Auvergne Passion Mouche

Journal d'un passionné de pêche et de nature

Sioule:Les grands Travaux

C'est l'heure des premieres grattées, l'heure aussi de faire le tour d'une Sioule qui a changé de visage ces derniers mois. Pour les gens qui s'intéressent à la rivière, l'Automne 2013 aura été le temps des grands travaux. Sous l'impulsion notamment des pêcheurs à travers leur aappma et la FD63, des projets ont fini par aboutir.

PB170632.JPG

Point noir sur la route des migrateurs mais aussi seuil créant de fortes perturbations dans la continuité écologique de la rivière, le seuil de Menat est enfin arrasé.A la place une structure de stabilisation sédimentaire est aménagée. A l'orée 2014, des travaux restent à faire notamment au regard de la perturbation qui pourrait naitre auprès des ouvrages d'art mais nul doute que rapidement une solution sera trouvée.

PB170634.JPG

Plus amont sur la commune de Châteauneuf les bains, après des années de discussion, la reconquête du ruisseau de cube par les truites semble enfin pouvoir être envisagé. Près de 195 000? investit pour guérir la rivière d'une accessibilité impossible vers l'un des tributaires les plus importants de notre linéaire.

PB170615.JPG

Remettre à ciel ouvert dans Châteauneuf-bourg ,le ruisseau de cube a nécessité un cout financier très important. Un cout auquelle les pêcheurs n'ont pas été absents prenant leur part de responsabilité. Que se soit à l'échelle de notre aappma ou par l'intervention du Fond d'Intervention Fédéral, les pêcheurs livrent ici l'image de gens responsables et engagés.

PB170613.JPG

Certes aujourd'hui le visage de la création est bien triste manquant un peu de verdure mais l'avenir offrira demain un ruisseau qui aura retrouvé l'air libre, ne restant plus busé que sur une 100aine de metre sous l'usine d'embouteillage de l'eau de Châteauneuf les bains. Une busage qui aura été lui aussi aménagé pour permettre la montaison des truites.

PB170619.JPG

Reste pour l'heure un unique point noir à l'amont, un seuil quasi infranchissable au sortir de l'usine. Mais nul ne doute là encore qu'une solution sera trouvée rapidement. Quelle cohérence conduirai à ne pas apporter de réponse à ce problème après les milliers d'euro investit à l'aval et quelle image serait renvoyé en terme de communication à voir des poissons stoppés si près du but !!!!!.

PB170607.JPG

L'accessibilité à nos tributaires fait partie des préoccupations majeurs de notre aappma .A chaque autonme , l'idée de fournir aux belles dames de la Sioule des zones propices à leur ébat amoureux restent une motivation constante. Cette année, les bénévoles se seront une fois encore motivé pour aller vérifier qu'aucune embâcle ne gêne la marche de la fraie. Du coutariaux, aux Braynants, chaque petit recoin aura été inspecté. Cerise sur le gâteau, les pluies de ces derniers jours offrent un visage parfait de ces sanctuaires. Le fort débit permettant de garantir une montaison sans encombre.

PB170630.JPG

Pour les amoureux de la Sioule ,l’année qui s’acheve nous invite à la satisfaction.Laissons maintenant aux dames de la Sioule le loisir de leur instant ou se joue l’avenir.Place à la fraie…….

P6200484

Updated: novembre 18, 2013 — 8:52

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Auvergne Passion Mouche Frontier Theme