L’Ombre d’Auvergne : Thymallus Ligéricus

De nos rivières d’Auvergne, il  est une  rivière qui résume à la perfection le parfum de notre region.Son appartenance  à nos 3 départements que sont Le Cantal, la Haute Loire et le Puy de Dôme l’a rend inévitable

Il n’est donc pas étonnant d’afficher un certain enthousiasme à lire la dernière actualité du site Alagnon.fr.

Nous le savions endémique, nous le savions d’apparence différente .Mais voilà il est temps de parler de lui sur Auvergne passion mouche.De l’ombre d’auvergne

Thymallus Ligéricus  

Inventorié à la fin de l’année 2019  , endémique du bassin de la Loire , je vous partage sa

Description (source: http://sfi-cybium.fr)

  » L’ombre d’Auvergne est déjà connu pour appartenir à une lignée évolutive distincte par rapport aux autres populations d’ombre d’Europe d’après les données moléculaires (polymorphisme enzymatique, données mitochondriales et microsatellites). Dans cette étude, nous considérons cette lignée comme une nouvelle espèce, Thymallus ligericus n. sp., qui est endémique au bassin de la Loire (France). Cette espèce est caractérisée par un corps plus allongé, la présence d’un museau pointu lui conférant un profil droit ou convexe, une bouche plus infère avec une ouverture transverse et une lèvre supérieure plus charnue, généralement plus de 50 à plusieurs centaines de points noirs sur les flancs, une tête plus courte (20,0-23,7% SL), une hauteur occipitale et orbitale de la tête plus faible . »

Occasion d’ouvrir un champ de perspective important à regarder ou celui est encore présent .

Occasion je le crois mais cela n’est qu’un avis de mesurer la nécessité de mettre en place des mesures de préservation drastique.

Occasion surtout de se rendre compte à l’heure d’un deconfinement annoncé de la chance qui est la notre Pêcheur auvergnat d’aller  à la rencontre de lieu exceptionnel ou vive encore Saumon , Truite et Ombre et tout cela depuis des milliers d’années.

En prenant soin d’eux nous prendrons soin de nous  !!!!!!

1 Comment

Add a Comment
  1. très intéressant….encore une nouvelle espèce endémique de poisson…et dire que ça ne décourage pas les massacreurs de rivières et de torrents! (pico micro etc…)

    Dans le 05 on vient de créer un collectif (protection nature, kayaks, raft, pêcheurs Club alpin etc)..pour alerter sur ce danger qui menace presque tous nos torrents ….le Guil va être encore un peu défiguré….
    A propos d’Ombre mon premier ombre et (le seul!) je l’ai pris dans l’Allagnon ! un bon souvenir
    jl flandin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.