Auvergne Passion Mouche

Journal d'un passionné de pêche et de nature

Le bel etendard

De la torpeur hivernal, il ne reste plus qu’un souvenir. Petit à petit la rivière se pare de ses plus beaux moments.Au milieu de son lit d’herbier

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

La grande brune de mars a terminé le cycle de sa vie, se reposant à l’abri des museaux sur un bout de branche.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Dans le ciel, le jaune d’une sulfure ne laisse guère de doute. Le mois de mai s’est enfin installé. Les belles journées de pêche vont pouvoir livrer les secrets.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Amoureux de maitre thymallus, je ne cesse de gouter le plaisir d’une rencontre tant recherchée.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Pendant des semaines ma conscience m’avait tarabusqué de croiser le bel etendard.Par accident, sa présence m’avait pourtant mis plein d’espoir de retrouver l’animal dans bien des rivières auvergnates.

Bien peu n’accorde à celui-ci le privilège des rois, considérant sa présence comme une bêtise alors qu’il est là depuis des millénaires, plus prompt d’un parfum d’authenticité que ces pseudos connaisseur de rivière dont le savoir se résume au rayonnement d’une cervelle de moineau

sulphure1

Alors coup de gueule oblige, je vais être très direct. L’ombre est endémique, endémique sur la Sioule, l’Alagnon, sur bien des territoires de l’axe Loire Allier , remontant parfois trés haut sur les bassins.

Sa protection n’est pas négociable, elle est obligatoire .Si nous n’arrivons pas à maintenir ces populations, une fois encore nous enverrons le signal d’une incapacité à défendre nos rivières et leur patrimoine.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Ainsi je dois l’avouer je m’émerveille de contempler la prochaine génération au reflet d’argent confirmant peut être que l’état de rivière, le travail accompli par les AAPPMAS, la volonté de chacun à prendre conscience suffira à limiter l’impact de notre temps.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Un temps qui pour l’heure me livre le premier coup du soir de l’année. Premier dérive en sêche avec Danica Dream dont l’ajout de ma source de Lozère offre l’objet parfait. Premier gloups de la saison sur mon imitation de sedge.Premier ferrage.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Premier instant de  plaisir à sentir le soir prendre possession de la vallée.

Updated: mai 25, 2016 — 8:53

4 Comments

Add a Comment
  1. Excellente qualité de tes photos ! Chapeau

  2. Bravo .un beau reportage

    1. Tes photos sont superbes pourrais-tu nous en dire plus et peut être un petit topo(technique,matos)

      1. Je vous ferai un petit topo dés que possible.Merci pour le commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Auvergne Passion Mouche Frontier Theme