Auvergne Passion Mouche

Journal d'un passionné de pêche et de nature

3 mouches pour l’ouverture 2016

Le temps passe vite. Plus que quelques semaines et dame fario retrouvera notre intérêt après des mois ou nous nous sommes consacrés à d’autres quêtes.

sioule170309-borderLaissées à l’abandon, la fin janvier et les premières jours de février sont traditionnellement l’occasion de se replonger dans les boites.On élimine les montages qui ont souffert .Il ne faut pas hésiter à réaliser cette étape indispensable. C’est d’ailleurs un des remarques majeures que je ferai à bien des observations lorsque l’on parcourt les sites de montage. L’importance de la qualité de l’hameçon ne doit jamais souffrir d’aucun transaction, il est pour moi l’une des indications principales que je recherche dans une formule de montage.
Mieux vaudra toujours une mouche imparfaite certes mais monté sur un hameçon de grande qualité au piquant irréprochable qu’une beau montage de salon dont le premier rocher venu aura raison d’un fer trop fragile. A ce petit jeu, je dois l’avouer comme chacun d’entre nous , j’ai mes preferences.Des marques comme Hanak, Knapek mais aussi Tiemco sont apparues au fil d’année de pratique comme des valeurs refuges. Au-delà l’un des conseils que je permettrai de donner est la fidélité à l’objet. Trop de pêcheurs sont ensorcellées par les sirenes des nouveautés que l’on annonce chaque debut de saison.

Changer un produit remettant systématiquement en cause les acquis des années passées à l’image de ces débutants qui à chaque nouvelle année essaye un nouveau montage , un nouveau bas de ligne .C’est à mon avis une erreur dans les premières heures de l’année ou la pêche à la mouche se révèle  difficile.L’heure sera aux certitudes bien plus qu’à l’essai.

sioule170309 (5)-border_Pictural 2

2016 devrait effectivement nous offrir des premières heures compliquées. Le froid qui commence à s’être bien installé aura sans nul doute raison d’une eau très froide. L’activité des poissons sera bien ralentis. Une autre paramètre devra etre pris sera en considération.Le retour de niveau conséquent sur l’ensemble de nos rivieres.La Sioule avoisinant les 40m3.La dore, les Couzes, la Dordogne, elles aussi tenant des niveaux fort que la neige devrait suffir à maintenir.
Avant de passer au choix du matériel pour anticiper une ouverture réussie, je consacre donc mes préparatifs par une sélection de quelques modeles de mouches. Bien évidement au coin de l’esprit je garde le secret espoir de quelques baetis qui dans le frima de mars donnerai à ces dames une envie d’altitude mais je dois être honnête, je n’y crois guere.Il faudra probablement du lourd, de la mouche qui racle.

Sans titre 1
Mon premier choix se portera certainement sur un série double bille qui permet de ralentir les dérives et de pêcher creux .Un montage associant deux billes tungstène 4mm et 3.5 mm avec un corps en laine. Une valeur sur dont je me sers souvent pour les grandes rivières mais qui dans les premiers moments de l’année me permet d’amener des choses plus petite au niveau de poisson qui rechigne à faire l’effort de trop bouger.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Autre choix, le surprenant Worm qui sauve des bredouilles. Je suis surpris de son absence dans bien des boites à mouche alors que voici un montage qui dans d’autres contrées se révèle comme indispensable. Je devrais d’ailleurs remercier ici Vincent. A travers ces voyages aux USA et mes recherches pour l’aider, il m’aura permis de trouver quelques montages à l’image d’un Juju baetis dont je raffole .Mais revenons à ce worn dont je consacre ma confiance lorsque tout va mal à l’image du risque de voir la neige fondre massivement et nos rivières se teinter. Dans ces conditions la pêche tiendra plus de l’abnégation et du « il est venu, il a vu …et ben il a bien galéré »ce pêcheur dont l’idée folle est celle de pécher à la mouche toute l’année.

streamer

Amusant d’ailleurs de voir combien cette folie gagne du terrain.Il y a 15/20ans , il était rare de croiser un pêcheur à la mouche sur la sioule le jour de l’ouverture . Aujourd’hui la diversité des stratégies permet de trouver un terrain d’expression même en ces premiers instants. Il en est une dont je passe trop peu de temps à mon gout comme un pie aller alors que je suis intimement convaincu de son efficacité : La pêche au streamer.
Nul doute de voir l’un de ces montages figurés dans ma sélection pour l’ouverture 2016. Une belle bouché à travers la réalisation d’un articulé.Une vidéo realisée en 2012 d’un montage auquel le temps a conduit à la confiance.

Ainsi  le temps de l’étau touchera bientôt à sa fin .Les prochaines heures devront être consacré à une revue complète du materiel.Mais cela fera l’occasion d’un autre billet d’humeur sur le blog.

 

Updated: février 18, 2016 — 11:02

4 Comments

Add a Comment
  1. Je vais me laisser tenter par les doubles billes …. vite à l’étau 😉

  2. Bonjour,
    S’agit il d’une erreur ou bien vous avez supprimé mon précédent commentaire?
    Si il s’agit d’une « modération » de votre part, j’aimerais en connaitre la raison.
    Cordialement,
    JLB

    1. bonjour

      En fait le module des commentaires a eu quelques soucis et j’ai perdu une partie des commentaires …prés de la moitié…en somme et en resumé..le bazar….

      ++++steph

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Auvergne Passion Mouche Frontier Theme