Auvergne Passion Mouche

Journal d'un passionné de pêche et de nature

Si tout ceci n’etait…..

Les mois avancent. Mai se termine.Pourtant la neige sur le sommet du Sancy me livre une impression d'un hiver qui ne cesse de finir. La pêche se fait monotone. De l'eau marron, gorgé par des sols qui ne peuvent plus rien boire. Je ne sais pourquoi mais pendant un instant j'ai eu comme un envie d'ailleurs, de trouver de l'eau claire.

P5280015.jpg

Changement d'horizon, direction le cantal et ses débits reservées.Au fil de voyage, chaque vallée que nous traversons nous offre un spectacle de rivière forte, tendu.L'alagnon explose, la santoire se noie dans ces eaux, la haute rhue se tend chaque minute un peu plus. C'est en passant les barrages que nous apercevons enfin ce que nous sommes venus chercher : la tranquillité et quelques dames farios bien souriantes.

P5280018

Il y a quelques semaines, le choix de la vallée de la Rhue nous avait fortement inquieté.C'est une rivière bien différente qui coule aujourd'hui. Un fort coup d'eau a probablement  bien nettoyé les fonds. Si les images nous restent comme des souvenirs indélébiles, les promesses portées par la rivière nous offre un bel optimisme que nul goutte de pluie ne viendra ternir. Enfin au milieu de ces eaux vives et claires, nous allons pouvoir nous faire plaisir, quelques olives, des gobages bien discret.

P5280012.jpg

Seul le bruit de nos soies naturelles dans les anneaux perturbe la sérénité des lieux.Bien au delà de toute autre considération,pêcher là dans ces vallées encaissées que sont celles de la Rhue,de la Tarentaine et de quelques autres offre un dépaysement total.

P5280024.jpg

Auvergne Passion Mouche doit servir à cela.A l’aube de ces 75000 visiteurs , j’ose croire que j’approche l’objectif qui fut celui à la creation de cet espace.Montrer comment notre Auvergne est belle , envoutante.Chaque vallée offrant un visage different.Chaque paysage comme l’invitation à un voyage.Ce blog comme un carnet de route , sans pretention si ce n’est celui de mettre en image le plaisir,la chance d’etre moucheur en ces lieux.

Aujourd’hui ce fut la Rhue,demain peut etre un autre ailleurs : les parfuns de la prairie sur le plateau de la Santoire,l’espoir de quelques paillettes sur la Dore,le bruit d’un Saumon qui marsouine sur un pool du Haut Allier, le gobage sourd d’une fille de la Sioule.

P5280007.jpg

La pêche  nous offre ces instants de communion avec une nature dont nos yeux encrassées ne perçoivent que trop peu la fragilité.Elle doit nous conduire vers ce chemin de la prise de conscience nécessaire que ce que nous regardons aujourd’hui n’existera peut etre plus demain.

A tous les pêcheurs qui ne voit en la riviere que l’outil de quelques ambitions qu’un panier vient remplir,je les invite à plonger leur regard dans celui d’un enfant.Chaque geste , comme un exemple,assis là , il regarda ce poisson repartir de ces mains,il signera d’un geste fort,sa volonté , sa capacité à comprendre qu’en ces lieux la vie doit absolument continuer.La graciation de nos prises comme la capacité à montrer que nous sommes capable de comprendre ces enjeux.Ne soyons jamais naïf  de croire que rien n’est acquis.Nos rivières souffrent de mille maux,de mille désillusions,de mille fragilité.

Nos témoignages que se soit ici, sur les réseaux sociaux,nos images qui inondent les forums,tous ces poissons si gros,si grand,nous font tant rêver.Mais pourtant une question reste en suspend

P5280029.jpg

Si tout ceci n’était qu’éphémère!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Updated: mai 29, 2013 — 8:24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Auvergne Passion Mouche Frontier Theme