Auvergne Passion Mouche

Journal d'un passionné de pêche et de nature

Sioule : Parole de pêcheur d’aujourd’hui

Il y a quelques jours , c’était le deuxième anniversaire d’Auvergne Passion Mouche .Pret de 65000 visiteurs plus tard , il me fallait trouver une idée d’article pour fêter cela et surtout vous remercier tous de votre fidélité.

IMGP1319-border

Après réflexion , tout au long de l’hiver j’ai essayé de retrouver quelques vieux articles de la pêche sur ma rivière de coeur:La Sioule.Le témoignage du temps jadis.

Mais a travers ce blog , je veux aussi témoigner de ma rivière et de sa pêche à notre époque.L’idée fit donc ce chemin et je me suis mis en tête de solliciter quelques pécheurs de renom qui foule notre Sioule , pour me livrer leur vision de la rivière.Quelques uns ont eu la gentillesse de me répondre , m’envoyant leur témoignage et une  photo souvenir , je profite de l’instant pour les remercier et leur laisse maintenant la parole.

 

Parole de Benoit Ledoyen-Photographe/Journaliste:

LA SIOULE??

Difficile de décrire cette rivière en quelques lignes.

Quand j’ai eus la chance il y a quelques années de croiser mon ami Christophe Masset sur la dordogne, j’entendais pour la première foie parler de cette rivière, étant attaché à ma Belle rivière, la tache n’était pas gagné, et il m’a fallu quelques temps pour que ma curiosité travail et surtout attendre le bon moment pour que la découverte de celle ci se fasse dans les meilleurs conditions.

Pari gagné !!!

Que dire?.elle a tout d’une grande, les poissons sont présent mais je ne vous le cache pas, elles sont très pointilleuses, des sauvages bien typée, avec un corps de tétard, une bouche surdimensionné?voila ce qui caractérise les vraies truite de la sioule, pour la technique de pêche la discrétion est l’arme absolue pour y faire de bonne pêche, elles sont très farouche, et le faux pas n’est guerre permis.

L’ombre y est très bien acclimatés également sur certain secteur, est il n’est pas rare de sortir de beaux sujets.

Les secteurs sont nombreux est variés,elle offrent vraiment beaucoup de possibilité.

J’aime beaucoup ce profil de rivière car elle ressemble à la Dordogne mais en plus petite, même profil granitique, et pour mon plus grand plaisir il est possible de la pêcher en nymphe au fil avec de grand bas de ligne, donc difficile d’être négatif.

En gros, je la pêche exactement comme la Dordogne, et je pense commencer à l’aimer pareil?..

Maintenant si je devais faire un choix, il me serait impossible de les départager?..la Dordogne c’est chez moi, mon enfance?.mais la Sioule, qd vous y êtes, difficile de ne pas tomber sous son charme??.encore plus quand on y rencontre les locaux?.

Benoit Ledoyen.

2C4P7035-2.JPG

Parole de Thierry Millot-Guide de pêche

Son site internet : http://www.guidepechemouche.com/

Je pense que la Sioule a une grosse pression de pêche, deux gros barrages, des kayaks et canoës et même des compétitions, ouf que d'agressions !! il est surement pas la peine de continuer à trop en parler au risque de faire venir encore plus de viandard déguisé en gentil bloggeur ou facebooker sapé comme des pêcheurs soit disant sportif !!

Thierry Millot

truite.jpg

Parole de Christophe Masset-Guide de pêche/Chateauneuf les bains

Contact : Christophe Masset

Amis pêcheurs, voici quelques années que je suis tombé amoureux de la sioule, plus particulièrement la basse sioule, sur le secteur de chateauneuf les bains. Pour preuve, elle a façonner ma vie, mon métier, ma passion?. elle a était mon école de pêche , ma maitresse, et maintenant je la fais découvrir à d’autres personnes pour leur montrer la richesse qu’elle contient.

Parsemer de quelques déversoirs, elle m’offre un choix de pêche considérable, courant moyen, rapide, plat, fosse?..

La technique de pêche qui pour ma part me procure le plus de plaisir, et celle de la nymphe au fil avec des grands bas de ligne, plus particulièrement sur les plats.

Pratiquez de grande et lente dérive en nymphe, leurrer un poisson que l’on ne voit pas et qui ne gobe pas, cela laisse toujours la surprise d’un gros poisson, et malgré les années, le plaisir est toujours intact.

J’utilise ce même mode de pêche, sur différentes rivières plus ou moins grande, un bas de ligne de 9 mètre environ, un lancer un posé et une dérive sont adapté a cette technique. Si cela vous dit de visiter les combrailles et de découvrir une pêche à la nymphe différente vous êtes les bienvenue

Christophe Masset.

2C4P7003-2.JPG

Parole d’Hervé Aujon/Specialiste de la Nymphe au Fil

Son site:Chroniques d’un nympheur

La Sioule

Ma première rivière pêché à la mouche. Je crois que cette rivière a le potentiel pour retrouver sa qualité de pêche d'autrefois. Je pense à un alevinage de truite de souche si il en reste . Une garderie un peu plus présente.J'ai été contrôlé une seule fois en vingt ans. L'implantation de l'ombre paraît être une réussite. Maintenant j'espère qu'il restera en No Kill pour longtemps.

Mon rêve, parcours de graciation du pond d Ebreuil jusqu'au barrage de Queuille.

Hervé Aujon

Ombre-Sioule.jpg

Parole de Vincent Botte/Guide de pêche

Son site : Pêche Nature

La Sioule,

cette rivière magnifique qui m'a vu grandir, scindée en 2 parties distinctes, par un barrage aux

gorges abruptes.

En ¼ de siècle de pratique, elle m’a laissé de multiples souvenirs comme à chacun des pêcheurs l’ayant rencontré un jour.Une visite à la rivière reste toujours un moment d’émotion, pêche, amicale, visuel, olfactif ou sonore…

Une rivière qui comme bien d’autre, à eu son heure de gloire et qui à souffert à son tour sous la main

des hommes.Aujourd’hui, elle reste porteuse d’espoir malgré tout, un espoir porté cette fois ci, de manière sporadique par des hommes, qui tente jour après jour de lui redonner les couleurs qu’elle reflétait

dans leurs yeux, et dont ils se souviennent….

Vincent BOTTE

P1040800.jpg

 

Ainsi donc s’acheve ce moment passé en compagnie de ces pêcheurs qui ont raconté leur Sioule.Je les remercie une fois encore de leur disponibilité et de leur gentillesse à m’avoir répondu.Plus encore que le simple regard , c’est bien notre capacité à montrer que le pêcheur de Sioule existe encore que nous trouverons l’énergie , la volonté et la capacité à défendre notre riviere.Un combat qui a lui seul aura servi de moteur à l’existence d’Auvergne Passion Mouche , journal d’un passionné de pêche et nature en Auvergne et sur la Sioule.

aAnd3more_tonemapped.jpg

Updated: avril 11, 2013 — 2:13

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Auvergne Passion Mouche Frontier Theme