Juin sur la Sioule : Un menu de Fêtes

Ce mois de juin 2011 restera dans les mémoires des pêcheurs de la Basse Sioule .Il a commencé par une triste nouvelle .Notre président d’Aappma , Maurice , qui a tant lutté pourque  le joyau des combrailles restent cette rivière si importante , nous a quitté .Il est partis suite à une longue maladie et nous a laissé comme orphelin.Espérons que nous trouverons la force suffisante pour continuer à defendre la Sioule .

 

en-action-de-peche---22--copie-1.jpg

 

 

Je crois que tu aurais aimé le visage de notre rivière en ce mois de Juin.Étonnamment et malgré la présence d’un niveau faible qui n’aura pas permis de nettoyer la rivière , La Sioule a présente un visage magnifique , que nous connaissons pas si souvent que cela .

De l’eau clair , un fond propre .Un beau joyau

 

P1020776-border.jpg

 

Comme dans un paradis nous avons assisté à des spectacles feeriques . Des dizaines d’éphémères , des éclosions diverses .Le même jour , la nature se montrait généreuse , offrant un menu de choix

 

En amuse gueule , une petite olive

 

P1020804-border.jpg

 

 

Quelques sulphures en entrée

 

P1020830-border

 

L’appetit venant en mangeant , les belles eurent la chance de se faire les dents sur quelques mouches de mai .

 

P1020808-border.jpg

 

A moins qu’un belle ecdyo soit proposé par le maître d’hôtel

 

P1020801-border

 

Une telle richesse à l’art de faire ouvrir les gueules dans n’importe quel recoin

 

P1020778-border.jpg

 

Passons au déssert ,là encore on pouvait avoir le choix …..quelques larves de tricho

 

P1020839-border.jpg

 

Pour les plus gourmande , Dame nature se fait pantagruelique et offre à notre regard des pleco enorme

 

P1020835-borderLes exuvies

 

 

Les adultes P1020832-border

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour les pêcheurs que nous sommes ces moments sont des instants d’exception dont il nous faut mesurer la chance .Au rythme ou nous dégradons notre environnement , nous pouvons nous interroger au temps qu’il nous reste à vivre cela .

Mais pour l’heure il nous faut profiter , nous amuser entre amis , partager ces instants .Le pêcheur attend , guette l’instant propice , le gobage prometteur

 

PECHE-border.jpg

 

Devant un herbier ,juste à l’aplomb d’une frondaison , une petite fille de la Sioule  , nous rend hommage .Le temps d’une seconde , d’une minute , nous sommes en symbiose , un lien privilégie , la chance d’être un moucheur

 

P1020861-border

 

Ici les truites ne font pas 50,60 , ou je ne sais quelle record internetiquement correct.Il est de bon ton aujourd’hui de classer , de mesurer , de quantifier , de donner de la valeur  à nos rivieres en unité de pliage de carbone .

Sur la Sioule , le plus souvent le carbone ne se plie qu’au prix de sa finesse .les truites ne font les pages grand taille des magazines .La truite de la Sioule est petite , rusé , nourrie avec qualité.A cette periode , elles ont la couleur de l’or ,  de cette richesse qu’est notre Sioule

 

P1020768-border.jpg

Updated: juin 18, 2011 — 8:25

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.