Auvergne Passion Mouche

Journal d'un passionné de pêche et de nature

Dans les pas de Norman

Le voyage se poursuit et nous atteignons l’un des moments clés de notre séjour

Immense émotion que celle d’aller à la rencontre de la rivière du 6eme jour. Comme une sorte de pèlerinage, comme l’une des raisons d’être ici, nous plongeons au cœur d’un imaginaire qui nous pousse à revivre les mots du célèbre écrivain Norman Mc Lean. La Blackfoot devient le temps d’un intermède trop court  le terrain d’une communion sans limite entre nous et la rivière.

Première truite, modeste arc en ciel qui malgré sa taille me laissera à jamais un souvenir indélébile d’une rencontre dont je mesure la chance en écrivant ces lignes .Privilège ultime  que  de séduire une belle dans un lieu si mythique pour toute une génération de pêcheur à la mouche

Irrésistible envie de profiter  à chaque instant, de gouter à tout ce qui nous entoure, nous ne pouvons résister à faire quelques  kilomètre de plus pour aller à la conquête du Rock Creek. Souvent appelé la rivière des Missouliens .c’est un cours d’eau sauvage qui serpente avec furie en ce début de printemps gorgé par les eaux venues du sommet.

Missoula ; point de repère indispensable à n’importe quel voyage qui conduit un pêcheur à la mouche dans le Montana.

Nous connaissons  en ce lieu l’exceptionnel désir de sacrifier quelques heures de pêche pour  se balader. Sorte d’obligation involontaire à refaire les mêmes gestes que les héros qui nous avait enthousiasmé au fond de la salle de cinema.Comment ne pas prendre le temps d’aller boire une bière le soir venu dans le bar ou Brad Pitt donna sa main pour une partie de poker. De lolo  je me souviendrai du plaisir d’être ensemble autour d’un T bone Steak

Intensité d’un rendez-vous que nous avons la chance de partager entre amis ou  chaque phrase, chaque conversation nous replonge dans le mot de Mc Lean.

« Ce qu’il y a de formidable avec la pêche à la mouche, c’est qu’au bout d’un moment plus rien au monde n’existe que des questions portant sur la pêche à la mouche. »

La rivière du 6eme Jour

 

Updated: mai 13, 2017 — 8:14

1 Comment

Add a Comment
  1. Un film et un roman superbe qui aura contribué au développement de la Palm .
    Le San Juan Worm semble être apprécié.
    Merci pour ce reportage Steph.
    Amicalement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Auvergne Passion Mouche Frontier Theme