Auvergne Passion Mouche

Journal d'un passionné de pêche et de nature

Halte Correzienne

Une fois n’est pas coutume, de la 89 qui me mene depuis mon enfance sur les berges de la Dordogne, nous  décidons  d’une halte corrézienne.

Porte d’entrée de la vallée espérance, je convie Vincent, tout juste revenu de la  green river, à la découverte de l’un de nos joyaux français. Pour une fois je prendrai le temps de pêcher dans les environs d’Argentat, capitale proclamée  de la pêche à la mouche.

Avec ces 28m3 d’eau fraiche qui roule au milieu des renoncules, la Dordogne fait figure d’épouvantail dans un contexte qui s’est grandement fragilisé notamment sur les Combrailles. Au cœur de notre Auvergne, la sècheresse s’est maintenant bien installée et les températures caniculaires de ces derniers jours ne sont  venues qu’amplifier un phénomène dont l’impact sur les écosystèmes salmonicoles augmente au fil  des années.

Moment privilégié  que celui de faire la rencontre de Fréderic, monteur de canne avec lequel nous allons passer la journée .Des heures d’échange et de discutions autour de notre passion commune. Occasion d’admirer son travail de monteur et  de confirmer mon choix autour de l’arrivée au sein de ma collection de la  Maxia 10pied soie de 2.

Découvrir l’univers de Fréderic : https://www.liberty-rod-fishing.com/

Une canne dont je destine l’usage à des moments bien particulier de la saison comme les périodes d’étiage sur la Sioule ou la finesse et la précision devienne aujourd’hui des éléments majeurs de la reussite.Mais au-delà ,le choix d’un format 10 pied très adapté à nos petites rivières du puy de dôme autour d’un produit dont la polyvalence m’aura surpris .Une canne plaisir lorsqu’elle se voit associé à une soie naturelle au profil TT. Nous en reparlerons sans nul doute dans les mois à venir sur Auvergne Passion Mouche.

Escapade corrézienne à la rencontre du partenaire de jeu qui devrait très rapidement prendre le relai de la saison de la truite qui se termine dans 15 jours. Maitre thymallus , savant joueur de poker qui aura bluffer nos sêches durant une éclosion de minuscule Baetidés,demontrant à Vincent que souvent nos rivières françaises ne manque pas de poisson .Simplement à la différence d’autres endroits dans le monde , la maitrise technique global des pratiquants conduit à des phénomènes d’éducation qui ne facilite  pas la réussite.

Ainsi s’achève notre journée dans la fraicheur du soir. Au loin sur le chemin de retour, le ciel sombre comme les truites de la Dordogne nous laisse entrevoir l’arrivée de la pluie.

Indispensable pour que tout cela continue….

Updated: août 30, 2017 — 10:13

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Auvergne Passion Mouche Frontier Theme