Auvergne Passion Mouche

Journal d'un passionné de pêche et de nature

2 jours sur l’Albarine

Cela fait bien des années que j’avais eu l’occasion de parcourir les berges de cette rivière de grande renommée.De vagues souvenirs enfouis dont il ne reste plus grand chose aujourd’hui.Il me fallait réparer cette erreur. Nous décidions  avec Jérôme et Vincent d'organiser un périple de 2 jours sur l'Albarine.

P6130273.jpg

Rendez vous fut pris mercredi matin au bar de Tenay pour prendre nos cartes de pêche et faire la rencontre de Tony.Un moment d’échange qui aura été d’un grand secours pour nous,touriste pêcheur dont la connaissance de la rivière se résume à rien ou presque.Cela fera vraiment partis des souvenirs de ce séjour, court certes,mais au delà de la simple envie de pêcher,j’aime particulièrement   la rencontre des gens qui font,écrivent l’histoire de leur rivière.

P6120240.JPG

Prenant la route qui longe l’Albarine de Tenay à Saint Rambert , ma premiere impression sera celle de ces hommes qui suivent leur epouse un jour de solde,place de jaude.Celle de l’Auvergnat qui lorsqu’il aperçoit une voiture sur parking,file 5 km plus loin.

Destabilisé,perturbé,enervé par ce guide avec son client qui viendra se planter 50m de moi en amont,je l'avoue ces deux jours m'auront profondement interloqué,bien loin de mes valeurs d'une nature preservée,calme, ou je peux encore m'assoupir dans une prairie en ecoutant le bruit de oiseaux.Mais j'en oublie pas non plus notre responsabilité, prenant part comme chaque touriste à ce grand manège ou quelques poissons doit avoir des envies de plainte pour harcèlement morale.

P6120244.jpg

Mais après quelques heures, le bruit du train, l'odeur citadine de l'aquarium,tout ceci s'estompe. L'Albarine et son eau clair m'emporte, je plonge mes yeux dans le spectacle de ces ombres qui se jouent de mon faible niveau en NAV.

P6120255.jpg

Quelques gobages discrets suffisent à me faire tout oublier.La richesse de la riviere devient evidente.Chaque caillou livrant pitance au  petit monde qui vit ici.

P6130299.jpg

Remontant la vallée, celle-ci se fait plus sauvage.Avec Vincent,nous trouvons enfin notre petit coin paradis.Celui ou le simple acte de pêcher n’est pas suffisant.L’envie d’en prendre plein les yeux.De regarder le jour qui se leve dans le fracas de l’Albarine.

P6130282E.jpg

Plus en amont,aux environs de Chaley, la rivière d'une 10aine de mètre offre des radiers ou fourmillent d'innombrables truites toutes plus retord les unes que les autres. Un pur bonheur de pêche en sêche à vue qui nous occupera quelques heures jusqu'à la nuit tombante.Là sous les etoiles et au bruit de l'eau, nous passerons la nuit dans le camping municipal qui est idéal pour le pêcheur.

P6130270.jpg

En reprenant la route,sous la pluie,nous revenons dans notre Auvergne si calme.Le séjour est fini avec des impressions différentes en fonction de nos attentes.Le gestionnaire d’aappma que je suis, s’interroge au sortir de ce séjour sur la réelle opportunité de tous ces schémas de développement halieutique qui vise à promouvoir des secteurs à outrance,fabricant des autoroutes de la pêche que seul peut être des systèmes hors-reciprocitaire permettant de mettre en place de règlement suffisant limitatif garantissent des pires dérives.

Mais lorsque ma soie s’est tendue,lorsqu’à l’épuisette est arrivé la magnifique truite toute paré de ces couleurs méditerranées,une évidence s’est imposée.Être capable de protéger un tel joyau :l’Albarine,avec toutes les contraintes qui pèsent sur elle, offrir une telle qualité de pêche,prouve que dans ce pays nous n’avons guère à rougir des « ailleurs ».Que l’aappma de l’Albarine a des raisons d’être fier du travail qu’elle accomplit.

P6120224.jpg

Updated: juin 14, 2013 — 7:54

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Auvergne Passion Mouche Frontier Theme