Auvergne Passion Mouche

Journal d'un passionné de pêche et de nature

Toute de Bronze vêtue

L’époque est à la  couleur.

De mai, du printemps qui s’installe, la nature s’en fait sienne et décline à profusion d’innombrables nuances.

D’un éclat bleuté d’une valériane à la majestueuse marguerite qui inonde la prairie de sa splendeur, j’aime ce moment de l’année ou mon regard ne sait pas où se poser

Pourtant au fil des saisons de pratique sur  ma rivière de cœur j’ai compris que croiser une truite approchant les 50 cm reste un instant rare pour le pêcheur à la mouche. Il nous faut chercher, scruter, s’adapter à chaque situation.

De cette période de l’année chaque poisson semble s’amuser de notre patience, demandant en permanence à modifier les strategies.D’un gobages le long d’une bordure que l’on choisira de séduire à l’aide d’une imitation d’ignita à un simple recoin entre deux rochers dont on sait qu’il abrite un joyau à la couleur de bronze.

Une fois encore je goutte le bonheur de belle rencontre….

L’occasion pour conclure de vous inviter à relire un vieil article du blog : http://auvergnepassionmouche.fr/elle-revait-detre-une-50/

Updated: mai 17, 2018 — 8:23

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Auvergne Passion Mouche Frontier Theme