Auvergne Passion Mouche

Journal d'un passionné de pêche et de nature

5 mouches pour février 2019

Nous sommes en février.

De la 1er catégorie que nous retrouverons bientôt à la fermeture du carnassier, il se rendre à l’évidence, seules quelques parties de pêche en réservoir semblent pouvoir calmer  nos envies de pratiquer.

De la neige, des eaux qui sont maintenant glaciales, truites arc en ciel et autres partenaires de jeu ont choisi de vivre dans les couches inférieures.

Des 5 mouches à l’honneur pour ce mois, nul doute que le 1er sera un bob en mode discret.

Une version all black monté sur un hameçon hayabusa 751 en taille 10, sur lequel alterne un corps en faisan et une collerette en snowshoe Rabbit qui apporte de la vie nécessaire

Continuant ces mouches d’hiver, je me permets de vous proposer mon pinky mara .

Montage d’une mouche all marabout dont la couleur rose se révèle très prenante en ces périodes

A ce moment de notre palabre, me voici obligé de vous parler de la star du moment. Un arc trophée de 12 kg arrivée au domaine de Gerris.Clin d’œil qui m’invite à  parler des mouches  disponibles sur place.

Sélection de modèle effectué par Ludovic et dont on peut s’attendre à de très bons résultats comme cette bunch of Blood Worm qui m’a tapé dans l’œil.

C’est aussi le moment des grandes soirées passée à l’etau.On range, on trie, on élimine

Difficile de faire l’impasse d’une petite mise en bouche à travers une eine déclinaison de la célèbre pheasant tail.

Véritable contrepied à ces innombrables modeles de nymphes lisses, la snow tail jig reste un montage simple mais pourtant très efficace.

Sur un hameçon hanak 450 Bl on vient enrichir notre montage d’un tag rose et surtout d’une collerette en snowshoes rabbit noir de chez fly concept

Occasion de vous citer le Sanama qui a lieu le 23 et 24 féviers ou vous pourrez pour la première fois découvrir le Fly shop de Vincent et le réservoir de Banson.Un stand qui sera aussi le théâtre de quelques démonstrations de montage autour du snow par l’un de ces plus fidèles adeptes : Jérôme.

Enfin pour conclure ces 5 mouches, replongeons un dernier moment au cœur de la pèche en réservoir à travers la réalisation d’une mouche à l’usage bien particulier .Célèbre bung qui ouvre cet éternel débat de ces mouches indicatrices et de leur usage.

Univers ou  je nous trouve encore tellement frileux face à ces pratiques alors que bien des ailleurs ne se  posent pas autant de question à travers par exemple l’usage d’un airlock en riviere.

Occasion pour moi de finir en vous rappelant la venue du Rise à Clermont Ferrand le 16 février.

Pensez  à réserver vos places !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Updated: février 3, 2019 — 9:36

2 Comments

Add a Comment
  1. dis moi Stephane le montage en video avec bung, il le monte avec des flotteurs de float tube pas possible.

    1. Auvergne Passion Mouche

      Pour te repondre ..l’introduction de ce montage sur le blog est surtout l’occasion d’une petite reflexion de ces pratiques à l’indicateur qui sont souvent decrié et dont je ne suis pas sur que l’evolution de la pêche soit aussi simple

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Auvergne Passion Mouche Frontier Theme