Vacances en Pays des Sorgues

Cette année 2011 , mes vacances familailes se sont placé sous le signe de la pêche et de la decouverte d’une region et de l’un de ces joyaux :La Sorgue.

 

Image-article-4165.jpg

 

Malgrés tout , Je commencerai  celle ci par une parenthese qui donnera tout sa saveur au reste ,tellement cela fut décevant .

 

Le premier week end de pêche se passa en lac d’altitude à 2700 m pour la 2eme manche de la D1 Réservoir de la FFPML

 

montagne.jpg

 

Donnant sur la vallée de Val d’Isere , ce lac etait l’annonce de passer un moment exceptionnelle au sein d’un espace  naturel  si grandiose  .

Pourtant  le spectacle qui nous a été offert le vendredi soir (à peine 12 heures avant le début de  la compétition) de poisson balancé , sans attention , sans aucune forme de respect d’une barque au quelle on ne prend même pas la précaution de couper le moteur m’a dégouté.

Franchement je suis toujours dans l’incomprehension d’un telle manque de consideration pour nos partenaires de jeux.

Tout au long du week end la seule envie qui aura été la mienne , se resumera en une expression : il y a vraiment des jours ou l’on souhaite etre ailleurs .

montagne1

 

Le retour donc  n’en fut que plus enthousiaste et le plaisir de changer d’horizon plus qu’attende.

 

A peine arrivée que le réveil sonne le départ pour le pays de Sorgues .

 

sorgue.jpg

 

Pour passer des vacances , les Sorgues offrent vraiment un petit paradis .A la lisière du Luberon , cela est l’annonce de magnifique paysage .

 

Image-article 4421

 

La sorgue est aussi l’invitation à pouvoir pêcher sous le bruit des cigales , ou les odeurs de lavande  , de romarin se mêlent à l’inconscient , ou l’on s’assoie pour flâner , rêver , observer .Dans quelques herbiers une truite se méfie

 

sorgue--6-.jpg

 

La clarté de l’eau est aussi l’invitation à la nymphe à vue .Ce fut d’ailleurs pour ma part une des choses le plus perturbante , estimer la profondeur ou se situe les poissons , on a l’impression qu’il y a 1m d’eau et on se retrouve dans l’eau jusqu’à cou.C’est le bain assuré

 

sorgue--3-.jpg

 

Je m’accommode beaucoup pendant les vacances d’une quête bien différente à celle qui conduit à la performance .Je prend enormement de plaisir à me promener au bord de l’eau oubliant parfois même ma canne à pêche pour le simple plaisir de sentir la rivière , de faire le curieux pour suivre la vie des ombres sous le soleil de Provence .

 

sorgue--2-.jpg

 

Le mois de Juillet semble être un mois extrêmement difficile ou il faut jongler avec les autres pratiquant de la rivière.Je rage aussi de ce satané mistral qui m’a fait perdre mes derniers coups du soir .Autre difficulté à appréhender est l’accessibilité à la rivière qui est très compliqué .D’ailleurs j’en profité pour remercier les gens du magasin trés connu le sorguet dont la gentillesse et les conseils permettent que les vacances ne se transforment pas trop en parcours du combattant .

 

sorgue--8-.jpg

 

Un seul petit bémol aura été présent durant ces quelques séances de pêche que j’assimile plus à de la découverte .Les Sorgues sont présenté comme des rivières ou la gestion patrimoniale s’impose .Je suis donc surpris d’avoir à plusieurs reprises pris des arcs notamment dans le No Kill

 

sorgue--7-.jpg

 

Les couleurs de celle ci sont jolie et ces poissons sont amusants .Ils méritent eux aussi notre respect de nous offrir quelques émotions .Au final je toucherai aussi quelques poissons notamment des ombres très tard le soir en sèche et subirai beaucoup de désagrément en Nav échouant sur une casse d’une joli truite .

 

sorgue--9-.jpg

 

 

Les vacances sont bientôt terminé , une petit intermède espagnol devrait les clôturer en fin de semaine .Le temps reviendra à mes rivières auvergnates .

 

sorgue (10)

Updated: juillet 16, 2011 — 2:30

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.