Auvergne Passion Mouche

Journal d'un passionné de pêche et de nature

Balade en Combrailles avec Vincent

Les Combrailles, Terre de pêche aux multiples visages, offre la diversité de rendez-vous tous plus diffèrent les uns que les autres. Du Sioulet qui serpente dans la prairie à la grande Sioule, de l’étang  à l’odeur de la tourbe à  l’immense lac de fades, un trait d’union que j’aime à parcourir canne à mouche en main.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Au milieu coule notre Sioule.Un intermède indispensable qui occupera les premières heures de ma balade. L’occasion avec Vincent d’une séance de pêche sur les secteurs amont.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Moins emblématiques, moins connus, moins protégés, ces territoires  sont les prémices de l’invitation que nous lance la rivière à partir à sa découverte. Connaitre la Sioule, c’est en avoir parcouru les moindres recoins.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Certes les poissons ne sont pas de gros steaks mais ces têtes de bassin que sont la haute Sioule, le Sioulot, le Sioulet sont autant de garantie pour l’avenir à maintenir le patrimoine génétique de la rivière.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Après  quelques heures passées ici, nous quittons la Sioule pour aller à la rencontre de l’autre visage des Combrailles. Au couleur de thé, les eaux de multiples étangs parsèment notre voyage. Autant de possibilité de pratiquer la pêche.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Halte est faite sur les berges de notre petit paradis ou en attendant que nos protégés (les brochets) est fini leur ébat amoureux .Quelques arcs nous permettent de s’amuser un peu.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

L’occasion pour Vincent de parfaire sa maitrise de la gamme Torrentis dont il est l’un des partenaires. Une nouvelle corde pour 2014 à son arc déjà bien rempli. La garantie pour ses clients d’être entre les mains d’un professionnel qui offrira le meilleur.

Sans titre 1

Il est temps de reprendre la route. Je laisse Vincent et file a la lisière des Combrailles.Banson comme l’appel à retrouver un lieu que j’affectionne particulièrement.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Avec l’arrivée des nouvelles pensionnaires durant le mois de Mars.Banson offre la beauté de museau qui percent la surface à la recherche des chiros. Je retrouve en ce lieu la pêche que je connaissais naguère sur les berges de Persats.La pêche en sèche est reine à ce domaine ces jours-ci

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Ainsi s’acheve ces quelques heures passées à courir à travers les Combrailles. Nul doute que de prochaines étapes m’attendent au détour d’un chemin. La pêche comme un support  à la découverte.

P1080777

Updated: avril 12, 2014 — 1:48

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Auvergne Passion Mouche Frontier Theme