Auvergne Passion Mouche

Journal d'un passionné de pêche et de nature

Étiquette : pêche mouche

Découvrir les cannes ECHO

De mon séjour dans le Montana, l’un des remarques récurrentes fut celle de trouver un nombre impressionnant de Fly shop .

Des boutiques d’une richesse incroyable ou la principale source de réflexion  restera  le faible nombre de marque présente au cœur de ces showroom.Orvis semblant être le référentiel en matière de canne occupant le plus grand nombre de magasin.

Le marché « Fly Rod » se résume à la prédominance de cette marque qui ne laisse guère de place dans les rayons à d’autres.J’avoue d’ailleurs mon etonnement face à  la faible  représentation des marques très connu en France à l’image de Sage, Loomis et les autres  .Ma  véritable surprise  résidera dans la rencontre d’une marque qui truste quelques espaces et que je n’ai jamais pu essayer dans mon auvergne  malgrés la presence du plus grand salon de pêche: La marque Echo

Découvrir l’univers de la Marque : http://echoflyfishing.com/

Fly Shop Strong – ECHO Fly Fishing from Rajeff Sports on Vimeo.

Des cannes à mouche très présentes notamment sur les berges de la Yellowstone .Une marque dont la présence en ces lieux avait suffit  à attirer ma curiosité.

Une marque qui de retour en France m’avait amené à chercher des informations, des distributeurs.En somme le moyen de parfaire mes impressions ressenties la bas

Les mois ont passé et c’est en discutant avec Ludovic du Domaine de  Gerris que celui-ci  m’annonce son partenariat avec le moulin de Gemages et l’opportunité de trouver sur le réservoir quelques produits phares distribués là-bas.

Au milieu de produits de qualité comme le fluorocarbure made in Gemages, Ludovic a fait rentrer une collection complète de canne écho, s’étalonnant de la gamme kit prête à l’emploi  à des modeles plus typés à l’image de l’écho 3S ( produit Saltwater)  9 soie 7.Des modèles parfaitement adapté à la traque des grosses arcs du domaine .

Des modèles dont l’un des atouts principales réside bien évidement dans la chance  de pouvoir essayer ces produits directement sur le site d avant de faire son choix.

Une belle opportunité d’enrichir un peu plus une  journée de pêche en ces lieux.

Derniers jours au royaume des farios :La Big Hole River

Notre périple touche à sa fin.

Après avoir parcouru des sentiers renommés, nous décidons de partir vers l’inconnu. Peu de fishing-report, peu d’information nous destine à parcourir  la Big Hole River

Rivière sans barrage, nous prenons un risque à découvrir  ces berges juste avant le run off .Phénomène dont nous ne savons guère de chose en ce lieu si ce n’est que les températures qui s’annoncent durant les derniers jours de notre périple risquent d’impacter de manière radical nos séances de pêche.

Melrose sera notre point de depart.Inevitable arrêt, nous nous mettons en quête d’information auprès d’un Fly shop dont une fois encore il me faut vanter la gentillesse. Point commun permanent tout au long de notre séjour.

Bien des leçons, bien des comparaisons, bien des discutions pourrait être introduite à partir de ce constat si l’on devait s’amuser à entrevoir les différences avec notre pays.

Comment aurait-on pu douter que Melrose Is a good place. Pourtant après avoir visionné quelques épisodes de la série américaine nous espérions secrètement trouver plus de truite que de bikini.

La big- hole se révèle au fil des heures de pêche l’une des plus  belles surprises de notre sejour. Royaume de la fario, petit à petit nous retrouvons les réflexes, les habitudes de nos partenaires européennes.

Deux derniers jours de pêche ou les prises s’enchainent sans vraiment de poisson record mais avec  un nombre important de prise dont la taille moyenne (35/40cm) donne aux pêcheurs auvergnats que nous sommes source a beaucoup d’enthousiasme. Cerise sur le gâteau nous croiserons quelques individus dépassant les 50 cm, modeste à ce que l’on nous a dit.

Ainsi s’achève notre rendez-vous dans le Montana. Trop court, trop rapide parfois, nous avons fait le choix d’un maximum de rivières.9 en 10 jours de pêche, donnant l’impression de courir sans cesse et impactant sans nul doute certaines séquences de pêche.

Mais au final nous rentrons plein d’image dans la tête. La prochaine fois peut être nous essaierons d’exploiter avec plus d’attention des secteurs de pêche qui tout au long du voyage auront attiré notre regard.

 

Auvergne Passion Mouche Frontier Theme