Auvergne Passion Mouche

Journal d'un passionné de pêche et de nature

Test Soie Pyrenaica / Go Pro

Hier fut l’occasion d’une sortie humide mais  l’objectif fut surtout d’essayer 2 nouveaux produits.L’un typiquement ciblé pêche mouche : La soie Pyrenaica et l’autre plus généraliste : la go pro hero3.

 

La soie Pyrenaica de chez Pyrennées Nymphfishing

Fan des soies naturelles , je commence au fil de ces années à avoir un certain recul sur ces produits.Alternant déjà  tout au long de la saison avec plusieurs produits.Que se soit source de la lozere , pêche à soie , chambord , terenzio , tous proposent aujourd’ hui des produits de qualité même si dans certains cas la notion de soie naturelle reste bien sur qu’une dénomination pour définir un outil dont la finesse se rapproche de ce que l’on attend d’un tel objet.

P5010867.JPG

C’est la réflexion première qui vient d’ailleurs à l’esprit lorsque l’on prend en main cette soie , sa finesse reste vraiment surprenante.A la réception, un lissage , plus qu’un rodage sera nécessaire pour éliminer les imperfections.Ce produit se destine à mon avis vraiment aux pêches sous la canne , ne nécessitant guere d’envoyer loin , c’est typiquement le type de produit que l’on voit arriver depuis quelques temps en parallele avec le développement des pratiques de pêche en nymphes legeres et l’explosiont de certaines pratiques de pêche issus de la competition.C’est d’ailleurs l’usage que je lui reserve ne pouvant me faire à l’idée de pratiquer avec un simple brin de nylon.Une parade en somme pour les esprits changrins.

Difficile aujourd’hui d’entrevoir une réflexion autour de la durée de vie du produit mais la chose la plus agréable tient dans la rapidité d’utilisation de celui-ci.A la différence des vrais naturelles qui nécessitent un temps de mise en action pour être totalement confortable en pêche , cette soie se révèle exploitable en quelques minutes.Additionné à un bas de ligne démarrant en 30/100 et un peu de nylon fluo , cette soie est à mon avis  un complément parfait pour le light nymphing.Un article d’ailleurs trés complet sur le dernier numero « pêche mouche »

Pour résume,un produit très attrayant avec un tarif accrocheur.Vous pouvez acheter cette soie sur le fly shop de Christophe de Pastor.

Acheter une soie pyrenaica chez Pyrénnées Nymphfishing.

Passons maintenant à ce qui aura grandement occupé ma journée d’hier ou je n’aurais au final guere pêcher.Mon achat coup de coeur : La nouvelle go pro hero3

 

La go pro black edition:

Aujourd’hui l’image devient incontournable autour de la pêche.Les réseaux sociaux , les forums et autres regorgent de celle ci.Le nombre de blog ne cesse de croire , témoignage d’une epoque,d’un lieu,d’une façon d’appréhender la pratique.Pourtant dans ce fourmillement de richesse, parfois la qualité n’est pas au rendez vous.

Sans être un professionnel , n’importe quel blogflyman peut s’apercevoir que pour tirer le meilleur , la materiel joue un rôle majeur comme à la pêche.Dans l’absolu, comme d’autre pour rendre Auvergne Passion Mouche le plus chouette possible , je pourrais aller me balader avec mon boitier reflex , un camescope,ou mieux encore avec un autre personne , je crois que tout irait mieux dans le meilleurs des mondes.

Mais l’expérience d’un apprentissage  à la natation d’un boitier nikon a suffit à me convaincre il y a deja un moment que le jeu est parfois bien risqué.Je sacrifie  à la qualité pour la sécurité.La majorité des images que vous voyez ici sont faites avec un simple compact etanche.En ce moment l’olympus TG-1 dont vous pouvez retrouver mon essai ici:

Olympus TG1-Le choix d’un baroudeur compact.

Désireux d’ajouter d’autres arcs à Auvergne Passion Mouche , j’avais fait le choix aussi d’ajouter à ma collection une caméra embarqué : La Drift Innovation.

Au fil du temps , je me suis rendu compte qu’en action de pêche , le fait de prendre des images , des séquences vidéo nécessite beaucoup d’anticipation.Pourtant l’accumulation de produit détruit l’envie , le tout devenant de plus en plus contraignant.Il faut traîner un truc ici , un autre là bas , plus le gilet , les boites à mouches , etc….un vrai bourricot.

L’arrivée sur le marche de la petit,microscopique Go Pro Hero 3 et ses 72grammes sur la balance fut une nouvelle que je ne pouvais louper.Même pas le 10eme du poid de ma boite de nymphe!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!…

Des performances étonnantes,un condensé de technologie capable de descendre à 60m de profond,reste plus qu’a trouver la rivière qui a de telle fosse.Je pris donc la decision de craquer pour le bel objet.Après pas mal de conseil , je pris le partis du qui peut le plus, peu le moins et une bonne promotion sur le net amena mon choix vers la bête de course qu’est la Go Pro Hero 3 Black Edition.Un choix imposé aussi autour de l’idée que l’adjonction d’une telecommande sur la Silver par exemple ramène son prix aux environs de la Black.

P5010871.JPG

2.7 k, 4k et autres données n’ont eu guere de resonnance à mes yeux , je retiendrai des performances un 12m pixel en images , la possibilité de faire des sequences images et enfin surtout les dimensions de l’objet qui se faufile sans probleme dans la poche du gilet.

Aprés une journée de test assidus dans des condtions de pêche bien généreuse en terme de pluie.Pluieurs constats s’imposent.

 

Tout d’abord je commencerai par un petit coup de gueule.Je sais bien que tout se vend,tout s’achete mais franchement que d’options sur cette camera.La rançon  de la gloire probablement mais lorsque l’on achete une go pro et bien il faut se dire qu’il en reste encore car la bête doit s’atacher à vous ou ce qu’elle trouve pour se rendre indispensable.

P5010872.JPG

Mais un fois action,rien ne l’arrête.La belle se joue de l’eau, des chutes,rendre dans le moindre recoin.Elle s’est se faire oublier au fond d’une poche.Elle sait être aussi et surtout être le couteau suisse indispensable aux blogflyman qui devient un mac guivré de l’image ou plutôt dans mon cas un apprentis bricolos.

Mes premiers test m’ont empli de satisfaction.Avec elle rien d’impossible.Les photos ont plutôt bonne allure au point que je m’interroge sur le fait de trainer encore mon TG1.

GOPR0044.jpg

Ma premiere sequence vidéos monté à l’arrache montre des images sympas ( je trouve) visualisé en HD.Un resultat convaincant  condensé à 95mo sur youtube.Je porterai un bemol sur la stabilité de celle ci notament en utilisant le bandeau.Mais c’est aussi çà l’esprit outdoor il me semble.

Ps:Pensez à visualiser la vidéo en 720.

Reste plus maintenant qu’a s’amuser avec la bête et essayer d’en tirer le maximun même si j’ai bien conscient d’etre un amateur.Mais se sera l’occasion je l’espere de donner encore un peu plus d’attrait à Auvergne Passion Mouche

 

Updated: mai 1, 2013 — 1:56

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Auvergne Passion Mouche Frontier Theme