Auvergne Passion Mouche

Journal d'un passionné de pêche et de nature

La dore , enfin

                  Depuis l’ouverture , je n’avais pu rendre visite qu’une fois à la Dore.

 

Un début de saison compliqué , un printemps qui livra une crue très importante.Il fallu guère plus pour rendre cette rivière presque impraticable depuis le mois de mars.

 

dore--4-.jpg

 

Aujourd’hui la Dore pêche enfin , le débit est redevenu correct avec une canne à mouche.En choisissant ces secteurs on peut alterner pêche en nymphe dans les courants , pêche en sêche et même se trouver un beau radier pour faire une dérive de quelques noyées.

 

dore--3-.jpg

 

On perçoit rapidement que malgré l’eau haute , les insectes ont bien émergé de leur  profondeur et ce n’est que les stigmates de la belle époque des mouches de mai , ecdyo et autre éphémère que nous livre la rivière en ce moment.La saison avance vite , trop vite.

 

dore--5-.jpg

 

Dans un recoin pourtant , la fraicheur du matin permet encore à quelques petites éphémères de mettre en activité les ombres de la Dore.Le plaisir d’une pêche en sêche.La dore est une des rares destinations du 63 ou l’on aperçoit de manière régulière les thymallus se mettent à gober

 

dore--2-.jpg

 

La chaleur se fait rapide , la rivières se fait sans vie , le tungstène nous sauve encore lorsque l’on a guère le temps d’un coup du soir .A ce petit jeu dans les bordures les belles filles se jouent de mes nymphes.

 

dore--8-.jpg

 

La journée se termine trop tôt .Mais j’ai enfin l’impression que la Dore commence à se donner aux pêcheurs pour 2012.Pourvu que les choses n’aillent pas trop vite .L’arrivée de l’ete risque d’etre peut etre trop brutale.

 

dore--6-.jpg

Updated: juin 26, 2012 — 2:46

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Auvergne Passion Mouche Frontier Theme