Auvergne Passion Mouche

Journal d'un passionné de pêche et de nature

25eme Carrefour National de la Pêche

25ans déja que le Carrefour National de la Pêche et des Loisirs annonce l’arrivée d’une nouvelle saison.Fidèle depuis les premières heures ou très jeune j’ai foulé les allées avec le même enthousiasme qu'aujourd'hui, le carrefour a bien grandi avec les années. Chaque édition signe l'arrivée des nouvelles tendances, l'évolution de nos pratiques, la mise en valeur d'une activité pêche que l'on voudrait en pleine essor.

Capture-copie-2

Depuis 2 ans avec l’arrivée de la Finale de Championnat de France de montage de mouche, un espace , un lieu trouve durant le temps du salon , l’occasion de promovoir la Fédération Française de Pêche à la Mouche, notre comité regional auvergne , nos clubs et leur engagements.

Au dela c’est aussi l’occasion de parler de pêche à la mouche et de defendre notre pratique.

P1171005.JPG

 Durant ces 24heures effectives de salon,nos clubs auvergnats se seront investit pour montrer la richesse de notre art.Sans compter , les bénévoles que nous sommes auront consacré l’energie de la passion à prouver la vivacité de notre pratique.

L’affluence des visiteurs nous aura demontré que malgrés les nouvelles tendances notament autour de la pêche au leurre,la pêche à la mouche garde et gardera encore longtemps sa magie.Des plus jeunes au plus anciens , de 7 à 77 ans et plus encore,du citadin aux chanceux qui habitent sur les bords d’une riviere,de la bordure d’un lac aux plages du sud, du chevesne à la truite , du bar au brochet, la pêche à la mouche comme le fil conducteur.Un fil que l’on deroule à travers l'excellente plaquette promotionnelle de la FFPML.

Lien vers le Guide de la Pêche à la Mouche:C’est ici

Apogée de ces quelques heures qui auront offert à la FFPML probablement l’occasion d’une vitrine rare sur le plus important evenement pêche de la l’année, le 2eme edition de la Finale du Championnat de France de Montage de Mouche scellera le succes de ce rendez vous.

Sans-titre-1.jpg

Du regard d’un enfant capté sur le grand ecran à la dexterité de ce jeune venu du nord pour reconcquerir son titre , nul doute que les reponses a bien des questions que se pose certains aujourd’hui se trouve dans ces quelques minutes.Instant futil ou la passion vient de naitre et qui conduira peut etre le spectateur a prendre une licence dans un club.

Au dela de tous les debats , de tous les doutes , de toutes les questions , bien des gens qui reflechissent aux devellopements de notre pratique devrait se nourir de l’indispensable investissement à l’echelle local.La pêche à la mouche ne s’ecrira jamais dans les salons feutrés d’un hotel.Son histoire , la passion qu’elle engendre se poursuit aux bords d’une riviere,d’un lac , dans le fracas de l’eau sur un rocher, dans le defis offert par cette truite qui nous nargue.C’est en ces lieux ,au dela du papier glacé que reside le moucheur, l’humble,le passionné.Pour lui, nul besoin de quelques titres pour exiter si ce n’est le plus essentiel:La Passion.

C’est à lui qu’il faut aller parler , c’est  lui que nous devons toucher.Offrir à chacun un moyen supplementaire de vivre sa passion.

Pour se faire , il faut le plus important comme fut ce championnat de france,la capacité d’interresser le plus grand monbre.C’est à mon sens l’un des plus grands handicaps de nos clubs trouver ces instants.Ceux qui nous permettent d’aller à a la rencontre de notre public.

Sans-titre-3-copie-1.jpg

En cela je suis toujours surpris de voir la capacité à capter l'auditoire de la part d'un excellent monteur de mouche comme ceux rencontrer sur le stand d'Avozetto.

Appartenant à une profession ou l'observation de l'humain est l'un des piliers j'aime à loisir m'amuser à regarder les comportements de nos contemporains sur ce salon. A l'aire de lancer peu de curieux s'arrêtent alors qu'il suffit de placer un monteur dans un recoin pour le voir de suite intéresser quelques badeaux.Je suis intimement convaincu à tort peut être que le montage de mouche, sa promotion est un levier important du développement de l'activité « mouche ». L'un des rares volets capable d'attirer un public de masse comme ce fut le cas durant les quelques heures du championnat.

L'autre volet qui aura été l'une des interrogations de quelques visiteurs venus à notre rencontre tient dans l'image qu'associe notre pratique : Des pêcheurs défenseurs des milieux aquatiques. Le retour par exemple de l'association ANPER-TOS sur le salon ne viendra guère contredire le fait. Une identité qu'il nous faut assumer.

On ne peut aujourd'hui prétendre représenter les pêcheurs à la mouche sans être clairement engagé dans la protection des rivieres.Cette image qui nous colle à la peau est l'héritage de nos anciens comme ce geste fondateur de mon club le GPS Sioule et Morge qui a commencé son histoire les mains dans les eaux sales de l'ambene il y a près de 30ans.Enfant j'ai compris alors qu'être moucheur, c'est  être militant.

Un engagement qui nous tend aujourd'hui les bras avec l'arrivée des élections au sein de nos aappmas.Au lieu en permanence de fustigé un système, de prendre à partie quelques représentant de nos fédérations de pêche sur le premier stand venu, de donner des leçons de pacotille, mettons les mains dans le cambouis.

P1211031.JPG  Nous avons encore la chance d'avoir à porter de canne, un territoire de pêche d'une richesse incroyable. Chaque plaquette de nos fédérations comme le témoignage de cette réalité devrait nous conduire à prendre conscience de cet état de fait.

Quel enthousiasme offre le carrefour de Clermont avec l'invitation quasi constante d'aller à la rencontre de la diversité de notre pays. En quelques mètres , je m'imagine sur les bords de l'Isère, je voyage de la Creuse à la Corrèze ;je réfléchis à une visite à la bonne période en haute Loire ou peut être dans les pyrénnées.Tant de possibilité , de rencontre avec nos paysages, de défis que je compte bien réaliser.Je file dans les allées , il me faut m'équiper.

P1211034.JPG

Le carrefour national de la pêche et de loisir s'est aussi cela.Certe peu de pro shop vendent sur le salon même si le secteur mouche se trouve préserver de cet exclusivité qui coute à mon sens très cher à l'attractivité du rendez-vous. L'une des raisons qui conduit le pêcheur à venir à ce type de manifestation est de lui permettre de trouver des nouveautés, de chercher le petit truc en plus. J'imagine combien je serai frustré si je ne pouvais que visiter le stand JMC , Devaux, et les autres sans craquer sur le dernier phénomène à la mode .Le petit acheteur compulsif que je suis,partirai un poil déçu.

A l'occasion d'ailleurs du 25eme anniversaire du salon, ce sera le plus gros regret que je formulerai sur l'évolution de celui-ci au cours de ces années. La perte de l'esprit « salon » n'offrant bien souvent dans ces allées qu'une vitrine. Un immense show room ou à l'heure d'internet et de la venue des catalogues on-line l'intérêt se fait pas aussi évident que cela à faire des kilometres pour venir sur un rendez vous ou l’on sait qu’il y aura au final pas de bonne affaire en vue.

P1191027

Les commerçants et autres pro shop ont  une immense responsabilité sur la reussite d’un salon.Au dela du simple fait d’apporter quelques nouveautés , il me parait de plus en plus inconcevable de voir la perte de l’esprit du salon en terme commerciale.On voit aujourd’hui du materiel vendu exactement le même prix sur un salon que sur les boutiques.Alors aller payer du gasoil , polluer la planete , faire fonctionner les sociétés d’autoroute , rien que pour acheter un produit  que l’on payera exactement le même prix derriere son ordinateur me semble bien illusoire.

Pourtant parcourant les allées on aperçoit quelques coups de coeur comme la boutique Field and Fish dont les produits sont  parmis les plus aboutis meme si je regretterai l’arret de la version 3 du gilet.

P1211036.JPG

Comme à mon habitude et cela n'a de valeur que celle de mon jugement si perfectible soit-il je mettrai l'accent sur deux produits trouvés à l'occasion de cette Edition. La version N°1 des soies sources de la Lozère dont la finesse est vraiment exceptionnelle l et dont je ne doute pas de la qualité du produit ayant depuis maintenant plus années une soie n°4.Enfin j'ai hâte de tester un fil issus de la boutique Angelyfly et dont j'ai écouté beaucoup de bonne chose : le yukiX1.

P1171006

Ainsi s'achèvera ma promenade au sein du 25eme carrefour national de la pêche et du loisir. Une fois encore celui annoncera le début d'une nouvelle saison de pêche. Il signera aussi et surtout je l'espère dans quelques semaines le début d'une année d'aboutissement de l'un des projets les plus important de mon engagement pour ma rivière de c?ur : La Sioule

Updated: janvier 21, 2014 — 7:56

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Auvergne Passion Mouche Frontier Theme