Auvergne Passion Mouche

Journal d'un passionné de pêche et de nature

Ne te decouvre pas d’un fil

Après un début de saison ou le thermomètre nous avait donné l’impression d’un printemps déjà de retour. Avril se met à l’heure du proverbe et nous invite à ne point nous découvrir d’un fil. Giboulée, vent du nord livre des conditions bien inhospitalières pour une  sortie de pêche.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Les quelques mètres cubes de plus auront amené avec eux l’eau bien fraiche du barrage. La haute Sioule et le sioulet ayant vu leur débit se gonfler avec les précipitations de ces derniers jours. A j+2 la  basse Sioule réagi avec 13m3 au compteur. L’eau se teinte par endroit avec des tributaires qui ravine les lieux.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Une situation bien compromise  pour les pêcheurs les plus courageux. Même une belle éclosion d’olive ne suffit plus à mettre les  museaux  à l’aguet.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

On racle les bordures, on alourdi les nymphes pour  ralentir les derives.La Sioule invite aux difficultés et à la faiblesse de quelques rencontres impromptue. Il faut se contenter de peu. Le pêche se fait difficile …..

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Vivement des conditions meilleures

Updated: avril 7, 2016 — 9:04

1 Comment

Add a Comment
  1. c’était effectivement hier bien difficile malgré une très belle éclosion sur l’ance. la seule satisfaction c’est les thymallus qui sont en plein travail de nettoyage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Auvergne Passion Mouche Frontier Theme