Quelques heures de pêche exceptionnelles

De pêche, me voici aujourd’hui totalement apaisé .Des préoccupations d’hier et de mon engagement ,j’en ai laissé derrière moi les vicissitudes.Je suis  concentré sur ma manière de pêcher ,  retrouvant le plaisir de ne rien laisser au hasard.

2019 m’a déjà offert pas mal d’émotion pourtant comment pourrais-je être blasé après les dernières instants de pêche passés.

Un simple après-midi suivi d’un coup du soir et une matinée pour conclure.Voici une galerie de portrait qui me laisse bien des souvenirs.

La soie se tend, le combat commence. La force de l’eau, la puissance de l’adversaire , difficile de savoir  à quel partenaire je suis confronté. Un ombre, une truite.

La soie se tend, le combat se fait plus violent. Au fond de l’épuisette trône une superbe truite qui avoisine les 50.

La soie se tend  une fois encore. Je donne ma confiance à cette ensemble bien léger pour appréhender ce genre d’adversaire. Un trout hunter 6.5X, une canne soie de 2, mon salut ne tient qu’à la gestion que me confère la délicatesse de la  maxia et de la précision d’un fulgor.

La soie se tend, l’épuisette devient alors bien petite pour recevoir ce joyau dépasse les 50.

La soie se tend encore et toujours .Les combat s’enchainent avec des poissons que l’on ne rencontre pas si souvent que cela.

La soie se tend, le combat se fait plus lourd encore .Je ne peux retenir l’animal qui file vers l’amont.

La canne  plie. Je monte 100 m, je chute, je monte encore, rien ne semble pouvoir l’arrêter .Elle est à la fois si loin et si proche. Les minutes deviennent des heures jusqu’au moment où le brin de nylon cède sous un coup de museau violent.

De rage, je retourne dans la même veine d’eau. Je ne sais ce qui se passe, suis-je béni par un dieu étrange .Une dérive et la puissance se fait ressentir de nouveau.

Ce coup-ci j’ai tout prévu, tout planifié, je ne referai pas la même erreur.

La juste là dans le recoin de la gueule, la petite en 18 semble si ridicule, si anodine.

Il est des jours magiques. 7 poissons trônant dans le seuil des 50cm.Un poisson approchant les 60 en 10heures de pêche ….

Je ne sais que rajouter !!!!!!!!!!!!!!!!

Updated: juin 23, 2019 — 11:18

6 Comments

Add a Comment
  1. Bonjour, très belle pêche en effet mais c’est pas sur la sioule? Elles ont des robes de truites de la Dordogne.

  2. Bonjour Stéphane,
    Superbes poissons en effet. Par contre vous ne le précisez pas dans l’article mais ce n’est pas sur la Sioule? Ni en Auvergne.
    Ce sont des robes de truites corréziennes.
    Cordialement,
    Thibaut

  3. Bonjour Stéphane. Un problème avec mon commentaire? Pourquoi ne le publiez-vous pas? Cordialement, Thibaut

    1. Auvergne Passion Mouche

      Bonjour
      Non soucis , juste pas de connection sur le blog

      1. D’accord, pas de soucis 😉
        Alors ces jolies truites, de quel bassin versant sont elles originaires?

        1. Auvergne Passion Mouche

          Bonjour
          La reponse dans le prochain article…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.