Auvergne Passion Mouche

Journal d'un passionné de pêche et de nature

Quelques actus pour commencer Juin 2015

Juin pointe le bout du nez, l’occasion de retrouver quelques actualités autour de la pêche à la mouche.

Parc Bargoin

010615 (3)

Commençons tout d’abord par la venue d’une animation « Comme un poisson dans l’eau » au parc Bargoin à Chamaliere.Pendant tout l’été jusqu’à 30 septembre le visiteur pourra aller à la découverte du patrimoine halieutique de nos cours d’eau. Des animations qui se poursuivront tout à long de la saison estival avec des rendez-vous en partenariat avec la Fédération de pêche du 63.A ne pas manquer sans nul doute.

Lac des Hermines

hermines

Prenons maintenant un peu d’altitude. Après un début de saison mouche only le lac des hermines s’apprêtent à ouvrir sa saison « toutes techniques ».Un règlement stricte permettra à chacun de découvrir ce plan d’eau de 14 hect qui sera début septembre le théâtre d’une manche de championnat de France de pêche à la mouche. Gageons que les meilleurs pécheurs français ne manqueront pas de venir faire un petit entrainement sur les lieux .Nous reparlerons très bientôt des hermines sur le blog.

Lac des Estives

010615 (5)

L’occasion peut être de continuer le voyage en direction du lac des Estives qui après une pause et une vidange, reprend du service. L’arrivée de poisson frais devrait là encore garantir de très belle séance de pêche. N’oubliez pas vous tenir au courant et de téléphoner à l’avance, la situation du lac pouvant changer du jour au lendemain.

Banson

010615 (4)

Enfin comment ne pas conclure cette balade réservoir en fessant une halte à Banson.Aprés un mois de mai en apothéose, juin s’annonce au top. Vincent nous livre ici quelques infos sur la vie du lac.
« Les news de Banson :
Le mois de mai a été marqué par une énorme activité des poissons en surface, des gobages ….partout… De grosses journées de pêche ont été réalisées au réservoir sous les yeux de notre nouveau garde Stéphane. Il sera très souvent présent au lac toute la journée et vous proposera toutes ses connaissances du lac et des poissons. Stéphane vous proposera également des rafraichissements et quelques mouches pour vous dépanner si vous ne trouvez pas la bonne ! De nouveaux poissons arriveront dans la semaine pour vous faire profiter de l’arrivée des babarottes dans les tous prochains jours (il se dit même que les premières sont déjà tombées sous les bouleaux !). »

Coté rivière

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

L’inquiétude pointe à l’horizon.Malgrés un début de saison assez froid, la pluie reste très timide. Nos cours d’eau sont déjà pour certains à l’etiage.La pêche se complexifie sur les territoires les plus sollicités à l’image de la Sioule dont l’activité reste assez difficile à la mouche. Les choses devraient changer avec l’arrivée des mouches de mai dans les jours à venir. Mais nous espérons tous que le ciel nous tombe sur la tête.

Venu d’ailleurs/Une exposition en Allemagne

010615 (1)

Je terminerai ces quelques lignes par un moment d’évasion à la rencontre d’artiste en herbe. La pêche à la mouche comme un noble art qui se décline dans d’innombrables facettes. L’histoire d’une exposition conduite par des élevés de 4eme du Lycée français de Francfort.

010615 (7)

« La pêche à la mouche est souvent un moment précieux où tout se passe entre vous et le poisson, mais quand serait-il si jamais personne ne vous avait appris ?
Partant de ce principe j’ai décidé de proposer à mes élèves de découvrir le monde aquatique à travers la pêche à la mouche.
Quelques films sur YouTube plus tard et déjà la motivation se lisait dans les yeux de ces jeunes de 13 à 14 ans.
Un peu de courage pour demander à mon Proviseur, quelques euros, et nous voilà parti à monter des mouches, à essayer d’imiter la nature avec nos petits étaux et les quelques plumes et poils que notre budget nous a permis d’acheter.
La professeur d’Arts Plastiques s’est également enthousiasmée pour le projet et a proposé aux élèves de créer des tableaux qui seront exposés à la fête du lycée.
Deux mois plus tard, les élèves sont passionnés et plus de 100 mouches ont été montées, et le moins qu’on puisse dire est qu’ils ont eu de l’imagination !!
Bizarrement ce sont les filles les plus motivées et normalement l’année prochaine avec le petit budget récolté nous partirons les essayer EN VRAI au réservoir de Sommedieue.
Voici quelques réalisations, les tableaux dans lesquels nous avons intégré (dans certains) les mouches réalisées.
Notre passion est belle et la transmettre est encore plus beau !! »Vincent.D

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

On aurait aimé avoir un prof de math comme çà….non !!!!!!!

Updated: juin 1, 2015 — 11:49

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Auvergne Passion Mouche Frontier Theme