Auvergne Passion Mouche

Journal d'un passionné de pêche et de nature

A l’ombre de la BRA

Parmi les rivières qui écrivent la légende de la pêche à la mouche, la Basse Rivière d’Ain fait partie de ce cercle fermé .L’inconscient de chaque pêcheur qui foule ces berges le font imaginer la rencontre d’une truite d’exeption.Ainsi pourrait-on commencer l’histoire d’une journée de pèche sur les traces de grand pêcheur français qui ont tant apporté à notre passion.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Je l’avoue bien habitué à mes rivières auvergnates dont les dimensions me semblent à taille humaine, je me trouve bien souvent perdu en ce lieu .Chaque visite étant le prétexte à essayer d’en découvrir un peu plus.

Telle était donc l’occasion durant 2 jours très courts de rendre une visite à cette rivière et de profiter de quelques heures de partage avec Alex en pleine entrainement pour sa manche de D1.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

17m3 à Pont d’Ain, voici que la toute grande se fait plus petite, s’ouvrant les veines d’eau à la recherche des thymallus, le maitre des courant.Ce que je suis venu chercher durant ces quelques heures de pêche. La beauté d’un étendard qui se dessine sur le fond laissant le plaisir d’une approche à vue que je maitrise trop peu. La sensation d’un poids qui se faufile dans le courant pliant le carbone de ma 10.6 soie de 3.La tape rageuse sur un train de noyée lorsque la météo se fait trop compliqué.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
La Basse Rivière d’Ain représente à mon gout la sœur de la Dordogne offrant à chaque pêcheur auvergnat à 180km de distance l’opportunité d’aller à la rencontre de secteur de pêche qui est à mille lieues de nos habitudes. De grande rivière large, puissante ou la recherche des poissons se révèlent un art même si les eaux claires d’une rivière calcaire livrent une part des secrets à qui scrute l’horizon. Un moment d’évasion dans mes habitudes halieutiques de rivières sombres en somme.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Poursuivant le propos, je profiterai de l’instant pour vous indiquer que la BRA sera le théâtre ce week end de la 2eme manche du championnat de France de pêche à la mouche en riviere.Je suis toujours surpris du manque d’intérêt que cela suscite chez la majorité des autres moucheurs. A croire que la prétention d’être suffit à bon nombre pour croire détenir les savoirs qui sont possédé par cet Elite. Enflammez probablement par la victoire du PSG, enthouisaismez par la maitrise technique des toulonnais nous oublions simplement d’être respectueux, admiratifs des compétiteurs de pêche à la mouche sans lequel notre loisir n’évoluait guere.Lorsque l’on est passionné de pêche à la mouche, on suit ce championnat, de prés parfois comme spectateur même si cela est difficile, de loin grâce à internet et des blogs comme celui de Robert Escaffre ou directement sur le site de la FFPML.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Ainsi je conclurai cet article à travers ce billet d’humeur venu de la Basse Rivière d’ Ain qui m’aura donné une fois de plus la chance de vivre ma passion dans un cadre magique ……

Updated: mai 27, 2015 — 5:52

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Auvergne Passion Mouche Frontier Theme