Auvergne Passion Mouche

Journal d'un passionné de pêche et de nature

Retour à la riviere:Haut Allier

J’ai longuement hesité.Traque du dragon sur les Combrailles ou retour à la riviere aprés ces quelques semaines consacrées à la pêche en reservoir.L’appel de l’Allier et de la recherche du sieur thymallus l’a emporté.

PA300374.jpg

Je decide pour cette reprise de contact de filer sur l’une de nos destinations les plus sures lorsqu’il s’agit de chercher les ombres.Le secteur de Chanteuges/Langeac/Reilhac offrant des postes diversifiés et des zones à fort potentiel ainsi qu’un parcours no kill trés agreable à pêcher.

PA300376.jpg

Avec un debit à 7m3 , l’Allier propose un visage parfait pour pratiquer toutes les techniques notament la pêche en noyée qui se revele fort agreable.Même la pêche en sêche aurait pu etre au rendez vous avec une trés belle eclosions d’olive vers les 13h mais c’etait sans compter le vent qui soufflant en rafale , a fortement impacté la journée de pêche.

Grand soleil, bourrasques de vent, ne sont pas les meilleurs alliées pour une partie de pêche tenant toutes ses promesses. Tout au long de la journée les ombres se sont montrés taquins. Ce ne seront que quelques juvéniles qui offriront l'émotion d'une rencontre

PA300382.jpg

Pour éprouver les sensations d'un joli combat, j'opterai pour une poignée d'heure de pêche sur le no kill de Reilhac ou l'introduction d'AEC apporte une plus-value halieutique non négligeable. Un plus qui d'ailleurs au-delà de bien des discours, semble séduire les pecheurs.Je compterai en 4 heures de pêche plus de 8 personnes sur le parcours alors que je ne verrai pas ame qui vive sur les autres secteurs. La rançon d'un succès et de choix de gestion qui démontre le potentiel d'un secteur de pêche superbe, la vallée du Haut-Allier restant toujours aussi envoutante en automne.

PA300366.jpg

Au final, une belle sortie en ces heures d’octobre.Un retour à la riviere sur un parcours ou j’espere comme à mon habitude finir la saison.Je l’avoue , j’aime l’atmosphere de ces fins d’années ou le froid vous glace les os , ou la soie gele dans les anneaux , ou sur un pont on peut observer les premieres gratées de nos saumons.C’est sur , je serai dans le secteur fin decembre.D’ici là , je crois que le dragon des Combrailles va me lancer une invitation auquelle je ne pourrai guere resister.

PA300384.jpg

Updated: octobre 31, 2013 — 7:29

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Auvergne Passion Mouche Frontier Theme