Auvergne Passion Mouche

Journal d'un passionné de pêche et de nature

Banson , Le 11 juin approche

Partout autour de nous, l’eau de ces dernières jours a fait grossir les rivieres.Sioule, Dore sont passés en vigilance jaune avec des débits qui impressionne.

Pour la Sioule il faudra revenir aux années 2000 pour connaitre une rivière qui dépasse les 100m3 avec un pic donnée par vigicrue à 108m3.De quoi être très inquiet pour les alevins de l’année qui  devait subir de plein fouet cette crue.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

C’est  l’occasion pour le pêcheur que je suis de retrouver pour quelques heures l’avre de paix de Banson.

Seul au monde, sous la pluie je déguste le plaisir de m’amuser avec des partenaires tatillonnes qui font la fine bouche et m’oblige à une pêche passionnante.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

C’est aussi l’opportunité pour moi de vous  rappeler que dans quelques jours, le  lac de Banon va être le support d’une animation rare : Le Trophée Fish and Blues

La journée de 11 juin offrira aux pêcheurs l’opportunité d’un concours amicale par équipe de 2 sur 6 manches s’étalant de 9h30 du matin à 17h.Il reste encore quelques places qui nul doute vont s’arracher trés vite.Vous pouvez prendre contact avec les gens de Banson à partir du site internet

Le site :http://www.peche-banson.com/

Par la suite nous aurons l’extrême joie de pouvoir assister à une concert de Jérôme Piétri , bluesman de renommée mais aussi passionné de pêche à la mouche. A coup sur  une journée magique dans une atmosphère bucolique que je n’aurais loupée pour rien au monde.

Comme un avant-gout, je vous laisse avec une présentation de Jerome

 

Updated: juin 3, 2016 — 8:43

3 Comments

Add a Comment
  1. Bonjour et merci pour ces nouvelles.

    Je ne suis pas aussi pessimiste et inquiet que vous concernant les dégâts sur les alevins liés à la « crue » de la Sioule. Pour parler des chiffres, la Sioule n’est montée « qu’à » 110 m3/s au maximum et moins de 100 m3/s en moyenne sur la journée. Ce sont des valeurs qui correspondent simplement à une crue « biennale » (qui se produit en moyenne une fois tous les deux ans). Par exemple une décennale sur la Sioule c’est quasiment 200 m3/s en débit de pointe: on en est encore loin. Et toujours pas exemple, la crue de 1992 avait charrié 335 m3/s au maximum sur la Sioule. Données Vigicrue.

    Ensuite les caractéristiques de la basse sioule (pente faible, nombreux seuils) permet de maintenir de nombreuses zones pas trop courantes même par forts débits. Et puis l’instinct de survie est bien développé chez les poissons, sinon il y a longtemps qu’il n’y aurait plus de poissons dans des rivières qui subissent chaque année ou presque des crues bien plus violentes que celle de la Sioule (Jura, Pyrénées, Alpes). Regardez les débits de la Bienne chaque fin d’hiver/début de printemps, ça n’a rien à voir avec ceux de la Sioule et pourtant le gabarit de la Basse Bienne n’est pas très différent de celui de la Basse Sioule. Sans les pollutions qui la déciment en ce moment, la Bienne regorgerait de Truites et d’Ombres, malgré les crues.

    Je pense au contraire que ce type de crue est bénéfique pour la Sioule, qui est beaucoup trop régulée par les barrages Fades/Queuille. Devoir remonter aux années 2000 pour trouver une Sioule a plus de 100 m3/s est tout sauf normal. J’espère que cette petite crue permettra de nettoyer un peu le fond de la rivière qui est très colmaté, notamment par les algues..

    Et même si je ronge mon frein de trouver des rivières pêchables en ce moment, je préfère voir la Sioule trop haute pour la pêche qu’à l’agonie pendant des semaines comme l’été dernier.

    Vivement de revoir notre chère Sioule entre 10 et 20 m3/s…

    Patience!
    JLB

    1. Bonjour

      Je vous rejoindrai sur l’interet de ces crues et de leur benefice global même si pour moi c’est surtout la periode ou elles se produisent qui doivent etre mis en perspective.

  2. Elle aurait été mieux en Septembre, c’est sûr.

    Est ce que la Sioule était vraiment marronnasse pendant la crue? Car même sans avoir des débits monstrueux, les poissons (notamment les alevins) peuvent y passer à cause du colmatage de leurs branchies apparemment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Auvergne Passion Mouche Frontier Theme