Auvergne Passion Mouche

Journal d'un passionné de pêche et de nature

Culture Fish n°94

Il y a quelque temps, j’avais eu l’occasion d’un échange vif avec Stéphane webmaster du web revue dont vous êtes le heros.Aprés un long moment passé au téléphone nous avions convenu de nous retrouver sur les bords de la Sioule pour échanger ensemble, pour partager autour de l’engagement bénévole au sein de nos structures associatives.

culture fish1

Le résultat, une discussion de plus de 70 min entrecoupé de quelques belles séquences de pêche. Une culture Fish n°94 ou j’ai eu la chance grâce à Stéphane Durand Robin de parler de la Sioule, de ces enjeux, de sa richesse .De notre Sioule.

Pour Visionner le culture fish n°94 :http://www.culturefish.fr/les-episodes/94/

culture fish

 

Updated: juin 6, 2016 — 10:50

4 Comments

Add a Comment
  1. Bonjour et merci pour cette vidéo,

    J’ai trouvé cet échange plutôt intéressant même si le débat tourne un peu en rond concernant la communication de la FNPF et du monde de la pêche en général.

    Je suis plutôt d’accord avec le Webmaster de CultureFish qui, si je résume, dit que si l’avenir de la pêche, c’est à dire les jeunes, ne vient pas à ces fameux lieux de décision que sont les Assemblées Générales, ce sont aux Assemblées Générales (et aux gestionnaires de la pêche de loisir en général) de s’adapter et de s’adresser aux jeunes via les réseaux sociaux, y compris dans un but autre que promotionnel. Il faudrait les associer davantage aux décisions qui sont prises.

    En tout cas votre interview permet de mieux prendre conscience de l’envers du décors, au niveau, si petit soit il, d’une AAPPMA. Chaque échelon a un rôle à jouer dans la protection des milieux aquatiques. Le problème est que le monde de la pêche vit en vase clos. A part certains pêcheurs et/ou amoureux de la nature, peu de gens prennent réellement conscience de la gravité de voir tour à tour les Truites et les Ombres de la Bienne, du Doubs, de la Loue, du Dessoubre,… être décimés par les pollutions diverses et variées. De voir nos dernières rivières naturelles céder face à la fée électricité (pour quel résultat au final?).

    Quand j’étais gosse j’avais des cours d’éducation civique (j’avoue je trouvais ça super chiant). Il faudrait donner des cours d’éducation écologique aux enfants! Pas une classe verte ou une sortie nature de temps en temps comme ce qu’il se fait actuellement. Toutes les semaines! Ensuite tout détenteur d’un permis de pêche devrait suivre au moins une fois une formation (comme pour la chasse). On y rappellerait les bonnes pratiques, l’écologie de base des poissons, pourquoi avoir fixé la maille à 28 (bientôt 30) sur la Sioule est une très bonne chose, etc.. On apprendrait aussi manipuler correctement un poisson. Je vois nombre de vidéo de pêche sur Youtube qui me font dresser les poils sur les bras à ce sujet. Y compris chez les intégristes de la mouche « qui s’y croient » et autres chapeaux à plumes.

    Bref, il y a du boulot…

    Dommage non plus de ne pas avoir profité de cette rencontre pour revenir sur le débat qui vous a opposé au Webmaster de CultureFish concernant le No-Kill de Pont de Menat et ses techniques de pêche. Au final vous en aurez plus débattu sur les réseaux sociaux.

    En tout cas je me retrouve dans beaucoup de vos avis, notamment sur le coté « contemplatif », que je retrouve quelque soit la technique de pêche que je pratique 😉

    Sinon beau gobage à 28 minutes 12 secondes (et après).

    A+
    JLB

  2. Super video, mais impossible de voir au-delà de 36 minutes …

    1. Super vidéo et playdoyer pour la Sioule, la pêche (qui continue après la 36ème minute si on enlève la HD) faite par de 2 passionnés que je suis respectivement depuis des années .
      Les 2 points de vue se tiennent et se respectent et au grès de mon évolution j’ai partagé et partage les vôtres : soyons des contemplatifs,des passionnés et des acteurs afin que nous laissions aux générations futures une diversité piscicole ainsi qu’une nature aussi belle que nous l’avons connue dans notre enfance….
      « Relachons nos rêves »….
      Au plaisir au bord de l’eau ,de la Sioule bien sur…

      P.F

      1. Permettez moi de rejoindre l’ensemble de votre propos et de voir à travers celui ci la demonstration qu’il existe des pêcheurs dont l’unique but reste de se gagariser de nature.Au plaisir un jour de se croiser au bord de la sioule et s’assoir dans l’herbe et taillé la bavette .
        Stephane

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Auvergne Passion Mouche Frontier Theme