Auvergne Passion Mouche

Journal d'un passionné de pêche et de nature

Banson , Noiretable , La reprise et mouche du moment

La fermeture de la 1ère catégorie pousse le pêcheur à la mouche que je suis vers d’autres destinations. Carnassier, 2eme cat mais aussi et surtout fidélité à une pêche que j’affectionne particulièrement : La pêche en réservoir.

sans-titre-1

Ces premières journées de pêche  sont là pour prendre la température d’une arrière-saison qui me verra  fréquenter assidument  nos lacs et étangs .L’occasion  à travers  ces lignes de vous donner des nouvelles  sur les conditions de pêche actuelles  à  Banson et Noirétable.

img_0890

Avec les fraicheurs du matin, Banson retrouve de sa superbe. La pêche reprend de magnifique séquence ou chacune de nos partenaires pointent le bout de leur nez en surface .Je ne cesse de le dire, de l’écrire mais rare sont pour moi les lieux de pêche qui offrent  une telle capacité à combler les attentes d’un pêcheur qui adore la sêche.

Désireux une fois encore de satisfaire le plus grand nombre, Vincent et Julien ont profité du moment pour venir compléter leur empoissonnement de quelques belles truites dont la traque des aquabonista dans les bordures à vue reste l’une des moments qui enjolive une journée passé le haut. Mais une encore la mouche de moment alternera entre l’invitation de croquer  une imitation de diptère et une émergente du chiro que l’on baladera aux grés de couloir de vent.

babarotte

Nul doute que Banson devrait nous offrir un mois d’octobre à la hauteur et la qualité de pêche  sera au rendez-vous.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

De l’autre côté, sur l’autre versant, Noirétable vient lui aussi d’ouvrir ses portes depuis quelques jours. Comme à son habitude, et grâce à un tarif hyper attractif de fait de son positionnement dans la sphère de la fédération de pêche du 42, ce plan d’eau reçoit la foule venu des environs. Pourtant la performance de maintenir une belle qualité de pêche est là encore au rendez-vous.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Après une saison estival dédié à la baignade, la saison 2016 repart sur des chapeaux de roue .Ce sont des poissons de belle taille, à la  robe impeccable et à la puissance qui fait plié du carbone qui s’offre au pêcheur pour ce début d’automne.

Côté technique, Noirétable invite à la précision, à l’application, rançon d’une fréquentation qui permet d’éduquer rapidement les poissons et d’offrir une pêche strategique.Parmis la panoplie qui nous est offert, nul doute que la maitrise d’une pêche au chiro au fil permettra de tirer son épingle du jeu en attendant que le froid pousse les poissons vers les couches inférieures du lac. Si je devais retenir l’un des moments phares de ces premières journées de pêche, nul doute que je prendrai le pari de la corde à linge, technique qui permet de faire passer des minis mouches juste sous la pellicule.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Enfin pour conclure ces nouvelles du coin, je vous présenterai le montage qui m’a donné le plus de satisfaction, permettant à la fois de maintenir une micro-pheasant tail  sous la surface mais aussi de faire pointer le nez aux vieilles dames de Banson .

chirowash1

Un montage une fois encore qui se veut simple et à la porté de tous , imperatif que je me fixe lorsque je vous propose des vidéos sur Auvergne Passion Mouche.

Updated: septembre 26, 2016 — 1:13

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Auvergne Passion Mouche Frontier Theme