Auvergne Passion Mouche

Journal d'un passionné de pêche et de nature

La grande interview

Canne à pêche en main, je m’assois sur la vielle barque usée par les années, guettant au loin le grand plat qui se livre à ma curiosité. Au fil des minutes, le soleil qui réchauffe la vallée extirpe la nature de son sommeil.Au fond de l’eau, la nymphe prépare sa mue pour devenir ces éphémères annonciateurs de quelques gobages.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Admiratif de ce spectacle, je prends le temps d’une rencontre avec cet insecte dont je ne connais presque rien .C’est décidé aujourd’hui rien ne pourra mettre cacher. Aucun secret de la vie de la rivière ne pourra m’être inconnu. Je saute sur l’occasion, saisi ma chance d’une improbable interview.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
A l’image de mon époque, un poil manipulé par la télévision, je m’amuse d’être un journaliste halieutique qui ose les bonnes questions. Alors façon grand journal : « les Yeux dans les yeux » qui êtes-vous ?????

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
« Je suis la célèbre March Brown ou rhitrogena germanica pour les plus érudit.D’une taille conséquence dépassant le 10mm, j’appartiens à la famille Heptagéniidée (ordre : Ephemeridées).Je possède deux cerques et deux paires d’ailes. Je vis dans…… »
Litanie récité à la perfection, cette science devient parfois indigeste. Soyons plus pragmatique durant les derniers instants de notre rendez-vous. Je joue la carte de la radio et interpelle le bel animal de manière plus engagé.Rhitro…March, ou je ne sais quoi d’autres, les français veulent savoir …..Met de choix ou simple mise en bouche en attendant la belle mouche de mai ?????
« Sur la Sioule, je dois bien l’avouer, je ne suis guère présente et mes éclosions se révèlent très sporadiques. Malgré tout depuis 2 saison, signe peut être d’une amélioration de la rivière, je me montre à mon avantage capable de faire bouger quelques beaux poissons. »

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Ainsi s’achève ces palabres avec un éphémère handicapé d’une patte que j’aurais la courtoisie de laisser sur le bord de la barque ayant deviné juste là derrière le rocher, la truite qui nous regarde. De bonne pitance, je lui offre une bille tungstene.J’anime ma nymphe, fessant passer ma vautour pour la grande nymphe qui s’extirpe d’un fond de la rivière bien colmaté.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

A la pêche comme à la science, le menteur est maitre de la magie. Il ne suffit pas de tout savoir mais bien de faire croire. Quel étrange loisir, quelle étrange envie que celle de mentir à chaque minute. Ma canne a fait de moi un menteur épanouie qui fait passer des bouts de plume pour la plus beaux de repas.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Je regarde, dans son lit d’herbier, la magnifique truite de la Sioule, incrédule, d’avoir été aussi naïve. C’est sûr, on ne la reprendra de sitôt à ce jeu de dupe. A moins que le magicien soit encore plus fort ……..

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Updated: mai 9, 2014 — 5:53

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Auvergne Passion Mouche Frontier Theme