Auvergne Passion Mouche

Journal d'un passionné de pêche et de nature

9 m3/s

C’est enfin les vacances , 3 jours à courrir les berges de la Sioule.

Vierge.jpg

Je commence  mon periple par une priere à la vierge.Je soigne ma deception de n’avoir pu pêcher le week end dernier ou le temps maussade a rempli la riviere d’olive et de gobages.

P4220674And2more_tonemapped.jpg

Depuis lundi le soleil n’aura cessé de briller dans le ciel.La vallée se réchauffe et la nature explose enfin.Dans les arbres , les bourgeons pointent leur nez , au fond de l’eau , les herbiers  très nombreux cette année sont la promesses de caches innombrables et seront bientot une gene importante pour certaines pratiques.

P4220631.JPG

Rarement depuis le début de la saison , le pêcheur à la mouche n’aura été à telle fête.Plusieurs jours d’un débit stable et parfait à 9m3/s sont autant d’invitation à traquer les belles.

P4220628And2more_fused.jpg

C’est aussi le temps des vacances scolaires , de prendre le temps d’une journée en famille.Mon regard se pose sur l’un des mes fils qui canne en main se reve de devenir un jour un pêcheur à la mouche.

Une chose m’inquiète , il devra se construire seul , il n’aura semble t-il rien à attendre des initiatives développées autour des futurs ateliers pêche nature que mettra bientôt en place mon département.La pêche à la mouche n’y trouvera probablement pas de terrain d’enseignement.A mediter

P4230749.jpg

J’espère simplement que là , en guettant sa mouche ,il comprendra la chance qui est la sienne.D’un geste simple qui dessine sur la rivière des arabesques à l’émotion d’un truite qui glisse sur la paume de sa main.

P4220660And4more_fused.jpg

Ces truites qui nous font tant courir , tant espérer.Durant ces 3 jours , je n’aurais cesser de prendre le temps de les admirer.Les premières éclosions , les quelques dégrées en plus  de l’eau  aura donné appétit aux truites.Cela se constate aussi sur les berges avec la forte présence des pêcheurs.Pour dame fario,guère de repos pendant les vacances et parfois chaque gourmandise se paye de la vie.Dommage.

P4220728And4more_tonemapped.jpg

Mais chaque arc en ciel ne dure jamais.3 m3 de plus , une eau froide qui descend du barrage et tout le petit monde de riviere se cale comme frigorifié.Partout le message qui circule reste le même.Les filles de Combrailles ont decidé de faire un pause.Même le crapaud n’ose plus bouger.

P4240763.JPG

Il ne reste plus qu’a attendre quelques jours.La pluie qui s’annonce offrira peut etre encore quelques olives.

Updated: avril 24, 2013 — 3:07

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Auvergne Passion Mouche Frontier Theme