Auvergne Passion Mouche

Journal d'un passionné de pêche et de nature

Sur un air de musique , tout avait si bien commencé !!!!!

Tout avait bien commencé .De bon matin, de bonne humeur nous prenions la route, on the road again,  direction l’aventure d’une nouvelle journée de pêche.

Sous un soleil mitigé,  quelques rayons de chaleur nous laisse entrevoir l’espoir d’une belle eclosion.Cherchant le lieu idéal nous décidons de faire nos premières armes à la rencontre de la belle du pont.

Armé de son plus bel apara ,tel d’Artagnan , Jéjé  se montre fier d’aller à la rivière avec un si bel objet.Magnifique bijou que celui réalisé par Franck, maitre orfèvre qui habille à loisir ces blanks maxia qui sont un régal.

Chez Franck , monteur de cannes : http://www.cannesamouche.com/

Polyvalence , alternance , nous choisissons suivant les postes des stratégies de pêche differentes.Rapidement nous commençons à percevoir que la journée va être humide. Nous passons en mode flying in Rain.

A ce petit jeu je dois  faire confidence d’un choix pertinent lorsque les conditions deviennent difficiles. Comme un coup de projecteur sur la veste pro Field and Fish qui se montre impeccable sous ces trombes d’eau. Nul doute qu’elle fera partie des indispensables pour aller dans le Montana prochainement.

La veste pro de chez Field and Fish : https://www.vetements-peche-mouche.com/93-veste-peche-pro.html

Un petit poisson, un petit pêcheur s’aimaient d’amour tendre, mais comment s’y prendre quand il tombe  de  l’eau ? En noyée peut être, en raclant le fond plus surement aurais-je hurlé à Juliette. Je comprends que pour les plus jeunes cette référence  puisse paraitre bien éloignée.

Pourtant dès qu’il se met à pleurer des cordes, je ne peux m’empêcher de penser à ces paroles qui nous invitent à regarder le ciel sous un nouveau jour.

« Et l’on voudrait bien changer
Ses ailes en nageoires
Les arbres en plongeoir
Le ciel en baignoire »

A cet instant du récit permettez-moi de m’arrêter quelques minutes le temps de remplir le formulaire en ligne laissé par mon assurance

En date du jeudi 23 mars 2017, comme le montre cette copie écran de l’application river App, à partir de 12h00 Gmt, je déclare un dégât des eaux  issus de cette satanée baignoire qui a  débordé et dont  personne n’a eu  l’éducation de fermer le robinet. Plombier de m…..

De l’eau et encore de l’eau et toujours de l’eau.

« Im flying’ in the rain
Just flying’ in the rain
What a glorious feeling!
I’m happy again. »

Again, again, je voudrais bien t’y voir Gene.

Tout trempé mais heureux, nous continuons notre quête, persuadé d’aller à la rencontre de la plus jolie fille des lieux qui se serait abrité d’après un informateur anonyme à l’abri des regards profitant d’une acalmie à Mende. Ville très célèbre pour son micro climat …et ses rafales de neiges….

Ainsi se termine très rapidement, trop rapidement notre virée de pêche. Uranus ayant décidé une fois n’est coutume de faire de ces giboulées de mars le rendez-vous avec une piste de ski nommé A75.

Updated: mars 24, 2017 — 9:45

3 Comments

Add a Comment
  1. DELABARDE serge

    Salut Stéphane.

    Me voilà de retour en terre poitevine après 4 h de route rythmées par le balai (sic) des essuies glace!
    Heureux de t’avoir rencontré et merci pour ton accueil! Malheureux pour la météo avec de la pluie et du froid 2 jours sur 4 et visite de Vulcania sous la neige jeudi! Enfin, nous sommes en mars!!!
    Au plaisir de se revoir, peut être à Montfermy, ce coin est merveilleux.

    Cordialement

    1. bonjour serge

      ce fut aussi un reel plaisir de te rencontrer.Effectivement les cdts ne devaient pas etre top mais ce n’est que partie remise , le prochain coup se sera mieux .On essaiera de faire un vrai sortie ensemble

      au plaisir
      stephane

  2. Un beau reportage et un temps de Mars…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Auvergne Passion Mouche Frontier Theme