de gens qui comme moi pourrait être attiré par l’achat de cette marque

-La politique de cette marque  en France et son retour sur le marché en grande pompe se résumerai t-elle à  faire vendre  des cannes pendant 5 ou 10 ans  et après basta ???

-Quelle valeur ont les garanties des lors que  chaque fois que l’on achete un produit chez un petit revendeur ou un Fly shop nous prenons le risque voir des gens en France distributeur de la marque ne pas accepter de suivre les contraintes fixées par la maison mère.

Au-delà du prix, la capacité de prendre en charge une garantie et de posséder un service client à l’écoute reste pour beaucoup de pêcheur le paramètre essentiel qui détermine réellement  la gamme d’une marque et sa renommée. A minima en France, le brexit aidant, House of Hardy n’a rien d’une Rolls Royce.

Pour conclure, le fait de regarder ce 3 avril  2017, ma Swift, cassée, au fond de son fourreau, sans solution sans écoute  me conduit à une idée simple :

 Je n’achèterai plus jamais de canne Hardy …..

 

Auvergne Passion Mouche Frontier Theme