Auvergne Passion Mouche

Journal d'un passionné de pêche et de nature

Elles sont là …et malheureusement

Elles sont là .Magnifiques, illuminant de leur vol  chaque recoin ou se pose notre regard. Elles sont cette part inconsciente que l’on attend chaque année, plein d’espoir. Pour  chacun d’entre nous, dès lors que la canne à mouche devient notre outil de prédilection, la période des mouches de mai reste sans nul doute l’un des moments exceptionnels d’une saison.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

De grosses bouchées qui annoncent la sortie des plus beaux poissons de la riviere.La frénésie de ces tapis de mouche qui ont écrit l’histoire de la Sioule. De la gare des rosiers, des plats de Pontgibaud, des méandres de pranal, la haute et son lit de sable invite à gouter à pleine poumon ce moment privilégié

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Pourtant cette année,c’est compliqué. Dur de trouver un moment de repris au milieu de toute l’eau qui nous vient du ciel. En quelques heures, nos rivières se transforment, se modifient, laissant guère de chance à vivre des pêches miraculeuses. Une saison en mode yoyo ou l’on alterne un jour de beau et trois jours de pluie.

A l’image de la présence des pêcheurs sur la rivière, la saison ne restera probablement pas dans les annales. Seule quelques bordures, quelques microcosmiques gobages trahissent la présence des truites.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

La pêche est en mode instable….

Updated: juin 18, 2016 — 5:51

8 Comments

Add a Comment
  1. les moucheurs attendent les jours meilleurs ;mais ils y en a qui doivent malheureusement prendre des géniteurs avec des eaux comme elles sont ( leurres, lancer ,et vairons cela ne devrait pas étre autorisé dans des circonstances pareils)

    1. Le no kill n’est pas un privilege reservé aux moucheurs.

      1. bonjour

        certes mais c’est toujours un avis perso!! les hameçons de ses péches sont plus dangereux ,que nos discrets hameçons a mouche,qui par principe sont accroché juste aux bord des levres du poisson .mais bien sur , chacun a droit a son type de pèche !! s’était seulement une constatation !! vu les eaux actuelles (je ne suis pas un rebelle ) hi hi hi !!

        1. faute énorme s’était au lieu de c’était!!!au temps pour moi !!

  2. Bonjour à tous,

    Falibaron: j’espère que vous ne serez jamais président de la pêche de Chateauneuf! A vous lire, il faudrait interdire la pêche quand les eaux sont trop hautes, en attendant que vous puissiez repêcher à la mouche. Si vous trouvez le temps long quand la Sioule est à 30 ou 40 m3/s à Chateauneuf, laissez quand même les autres pêcheurs plus polyvalents que vous aller à la pêche.

    Comme le dit Stéphane Corre, le no kill n’est pas réservé aux moucheurs. Pour ma part je vois des pêcheurs en sèche et en nymphe qui ne savent ni manipuler, ni décrocher un poisson correctement. Et je vois aussi des pêcheurs aux leurres qui considèrent les Truites comme des merveilles de la nature et sont horrifiés à l’idée d’avoir à en « cabosser » une.

    On peut aussi parler de certaines pratiques très discutables utilisées par les compétiteurs du championnat de France de PALM…Bref, le seul constat que je fais c’est que des gens mal intentionnés, des « filous », des brutes et des pressés, il y en a dans toutes les techniques de pêche, y compris à la mouche.

    C’est pas une question de technique, c’est une question d’état d’esprit.

    Ceci étant dit, la Sioule ayant retrouvé un débit plus conforme à la saison, je vous souhaite bonne pêche! Et n’oubliez pas de vous mouiller les mains avant de décrocher et de remettre à l’eau les beaux géniteurs de la Sioule.

    Cordialement,
    JLB

    1. il ne faut pas prendre la mouche aussi facilement ,chaque personne a le droit a un avis !!cher MR vous me voyez désolé si je vous ai froissé !! la péche est logiquement un sport ( cool )

      1. Bonjour,

        Ne vous excusez pas parce que je ne suis pas de votre avis et que vos propos me font réagir. Comme vous le dites, chacun à le droit à un avis, et c’est tant mieux comme ça. J’espère et je pense que ce blog est un lieu d’échange où on ne demande pas aux personnes d’être toujours d’accord entre elles! Tant que les échanges se font de manière courtoise.

        Parlons plutôt du fond que de la forme.

        De la même manière que vous donnez votre avis, je me permet à mon tour de réagir à vos propos qui ne sont pas anodins puisque vous souhaitez quand même que la pêche aux leurres, au vairon, et d’une manière générale au lancer soit interdite quand les eaux sont trop hautes pour pêcher à la mouche. C’est assez radical comme avis!

        Donc moi qui apprécie beaucoup pêcher la Sioule au vairon à 40m3/s, je ne suis pas d’accord 😉

        Si vous allez au bout de votre raisonnement il faudrait également interdire la pêche à la nymphe quand les eaux sont très basses comme en 2015 et que certains pêcheurs à la nymphe peignent, ratissent et raclent méticuleusement les dernières veines d’eaux dans lesquelles se regroupent les poissons.

        Arrêtons de vouloir interdire à tout va, et essayons plutôt de changer les mentalités et d’arrêter avec certains clichés.

        Ceci étant dit je vous souhaite bonne pêche, maintenant que la Sioule a retrouvé un débit qui permet la pratique de cette technique magnifique qu’est la pêche à la mouche sèche.

        Cordialement,
        JLB

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Auvergne Passion Mouche Frontier Theme